Sélectionner une page

Vous ambitionnez de vous lancer en tant que consultant indépendant ?
Vous avez le sens du contact, vous aimez conseiller et vous êtes pédagogue comme un formateur indépendant ?
Qu’est-ce qui vous retient ?

Je vais vous partager ici le secret de la réussite des bons consultants, agrémenté d’une petite histoire. Je détaille tout ce processus dans ma formation exclusive : Entreprendre avec succès : le mode d’emploi.

la vie est un apprentissage permanent

Le secret du consultant indépendant : sa valeur ajoutée unique

J’ai longtemps parlé avec Pierre avant qu’il ne se lance à son compte l’an dernier. Agé de 53 ans, il était lassé de son job de prof de bio-chimie et avait demandé une pause-carrière. Mais pour quoi faire ? Il ne le savait pas vraiment ! Il avait envie de changer de vie et de faire autre chose.

Quand je l’interrogeais, je sentais qu’il hésitait à dire qu’il voulait devenir consultant indépendant. Pour lui, c’était un pas immense à franchir car il ne se sentait pas assez légitime. Mais au fond, c’est ça qu’il voulait : être libre, rencontrer des gens, les conseiller, exploiter sa créativité débordante, se sentir utile. Pour lui, la consultance c’était une sorte de graal. Un rêve.

Comment a-t-il pu faire ce saut, allez-vous me dire ?

Nous avons travaillé ensemble sur la clé de son succès, ce qui allait faire qu’il pourrait se créer adroitement une vraie place sur le marché. Et cette clé, elle vaut tout autant pour lui, que pour vous, que pour moi.

C’est quoi ?
Au-delà de toute stratégie marketing, ce qui fait le succès d’un entrepreneur, c’est sa personne.
Ce n’est pas tant ce qu’il fait, que la manière dont il le fait, qui importe.

Vous voulez bien comprendre que votre entreprise, ce sera VOUS.

Votre réussite dépendra donc de vos compétences, de vos talents et surtout de votre état d’esprit çàd de votre attitude d’entrepreneur.

Les atouts du métier de consultant

Une fois que vous avez bien identifié votre mission (ce que vous allez faire concrètement et pour qui ?), il s’agit de réfléchir aux atouts que vous avez pour la mener à bien efficacement.

Comment faire cela ?

En réfléchissant, d’abord à vos compétences :

  • Quelles sont vos compétences propres pour mener votre projet ?

Une compétence est un truc que vous avez appris à faire, au cours de vos études, de formations, d’un job précédent, etc.

Je vous suggère de les lister précisément. Cela boostera votre confiance en vous. Cela vous indiquera en quoi vous êtes la personne adéquate (ou pas) pour le projet que vous avez.

Exemples : vous maîtrisez excell, vous parlez 3 langues, vous savez gérer des hommes, vous négociez très bien des contrats, etc.

Ensuite, je vous invite à lister vos talents :

  • Quels sont vos talents qui seront utilisés dans votre projet ?

Chacun a des talents qui lui sont propres. Quels sont les vôtres ? Un talent est un truc inné, pour lequel on est doué naturellement, sans forcer, c’est fluide.

L’idée derrière cette réflexion est d’identifier votre « particularité » à vous, ce qui va vous distinguer de la masse des concurrents : votre valeur ajoutée !

Pour le dire autrement, si vous deviez définir « votre marque de fabrique » (votre truc à vous), ce serait quoi ?

Vous a-t-on déjà dit que vous aviez un truc propre à vous ? Une manière de faire bien spécifique ?

Réfléchissez à votre carrière jusqu’à présent, à ce que vous disent vos proches, vos amis, etc.

Je vous donne quelques exemples concrets :

  • Vous avez été, comme moi, plus ou moins longtemps à l’école. Dans tous les profs que vous avez connus, desquels vous souvenez-vous ? Tous étaient enseignants diplômés, mais seuls quelques-uns vous ont vraiment marqué, je présume. Pourquoi ? Ils avaient un truc : savaient faire vivre leur matière, vous intéresser, vous faire rêver, etc. Réfléchissez : qu’avaient-ils « de plus » ?
  • L’informatique est un domaine technique. Souvent quand vous allez voir un informaticien pour acheter un logiciel, vous ne comprenez pas grand-chose à son jargon. J’ai connu un informaticien qui avait un « talent » rare pour son secteur : il était pédagogue, il avait une capacité à se mettre instantanément au niveau de son client et à lui parler dans un langage simple. Comme par hasard, il fait fortune et est très apprécié de ses clients ;
  • Je vous donne un 3ème Si vous vous offrez un excellent massage relaxant dans un spa, vous allez profiter d’un moment de détente. J’ai connu une massothérapeute qui en plus de très bien masser, avait un don pour « faire parler les gens », faisait preuve d’une écoute extraordinaire. Après les séances, les clients ressortaient non seulement relaxés mais surtout soulagés de s’être confiés à une oreille attentive et neutre. C’était sa particularité à elle, ce qui a fait sa renommée.

Comprenez-vous ? Vous voulez trouver ce qui vous distingue et vous distinguera longtemps des autres.

Et, plus vous trouvez des éléments liés à vous, à votre profil, votre personnalité, moins ces éléments seront copiables par d’autres.

Je vous invite pour cela à faire un tableau en 2 colonnes :

Avantages communs                                                                                  Avantages propres

……………………………….                                                                        …………………………….

Cet outil vous permettra d’identifier clairement ce qui vous distingue de tous les autres. Plus vos avantages propres seront « costauds » et « spécifiques » à vous, plus vous aurez de chances de vous faire une belle place sur le marché ! Et de manière durable, en plus !

Après avoir identifié quelle était votre plus-value et les talents et compétences propres que vous aviez pour mener votre projet, je vous invite à réfléchir à vos autres ressources éventuelles.

  • Au niveau financier, matériel et humain, de quels autres atouts disposez-vous ?

Exemples :

  • Vous avez 10000 Euros suite à un préavis, cela va vous aider pour votre trésorerie de départ
  • Vous avez hérité de la vieille camionnette de votre père pensionné, cela tombe à point pour votre entreprise à lancer de parcs et jardins
  • Au niveau humain, votre papa est président du service club local (de votre ville), il a donc un réseau de contacts très large à vous faire profiter.

Pour terminer cette réflexion, je vous invite à identifier également les menaces qui pourraient handicaper votre réussite.

Cela pourrait être des gros concurrents dans votre zone, un changement de réglementation qui serait défavorable, un manque de moyens financiers pour effectuer votre promotion ou tout simplement votre caractère peu organisé et allergique à  la paperasse. Etc.

Faire tout ce travail très sérieusement et à fond vous permettra de mesurer l’ampleur de la tâche qui vous attend, mais surtout de bien prendre conscience de vos atouts pour y arriver.

Vous pouvez me croire, cela boostera votre confiance en vous !
Et vous permettra d’acquérir, progressivement, la légitimité qui vous manquait.

Ce fût le cas de Pierre. En réalisant ces exercices, il a pris conscience que devenir consultant indépendant en création de parcs et jardins était la voie évidente pour lui. Il avait « tout pour » (selon ses mots) et il avait en fait mené sa vie pour arriver à cela.
Wow ! Quelle prise de conscience énorme, vous ne trouvez pas ?

La SWOT : l’outil du consultant

Quand vous aurez réfléchi à tous ces paramètres, vous pourrez les intégrer dans une grille que l’on appelle la SWOT. C’est un outil célèbre en marketing qui vous donnera une photo objective de votre situation potentielle sur votre marché.

Elle vous permet de visualiser les « plus » et les « moins » de tout projet (réel ou potentiel).

Elle est constituée de 4 grandes parties bien distinctes :

  • quelles sont mes forces : où ai-je un avantage sur la concurrence ? quelle idée ou quel talent peut réellement me différencier des autres ?
  • quelles faiblesses : que dois-je travailler ? sous-traiter ?
  • quelles opportunités : comment se présente le marché ? quelle concurrence ? où trouver de nouveaux créneaux de développement ?
  • quelles menaces : qu’est-ce qui dans l’environnement pourrait freiner mon développement ?

Toute cette démarche que je détaille de A à Z dans ma formation exclusive Entreprendre avec succès : le mode d’emploi, est utile à tout entrepreneur qui veut se lancer.

Mais elle est d’autant plus importante a fortiori dans le cas d’un futur consultant indépendant, comme vous, car vous ne vivrez que de vos idées et de vos conseils. Vous ne vendrez rien d’autre.
Il est donc essentiel que vous construisiez votre activité sur des fondations vraiment solides.