Sélectionner une page

Salarié ou indépendant? Vous vous demandez quel statut vous conviendrait le mieux.
Les deux statuts ont leurs avantages et leurs inconvénients. Tout dépend de votre motivation, de votre situation personnelle et je dirais surtout, de votre personnalité. Recherchez-vous plutôt la stabilité ou la variété et la prise de risque?
Dans les deux cas, si vous êtes motivé, vous pourrez progresser et obtenir un complément de revenu substantiel au cours de votre carrière. Au final, tout dépend surtout de votre état d'esprit. Croyez en ce que vous faites et investissez à fond. Les récompenses viendront d'elles-même.

En tant que coach en reconversion professionnelle, j'accompagne les personnes qui souhaitent changer de cap au niveau de leur carrière.
Si vous voulez être aidé dans vos choix professionnels, découvrez mon accompagnement sur mesure. Voyons ensemble ce qui va faire la différence pour vous.

Adopte des modeles de reussite

Salarié ou indépendant: croire en soi et en ce qu'on fait

C’est évident : nous avons tous plus ou moins de talents dans chaque domaine de l'existence. Mais ce qui fait vraiment la différence dans la vie, c’est l’attitude que vous adoptez. L’attitude face aux gens, l’attitude face aux choses, l’attitude face aux événements.
Idéalement, pour bien travailler, un salarié doit croire en ce qu’il fait. Il doit partager la vision de son entreprise, s’approprier ses objectifs, s’identifier au projet…
Mais c’est encore plus vrai pour un indépendant : lui, est seul, face à son travail ! Pour avancer, garder le cap, persévérer dans les moments difficiles, il doit croire en son projet et en lui-même !

Donc plus qu'une question de statut professionnel, je dirais que votre épanouissement au travail est fonction de votre attitude quotidienne.
Comment abordez-vous vos tâches? Comment vous comportez-vous avec vos clients et/ou vos collègues? Donnez-vous le meilleur de vous-même chaque jour, malgré les circonstances?
De par mon expérience, je constate que ce n'est pas tant la question salarié ou indépendant qui est importante mais la manière dont chacun vit son travail.

Et ça, votre état d'esprit face à votre job, vous pouvez le changer à tout moment. Il suffit de prendre conscience de comment vous fonctionnez actuellement et de réajuster votre attitude, en enclenchant le bouton "positif"! Croyez-moi: à tout moment, vous pouvez faire ça, peu importe la situation. C'est essentiel car au final...c'est pour VOUS que vous travaillez (et non pour un patron ou des clients), donc autant que vous vous épanouissiez dans ce que vous faites chaque jour.

Je rencontre par exemple souvent des salariés (ou des fonctionnaires) beaucoup plus heureux dans leur "taf" que certains entrepreneurs. Donc pour moi, oui le choix de votre statut est important mais ne fait pas tout. Par conséquent, comment optimiser votre attitude face au travail, me direz-vous?

Votre attitude au travail dépend de votre motivation

C'est le point de départ pour adopter une attitude adéquate en tant que salarié ou indépendant: vous demandez pourquoi vous faites ce que vous faites?
Qu'est-ce que cela vous apporte à vous et vos proches? Qu'en retirez-vous? Sentez-vous que vous progressez en faisant ce job d'une part au  niveau de vos perspectives de carrière et d'autre part, sur un plan personnel?

Plus votre "grand pourquoi" sera clair dans votre esprit, plus vous sentirez si votre job actuel est fait pour vous ou non. Et si ce n'est pas le cas, ce qu'il vous manque pour vous épanouir au travail.
Vous ressentirez alors si pour être plus heureux au boulot, vous devez garder votre poste mais juste changer d'attitude ou s'il convient de chercher autre chose pour votre avenir. Vous aurez toutes les cartes en mains.

Salarié ou indépendant: bien vous entourer

Une des lois universelles du succès indique que les semblables s’attirent. Concrètement, cela signifie que les gens à problèmes ont tendance à se regrouper et que les gens à succès en font de même. Dès lors, si vous voulez réussir et vous épanouir, vous devez impérativement fuir les gens négatifs. Si vous avez des idées, ceux-ci les démoliront, si vous avez la foi, ils vous déprimeront, etc. Les gens négatifs sont les bouffeurs d’énergie, ceux qui vous sapent le moral en un rien de temps, vous font perdre confiance en vous …

Donc pour maximiser votre attitude au travail, faites le tri dans votre environnement relationnel. Ne retenez que des gens positifs. Ensuite, réfléchissez comment vous pourriez étendre votre réseau avec de telles personnes? Surtout, en tant que salarié ou indépendant, ne restez pas isolé.

Participez aux réseaux d'affaires et clubs d'entreprises

Adoptez des modèles de réussite

Une autre clé est d'observer des modèles de réussite, des personnes qui vous inspirent.
En tant que salarié, vous pouvez peut-être être séduit par le comportement très pro de votre manager. Regardez comment il se comporte en réunion, avec des clients, etc. Modélisez son attitude.

Et si vous avez choisi de vous lancer comme indépendant, observez les personnes qui ont réussi avant vous dans votre domaine d'activité et adoptez leurs comportements ! Mieux: contactez-les et osez les interroger. Un entrepreneur est souvent fier de partager ce qu’il sait, les clés de sa personnalité qui font son succès.

Vous voyez le principe: le bonheur que vous pouvez ressentir au travail dépend avant tout de VOUS!
Ce que vous avez comme attitude quotidienne influencera beaucoup plus le plaisir et la satisfaction que vous aurez, que le statut de salarié ou indépendant, que vous pourriez choisir.

Si vous avez besoin d'aide pour choisir le statut professionnel qui vous correspond ou pour mieux aborder votre travail actuel, je vous invite à regarder mon accompagnement sur mesure.