Sélectionner une page

Micro-entreprise ou auto-entrepreneur ?
Vous voulez créer votre propre activité et vous vous demandez si ce statut est approprié pour vous ?
Tout dépend de la vision que vous avez de votre entreprise idéale.

En tant que coach en reconversion professionnelle, on me demande souvent si devenir micro-entrepreneur est une bonne idée pour démarrer ? C’est vraiment la vision qui est derrière tout ça et donc vos objectifs, qui déterminent la réponse, comme je l’explique dans ma formation Entreprendre avec succès: le mode d’emploi.
Je vous l’explique en vous partageant une petite histoire.

Micro-entreprise ou auto-entrepreneur: une vision solo

J’imagine que vous serez d’accord avec moi ?

Nous sommes tous différents sur Terre. Par conséquent à chaque (futur) entrepreneur, son propre rêve ! Ce que je considère moi comme la réussite ne vous fera peut-être pas saliver. Et inversement.

Par conséquent, la 1ère chose à faire avant de vous lancer est de tracer votre vision de la réussite. Autrement dit : de définir précisément ce que ce serait l’aboutissement idéal pour vous.

En vue de quoi, pour quelles raisons voulez-vous créer votre propre activité ? Quels retours en attendez-vous ? Non seulement pour vous mais aussi pour vos proches ? Et ce, à tous les niveaux (argent, liberté, temps, épanouissement personnel, etc.).

Définir votre vision est fondamental car celle-ci vous servira de CAP tout au long de votre aventure entrepreneuriale.

Elle vous servira de boussole pour prendre vos décisions quotidiennes, choisir entre les opportunités qui se présentent, vous motiver en cas de coup dur, etc.

Je vous donne un double exemple. J’ai un jour été contacté par Sebastien, récemment licencié en tant que commercial chez un grand fabricant de meubles. Il voulait créer son propre business de portes, chassis et fenêtres et monter une grande entreprise avec toute une équipe d’ouvriers. Il voyait grand et loin.
Pour lui, la question micro-entreprise ou auto-entrepreneur, ne se posait pas ? Il devait immédiatement créer une société.

Trois semaines plus tard, j’étais sollicité par Davina, la sœur de Sebastien. Au chômage depuis plusieurs mois et passionnée de mode, elle rêvait de se lancer dans la vente de vêtements pour femmes à domicile.
Son ambition à elle était toute autre : elle voulait travailler seule, occuper son temps avec quelque chose qu’elle aimait et générer un petit complément de revenu par rapport à ce que son compagnon gagnait en tant que patron de restaurant. Dans son cas, la micro-entreprise était plus adaptée.

Comment définir votre vision d’entrepreneur ?

Pour définir votre vision, je vous invite à réfléchir aux questions suivantes :

  1. Quels sont vos objectifs au travers de votre projet ?
  • Au niveau professionnel ?
  • Au niveau financier ?
  • Au niveau humain (pour vous et vos proches) ?

2. Que signifierait « réussir » pour vous ?
Autrement dit : nous sommes dans 5 ans et vous êtes arrivé(e) où vous vouliez.
Quelle est votre situation professionnelle :

  • Décrivez votre entreprise
  • Que faites-vous dans votre entreprise ?
  • Décrivez votre journée de travail type
  • Quel est votre environnement de travail ?
  • Avec qui travaillez-vous ?
  • Quel est votre chiffre d’affaires mensuel moyen ?
  • Quelle est votre rémunération mensuelle ?

Quelle est votre situation personnelle :

  • Qui êtes-vous devenu(e) en tant qu’être humain ?
  • Quelles nouvelles qualités avez-vous acquises ?
  • Quel est votre style de vie : où vivez-vous ? comment ? avec qui ?
  • Comment prenez-vous soin de vous ?
  • Quels sont vos loisirs ?
  • Quelles relations entretenez-vous ?
  • Que ne tolérez-vous plus (de vous et des autres) par rapport à ce que vous faisiez dans le passé ?
  • Que retirez-vous à tous niveaux de votre entreprise ?

Dans les 2 cas, avec Sebastien et Davina, nous avons parcouru ces questions ensemble et sommes arrivés à des visions très opposées. Sur base de cela, ils ont opté chacun pour des formes juridiques différentes, adaptées à leur situation :

  • Sebastien a lancé directement une société commerciale, avec l’appui des banques
  • Davina a choisi la micro-entreprise dont le régime est devenu semblable à celui de l’auto-entrepreneur, après la réforme.

Pour bien définir vos objectifs et votre vision entrepreneuriale, je vous invite à regarder ma formation Entreprendre avec succès: le mode d’emploi.

Et pour d’autres infos, vous pouvez aussi lire :
entrepreneur individuel
micro-entrepreneur.