Sélectionner une page

Pour trouver le job de mes rêves, j’ai réalisé après 15 ans de carrière, mon personal branding. J’ai réfléchi de manière structurée à ce que j’aimais faire, ce que je savais faire, avec quel public j’aimais travaillé et ce que je pouvais lui apporter concrètement. Le résumé de cette réflexion constitue ma carte d’identité professionnelle. Je vais vous la partager et vous montrer comment faire de même pour booster votre propre carrière.

Comment trouver le job de vos reves ? Constitué votre Personal Branding

Les 3 étapes de mon personal branding

Pour construire mon personal branding, j’ai élaboré une grille méthodique de questions m’incitant à m’interroger sur 3 grands axes de mon profil :

1- Mes passions/ mes centres d’intérêt professionnels

J’ai réfléchi à toutes mes passions et ai souligné celles qui avaient (ou pouvaient avoir) un lien avec ma carrière. Par exemple, j’ai toujours aimé le football et le sport en général. Si j’ai travaillé 9 ans dans le monde sportif en début de ma carrière, je ne le souhaite plus aujourd’hui. J’ai donc mis le domaine de la « gestion du sport » en dernière position dans mes centres d’intérêt professionnels.

Voici ce que cela donne pour moi :

  • Coaching
  • Marketing
  • Développement personnel
  • Entrepreneuriat
  • Personal branding
  • Pédagogie, enseignement, formation
  • Management
  • Ecriture
  • Web
  • Gestion du sport.

2- Mes atouts/ mes compétences professionnelles

Ensuite, je me suis interrogé sur mes talents et mes compétences, en gardant toujours à l’esprit la question principale suivante : qu’est-ce que j’ai d’unique à offrir, compte tenu de mon bagage ?

Je vous livre ma conclusion sur mes compétences actuelles :

  • Capacité à raconter des histoires
  • Faire parler les gens/poser de bonnes questions
  • Aider les gens à voir plus clair et à structurer leurs projets
  • Synthétiser de manière claire et pédagogique des choses complexes
  • Enseigner de façon pédagogique
  • Animer des ateliers et formations
  • Ecrire des choses claires et inspirantes
  • Motiver et convaincre
  • Donner rapidement confiance
  • Empathie et sensibilité très développées pour « sentir » l’autre.

Bien évidemment, ces compétences vont encore évoluer. Mais l’idée est de faire une photo objective de mes compétences d’aujourd’hui.

3- Mon public idéal

Enfin, je me suis demandé vers quel public j’étais naturellement attiré ? Avec qui, j’avais une affinité particulière, au vu de mon profil, mes valeurs et ma motivation?

En priorité, il s’agit des créateurs d’entreprises. Que ceux-ci veuillent se lancer à temps plein ou en parallèle à un job salarié, peu m’importe.

Pour finir, compte tenu de ces 3 éléments, j’ai préparé une offre de services à l’attention de ce public idéal : qu’est-ce que je peux concrètement lui apporter? Le tout constitue ma carte d’identité professionnelle que j’ai résumée en une page A4.

Remarque importante : cette réflexion de personal branding en 3 étapes peut se faire indépendamment de votre statut. Vous pouvez en effet trouver le job de vos rêves, sous statut de salarié, d’entrepreneur d’indépendant, de chef d’entreprise, de fonctionnaire, d’enseignant, etc. Votre statut est sans importance !

Alors si vous aussi, vous cherchez le job de vos rêves, commencez par ces 3 étapes. Je vous proposerai bientôt sur ce blog une méthode complète pour dresser votre personal branding, mais couchez déjà ces éléments sur papier. Vous aurez déjà fait un grand pas dans la direction de votre boulot idéal…