Sélectionner une page

Le succès en affaires n’arrive jamais par hasard. Il ne sourit qu’à ceux qui y sont préparés. Selon moi, se préparer au succès veut dire définir sa vision personnelle du succès en étant le plus précis et motivant possible et adopter un maximum de croyances positives sur sa propre capacité à réussir, l’argent, l’entrepreneuriat, les clients, etc. ;

preparer-votre-succes

Votre vision du succès

J’entends par vision du succès, le grand but que l’entrepreneur poursuit en créant son entreprise. Celle-ci n’est en fait qu’un moyen au service d’une fin. Et cette fin dépend de chacun personnellement : être libre de travailler avec les clients que l’on choisit, gagner beaucoup d’argent pour être rentier dans 10 ans, pouvoir gérer ses horaires pour s’occuper plus de ses enfants, monter une grande entreprise et gérer des hommes, etc. Toutes les envies sont dans la nature et ne se discutent pas.

Cependant beaucoup d’entrepreneurs ne définissent pas clairement, en démarrant, ce qui les motive vraiment dans leur projet. Définir clairement veut dire avec la plus grande précision possible.

En gros, il y a 3 catégories d’entrepreneurs à ce niveau-là :

1) certains n’ont ni objectifs précis (nombre de prospects à contacter par mois, chiffre d’affaires à atteindre, etc.), ni de vision claire de leur succès : ils naviguent continuellement « à vue ». Tant mieux s’ils réussissent ainsi (et certains y arrivent !) mais laisser son entreprise dépendre du hasard, me paraît très risqué. C’est bien entendu une des plus importantes causes de faillites : pas de vision, pas d’objectif, pas de plan stratégique;

2) d’autres ont défini des objectifs concrets mais manquent de perspectives à long terme : ils avancent étape par étape (parfois très bien), mais ne savent pas clairement en quoi consiste leur destination finale.

Conséquence : en cas difficultés ou de doutes personnels, ils se démoralisent ou perdent la foi. Ces entrepreneurs-là sont rarement constants et sur la durée, beaucoup s’épuisent…

L’explication est très simple : un entrepreneur est rarement motivé uniquement par un tableau de bord résumant ses objectifs financiers (des objectifs concrets). Oui le volet financier est important mais n’est pas tout dans une entreprise !

Quand on se lance, on le fait généralement parce qu’on est passionné et qu’on a quelque chose à apporter aux autres. Et donc, ce qui motive par-dessus tout un entrepreneur, c’est principalement 3 choses, selon moi :

  • PRENDRE DU PLAISIR chaque jour en faisant ce qu’il aime et ce pourquoi il est naturellement doué ;
  • que son activité AIE UN SENS : ressentir, qu’au travers de sa passion et de ses compétences, il est réellement utile à quelqu’un et sert à faire avancer le Monde ;
  • ETRE EN ACCORD AVEC SES VALEURS ET SES BESOINS et c’est ici qu’entre en ligne de compte la notion « de cap » : qu’est-ce que l’entrepreneur poursuit comme « grand but » en lançant son projet ? Celui qui a ça clairement défini, sait pourquoi il se lève chaque matin, tient le coup en cas de difficultés ou de coup de blues, prend ses décisions de manière cohérente.

3) d’autres enfin, les moins nombreux, ont clairement identifié la grande vision – ou le grand but – qu’ils voyaient pour leur entreprise ET établi les objectifs opérationnels permettant d’atteindre cette vision. Ceux-ci représentent les étapes (ou les marches) en vue du succès…

C’est clairement cette manière de faire qu’il faut viser.

Définir sa vision est généralement compliqué pour beaucoup d’entrepreneurs ou de futurs entrepreneurs. Mais il n’est jamais trop tard pour le faire, même si votre entreprise fonctionne depuis 17 ans.

Vous recevrez prochainement un outil très simple pour clarifier la vision de votre (futur) projet d’entreprise.

Cela vous permettra de positionner ou repositionner clairement votre projet d’entreprise à l’échelle de votre vie ! Capital pour avoir le succès dans la durée, croyez-moi !