Sélectionner une page

Ouvrir une entreprise et devenir votre propre patron, voici le beau défi qui vous occupe actuellement.
Vous avez l’énergie et la motivation nécessaires mais vous cherchez encore des clés. Et c’est bien normal, vous ne voulez pas vous lancer à l’aveuglette.
Vous savez qu’ouvrir son entreprise est un vrai challenge, dont le succès dépend en partie de la préparation qu’on y consacre en amont !

Depuis plus de 10 ans, j’accompagne des personnes dans leur reconversion et donc dans la mise en place de leur activité. Ma formation Entreprendre avec succès : le mode d’emploi résume mon accompagnement et vous fournit toutes les bases pour démarrer dans la bonne direction.

Ici, je vais vous partager la 1ère étape, qui change tout pour créer sa boîte, si vous la réalisez bien et l’histoire de Papy Freddy pour l’illustrer.

Méthode auto-coaching

Ouvrir une entreprise: une succession de choses à faire dans l'ordre

Quelle est la 1ère étape pour lancer son entreprise, à votre avis ?
Faire un business plan ? Voir un comptable ? Rédiger des statuts ? Non !
L’étape n°1 est de définir votre vision, autrement dit, votre cap !

Vous voulez avant toute chose, définir précisément où vous voulez aller avec votre projet de création d'entreprise :
monter une entreprise individuelle, créer une TPE-PME, être nomade, bosser en couple, débuter comme auto-entrepreneur, avoir une activité multi-sectorielle, devenir rentier en 10 ans, etc.

Vous connaissez sans doute comme moi, des entreprises qui naviguent « à vue ». Elles n’ont pas de vision, ni d’objectifs clairs. Conséquence : elles laissent totalement leur destinée aux mains du hasard. Avec tous les aléas que cela comporte…

Risqué, vous ne trouvez pas ?

Lorsque j’ai rencontré Papy Freddy, il avait 62 ans et était à la tête d’une pme familiale depuis…41 ans. Depuis 41 ans, il se levait à 5H du matin, 6 jours sur 7, pour faire tourner sa menuiserie-ébénisterie au fin fond des Ardennes françaises.

A l’époque, tout jeune menuisier, il avait repris l’affaire de son père, subitement décédé sans se poser aucune question. Il n’avait ni vision, ni objectif, ni plan. Lui, son truc c’était l’opérationnel à savoir le travail du bois sous toutes ces formes.

Résultat : quatre décennies plus tard, Papy Freddy se retrouve avec 22 ouvriers sous ses ordres, trois énormes prêts bancaires à rembourser pour l’atelier, les machines, le roulement de trésorerie, etc. et….deux infarctus, desquels il est par miracle, sorti vivant.
Vivant, mais cassé. Cassé dans tous les sens : physiquement, son corps le lâche de partout ! Emotionnellement, il vit en tension permanente depuis qu’il dirige sa boîte. Et va travailler chaque jour, en ayant perdu le goût de la menuiserie, qui était pourtant la passion de sa vie, outre sa femme.

Le cas de Freddy est-il une caricature  ou un cas rare ? Non, pas du tout. Son histoire est due à l’absence de réflexion au départ, qui l’a irrémédiablement conduit devant les chutes du Niagara : toute sa vie, il a été emporté par le courant et ne jamais pu rejoindre la berge. Frustration énorme et sentiment de gâchis total chez lui !

Les clés de départ pour créer une entreprise

La bonne approche, au contraire, est de planifier un maximum de choses, tout en restant souple et réactif, pour vous adapter facilement aux évolutions du marché et profiter des opportunités qui se présentent.

Concrètement, je vous recommande de :

  • définir, d’abord, la vision générale de votre entreprise : où voulez-vous arriver ?
  • puis de fixer des objectifs clairs, précis et mesurables avec des échéances (par exemple annuelles)
  • et ensuite, une stratégie et des plans d’actions pour atteindre ces objectifs.

Votre politique de marketing s’intégrera bien entendu à ce cadre général d’entreprise et comportera plusieurs volets :

  • des objectifs clairs en termes de :
    • prospects à toucher en une période de temps délimitée
    • taux de conversion de prospects en clients
    • clients à acquérir
    • chiffre d’affaires à réaliser
  • une stratégie précise et des plans d’actions pour utiliser au mieux l’ensemble de vos ressources en termes de marketing
    • vos moyens humains, tant internes qu’externes
    • vos moyens financiers pour :
      • le packaging de vos produits
      • des campagnes promotionnelles
      • des actions de relations publiques
      • ...

En agissant ainsi, vous multiplierez non seulement vos chances de succès de manière considérable, mais en plus (au contraire de Freddy), vous conserverez votre passion de départ intacte.
Pour le dire d’une autre manière : vous entreprendrez avec plaisir et légèreté.
Et c’est au final, ce que vous cherchez, comme moi, non ?

Pour bien structurer dès le départ votre projet d’entreprise et ouvrir votre entreprise sur de bonnes bases, je vous suggère de regarder ceci.

Methode SCORE


Pour des compléments d’infos, vous pouvez aussi lire :
- monter sa boîte
- monter son entreprise.