Vous avez déjà entendu cette affirmation?

Elle vous choque, j’imagine…

NON, une femme ne peut être entrepreneure car elle:

  • n’a pas les « armes » pour faire face à la concurrence
  • ne sait pas se vendre
  • est là pour « servir » et non pour faire de l’argent
  • est trop empathique et sensible pour se faire une place sur un marché donné
  • ne fait pas le poids face aux hommes qui sont durs en affaires
  • manque de « yang »
  • ne résiste pas aux coups qu’on prend dans le business
  • est trop gentille pour se faire respecter
  • ne sait prendre de responsabilités, seule
  • etc.

Non, décidément, être femme et entrepreneure, sont 2 termes antinomiques!!!!

J’entends encore parfois cette croyance circuler! Et vous?

Sérieusement, qui peut encore croire ça aujourd’hui? 🙂

Le monde de l’entrepreneuriat tel qu’il se développe, va justement à l’inverse de ces affirmations.

Et la femme y a de plus en plus sa place.

Mieux: elle a tous LES ATOUTS pour y performer!

Car:

  • le client du 21ème siècle veut plus que jamais être écouté et compris
  • l’attraction de clients se fait de plus en plus naturellement et en douceur
  • la concurrence sans limite est de plus en plus supplantée par les partenariats win-win
  • la conversion de clients fait maintenant beaucoup plus appel à une approche « yin » que « yang »
  • le client d’aujourd’hui veut avoir confiance et sentir « l’humanité » de son prestataire avant d’acheter
  • le meilleur moyen de vendre est de « toucher le coeur » du client et pas seulement sa tête
  • etc.

La liste serait très longue de qualités « féminines » dont les entrepreneurs du 21ème siècle ont besoin pour se faire une place, mais surtout durer dans la longueur.

Donc, NON, femme et entrepreneure ne sont pas du tout 2 mots antinomiques.

Que du contraire.

Personnellement, je pense que la femme est l’avenir de l’entrepreneuriat – et plus globalement les qualités féminines sont l’avenir de l’entrepreneuriat.

L’Académie des entrepreneurs qui va bientôt voir le jour sera basée sur cette « nouvelle approche » de l’entrepreneuriat, qui met en avant d’autres qualités que celles du siècle dernier.

Sera-t-elle réservée uniquement aux femmes cette école pour entrepreneurs ?

Non, bien sûr, car des hommes ont aussi ces qualités. Et heureusement! 🙂

Mais les femmes y trouveront toute une logique et des outils marketing qui « collent » parfaitement avec leur profil et leurs atouts naturels. Un marketing humain, empathique, respectueux, gagnant-gagnant…

Pour être tenu au courant de l’ouverture, je vous invite à suivre ma page : https://www.facebook.com/vincentburgerscoaching/.

Dans quelques jours, l’Académie verra le jour avec des surprises à la clé.