Sélectionner une page

Gagner de l'argent sur internet serait mon rêve, me disait Solange, une amie d'une amie. Cela faisait 5 ans que je ne l’avais plus vue. Elle est toujours décoratrice paysagère dans le Sud-Ouest et…son activité stagne ! Elle manque de confiance en elle mais surtout ne sait pas comment attirer des clients via le web. Or elle aime vivre à la campagne et veut absolument développer son activité en utilisant les moyens de diffusion modernes. Pour elle, comment gagner de l'argent sur internet est une question qui revient donc à intervalles réguliers, car c'est un enjeu essentiel pour elle. Peut-être pour vous aussi?

Je vais vous partager une clé dans cet article pour surmonter cette difficulté. Et si vous voulez une stratégie web de A à Z, spécialement conçue pour les métiers de services comme Solange, je vous invite à regarder la formation Turbo Consultant, d'un coach international, spécialisé dans les approches commerciales sur le web. Vous aurez toutes les cartes en mains.

Gagner de l'argent sur internet: l'enjeu de la visibilité

C'est écrit partout: il n'a jamais été aussi simple qu'aujourd'hui de gagner de l'argent sur internet. Dans l'absolu, c'est vrai. Mais pour que cela marche, il y a deux défis à dépasser:
1. un défi technique: il faut savoir quoi faire et comment le faire?
2. un défi psychologique: pour réussir sur internet, il faut accepter de s'exposer, oser se montrer visible et assumer.

De par expérience, je me rends compte que ces 2 challenges ont une importance différente, selon chaque personne. Prenons un exemple:
il y a 5 ans, j’ai rencontré Solange par hasard dans une formation. Elle avait 36 ans et venait de démissionner, suite à un gros burn out  - et une séparation affective - d’une grande multinationale américaine, installée en plein cœur de Paris. Dégoûtée de cette vie, elle avait choisi de « repartir à zéro » comme elle disait, et s’était installée dans le Sud-Ouest de la France, pour développer une activité de décoratrice paysagère. Dans sa tête au départ, il n'était nullement question de lancer un business sur internet.

Comme elle adorait le souligner, elle revenait à ses premières amours (du temps rêvé, où ado, elle jouait dans le jardin de sa grand-mère dans les Landes)…la nature, le jardin, les fleurs, l’océan, les gens…oui les gens, Solange aimait ça : le contact humain et les échanges vrais et profonds, qu’elle avait perdus (avaient-ils jamais été là d’ailleurs ?) dans sa grande boîte américaine, totalement déshumanisée…

Ca c’était le côté face : la Solange passionnée, qui envisageait son activité comme sa réelle vocation, se libérait de tout carcan, prenait son avenir en mains (après un chemin de développement personnel profond et une nette prise de recul sur sa vie !) pour…devenir entrepreneure !

Mais quid du côté pile ? Bien que « spirituelle », Solange devait faire face aux réalités de tout indépendant : construire une offre commerciale percutante, préparer un argumentaire pour accrocher des clients, parler d’elle et de ce qu’elle faisait, assumer « sa valeur », en posant des prix justes. Mais surtout, se promouvoir sur internet (oui sur internet…là où le monde entier pourrait la voir, l’observer, la critiquer, pire la juger). Car non, Solange ne vivait pas uniquement d’amour et d’eau fraîche (qui le vit réellement d’ailleurs ?).

Un consultant lui avait même dit, qu'elle pourrait effectuer des travaux en ligne rémunérés, car son domaine d'activité se développait de plus en plus et des gens étaient prêts à travailler avec un prestataire très éloigné pour avoir de bonnes idées. Or, elle en avait beaucoup.
Mais comment faire? Il lui manquait une stratégie et la confiance d'oser être visible. Le 1er point elle savait qu'elle pouvait le résoudre en sous-traitant cette partie à un professionnel, mais quid du second? L'enjeu de la visibilité était colossal pour elle. Et pour vous?

Gagner de l'argent sur internet: accessible à tous

Sur la question de la visibilité se greffait une autre. Elle avait la croyance ancrée en elle, qu'en tant qu'entrepreneure spirituelle, comme elle disait, elle était à des années lumière d'internet, car ce monde était fait pour des geeks à l'esprit mercantile. Je vous partage ce qu'elle disait pour vous faire réfléchir:

  • plus intuitive que « l’entrepreneur moyen », elle avait du mal à structurer et formaliser les choses, or le web demandait une approche rationnelle
  • libre dans sa tête, elle avait la croyance dure, que tout ce qu’elle figeait (offre, prix sur son site web) allait l’enfermer
  • plus sensible, elle vivait à fond « le syndrome de l’imposteur » : qui suis-je moi pour faire ça, alors que des tas d’entreprises de parcs et jardins sont déjà présentes sur le marché: sur internet, les gens vont rire de moi s'ils nous comparent
  • perfectionniste, elle se posait mille et une questions sur que faire, comment faire, où le faire, avec qui le faire ? et repoussait sans cesse son passage à l’action (et si demain, j’avais encore une meilleure idée ?), or sur la toile, tout va vite
  • très créative, elle débordait d’idées, se sentait souvent noyée et par conséquent… procrastinait constamment
  • introvertie, elle était effrayée à l’idée d’apparaître au monde et d’afficher son savoir-faire et ses talents
  • elle vivait totalement à son rythme et rejetait toute idée de planification annuelle et de calendrier éditorial, or on lui avait dit que sur le web, il fallait être régulier pour que ça marche
  • etc.

Vous reconnaissez-vous dans certains des blocages de Solange?
Que vous vouliez directement gagner de l'argent sur le net en vendant des produits ou attirer des clients, comme elle, dans les deux cas, il est indispensable que vous fassiez sauter toutes les croyances limitantes qui vous freinent. C'est ce que nous avons ensemble, elle et moi. Nous avons démonté chacun de ses freins psychologiques car en vrai, tout le monde peut gagner de l'argent sur internet au 21ème siècle. Ce n'est absolument pas limité à certains profils.

La preuve: un coach international en stratégie web a créé une formation sur mesure, Turbo Consultant, pour tous les professionnels des métiers de services comme Solange (graphiste, photographe, coach, thérapeute, etc.). Je vous la recommande.

Quid de Solange aujourd'hui, me direz-vous?
Avec mon aide, elle a fait sauté tous ses freins psychologiques. Et en suivant cette formation, elle a appris les techniques adéquates pour faire de l'argent sur internet et développer progressivement sa petite entreprise. Elle en est très heureuse car le défi était loin d'être gagné au départ. Ce que elle a fait et ce que j'ai fait, moi, vous pouvez le faire aussi, je vous le garantis, à condition de travailler les 2 défis en parallèle.

Vous pouvez également lire:
- comment devenir riche sur internet.