Sélectionner une page

Vous êtes entrepreneur individuel ou vous voulez le devenir à brève échéance. Votre difficulté : comment être sûr que vous trouverez régulièrement de nouveaux clients.
En tant que coach, j’accompagne énormément de personnes pour devenir micro-entrepreneur et je remarque que c’est leur question essentielle.

Je vais vous partager le secret d’un bon plan d’attraction de clients que je détaille dans ma formation complète pour les micro-entrepreneurs et avant cela une petite histoire.

Hypnose Martignac

Entrepreneur individuel: les clients viennent pour qui vous êtes

Catherine était une très chouette jeune femme, toute pétillante, qui est venue me voir pour lancer une activité indépendante de naturopathe. On sentait une grande passion chez elle mais beaucoup de naïveté, comme elle disait elle, par rapport à l’aspect vente.

Vendre, elle n’avait jamais fait ça – elle travaillait au service sinistres chez un gros courtier en assurances.
Vendre, elle n’aimait pas ça car elle avait la croyance que derrière toute vente, se cachait de la manipulation.
Vendre, ça lui faisait peur, car elle se définissait comme une jeune entrepreneure et craignait de se faire abuser par des patients peu scrupuleux.

Vous retrouvez-vous en tout ou en partie en elle ?

Si oui, vous voulez absolument dédramatiser l’acte de vente.
Car au fond, c’est quoi ?
Créer un lien entre une personne qui a un besoin/une envie et vous, qui avez une solution (ou un début de solution) par rapport à ce qu’elle souhaite.
Il n’y a rien de manipulatoire derrière tout ça, si vous créez ce lien de manière saine et authentique.

Réfléchissez un instant :
dans le cas de Catherine, pensez-vous que des patients viendraient chez elle en étant contraints ?
Non ! Ces futurs patients seront des personnes qui ont un problème dans leur vie (au niveau physique et/ou émotionnel) et qui cherchent une solution naturelle pour en sortir.

« Donc tu veux dire que ce sont des personnes qui ont besoin de moi avant tout… » me dit-elle en consultation ?
OUI !
Les clients potentiels de Catherine la cherchent. Vos clients potentiels vous cherchent. Mes clients potentiels me cherchent…
Et c’est la même chose pour chaque autoentrepreneur que nous sommes : nous voulons absolument nous sortir de la posture du « mendiant » qui a quelque chose à vendre, pour nous positionner comme un apporteur de solutions, que des personnes recherchent.
Car ça change tout…

« Vu comme ça, je sens que je pourrais très bien le faire… » s’exclama Catherine, rayonnante.

Et vous, cela vous semble plus jouable et agréable, ainsi, non ?

Comment devenir auto-entrepreneur sans vous vendre

OK, mais en pratique, comment attirer les clients sans vendre me direz-vous ?

Le meilleur moyen pour y arriver est de partager votre expertise, de manière gratuite et réfléchie, avec votre public-cible.

Cela vous permettra de :

  • l’intéresser progressivement à vous
  • vous crédibiliser en vous positionnant comme expert
  • vous différencier de tous les concurrents en partageant votre contenu et votre énergie uniques
  • créer un « lien fort » avec votre public
  • faire naître l’envie chez vos prospects de vous contacter pour bénéficier de vos services payants.

Pour que cette stratégie soit efficace, vous ne voulez pas partager n’importe quoi à n’importe quel moment. Mais au contraire, suivre un plan séquencé.

3 étapes :

  • 1. Identifier votre contenu éditorial

La 1ère étape est de réfléchir en amont aux sujets que vous pourriez partager avec votre communauté.

Comment ?

Au départ des besoins/objectifs majeurs de vos clients vous reprenez sur papier :

  • toutes les difficultés qui se posent à vos clients autour de leurs besoins/objectifs majeurs
  • les conséquences de ces besoins/objectifs non satisfaits dans leur vie
  • votre expérience personnelle autour de ces besoins/majeurs que vous traitez
  • des témoignages de vos clients satisfaits autour de ces problématiques
  • les objections que peuvent avoir vos clients par rapport au fait de faire appel à vous pour ces questions
  • toutes les thématiques annexes mais vraiment liées à ces besoins/objectifs majeurs.

Tous ces différents sujets constitueront votre « contenu éditorial », votre réservoir de thématiques à partager, à l’avenir, avec votre public-cible.

Une fois identifiés, vous pouvez les classer sous forme de tableau, pour avoir la meilleure vue d’ensemble possible :

Lorsque Catherine a fait ça, elle avait une liste de 66 sujets différents à aborder, tournant autour de la naturopathie et des besoins des clients qu’elle visait.

  • 2. Diffuser votre contenu éditorial

 En fonction de votre calendrier marketing, vous utilisez votre canal de communication favori (ou plusieurs canaux favoris) pour « tourner » autour de vos offres respectives en utilisant votre contenu éditorial, durant les jours/semaines précédents vos offres = un rétro-planning.

Exemple :

En janvier, vous planifiez un atelier le 1er we de février sur un sujet X (= votre calendrier marketing).
Vous identifiez à quels besoins/objectifs majeurs de vos clients votre atelier répond.
Puis vous allez chercher les sujets qui s’y rapportent dans votre contenu éditorial (cf étape 1).
Puis, durant les semaines précédant votre atelier, vous « tournez » autour du sujet du séminaire en partageant votre contenu éditorial qui y est lié, au travers de votre canal de communication favori (ou de vos canaux de communication favoris, si vous en avez plusieurs).
Et à intervalles réguliers, dans votre partage de contenu, vous rappelez votre offre : atelier.

  • 3. Inviter vos contacts intéressés à une conversation diagnostic

Suite au partage régulier de votre contenu éditorial auprès de votre public cible, vous allez susciter différentes réactions :

  • de l’indifférence chez certains
  • de l’enthousiasme chez d’autres : ceux-ci vont acheter directement vos services
  • de l’intérêt mais aussi de la peur de s’engager chez d’autres encore : ces personnes ont besoin de vous, mais veulent être rassurées, en savoir plus, vous poser des questions, etc.

Vous voulez amener cette 3ème catégorie (souvent nombreuse) de prospects à une conversation avec vous : celle-ci sera le meilleur moyen pour vous de les convertir en clients.

Dans toute votre communication, vous veillerez donc à « créer un maximum de ponts » avec vos prospects pour que la confiance s’installe et qu’ils sollicitent des conversations personnelles avec vous.

Voyez toute la logique ?

Catherine a tracé son plan de A à Z, en respectant ces étapes à la lettre.
Elle a d’abord démarré son activité en marge de son job de salarié, puis après 6 mois, nous avons fait le point et constaté les super perspectives qui s’offraient à elle et elle a fait le grand saut.

Pour avoir toutes les précisions sur comment faire votre plan d’attraction de clients pas à pas, je vous invite à regarder ma formation Créez votre micro-entreprise avec succès en partant de 0.
Vous disposerez d’un véritable mode d’emploi, étape par étape, pour attirer des clients en continu et construire toutes les fondations de votre activité.
Au final, vous gagnerez beaucoup de temps et d’argent et vous vous lancerez en toute sérénité.

Pour d’autres infos, vous pouvez aussi lire :
- micro-entrepreneur
- micro-entreprise ou auto-entrepreneur.

Photo: Cap d'Antibes-France © Martignac