Vous cherchez un job complémentaire mais vous hésitez parmi toutes les opportunités. D’un côté, devenir indépendant à titre complémentaire et avoir votre propre affaire, vous plairait. Mais vous n’êtes pas sûr(e) de vouloir passer par la création d’entreprise pour générer un complément de revenu. Et d’autre part, vous seriez prêt(e) à cumuler un travail à temps partiel avec votre activité professionnelle actuelle, mais vous voulez avoir la garantie d’un complément de salaire suffisant, proportionnellement au temps consacré.

De nos jours, une multitude de petites-annonces ou de sites internet traitent d’idées pour arrondir ses fins de mois. Encore faut-il bien choisir et que les revenus d’activité en vaillent la peine, car qui dit travail complémentaire, dit travail après journée (ou durant les loisirs), fatigue, stress, contraintes empiétant sur la vie privée, etc. Je vous partage mon approche de coach, pour trouver l’emploi complémentaire en adéquation avec votre profil.

Un job complémentaire: pourquoi?

Le constat: trop souvent les personnes qui cherchent un job supplémentaire, prises par leur enthousiasme, se lancent trop vite et sans réfléchir.  Résultat : elles consacrent du temps, de l’énergie et souvent de l’argent inutilement, car le projet d’activité complémentaire choisi ne leur correspondait pas. Au final, elles perdent confiance en elles et leur motivation. Pour éviter ça, 1ère chose à faire, le point complet sur votre situation actuelle:

Bien identifier d’abord où vous en êtes dans votre job à titre principal, avant de penser reprendre une activité supplémentaire:
– quelle énergie avez-vous encore le soir après votre journée de boulot?
– de quelle plage horaire disposez-vous pour bâtir votre job complémentaire?
– quelle motivation ressentez-vous pour votre emploi actuel?
etc.

Idem dans votre vie privée:
– vivez-vous en couple? avez-vous des enfants?
– quel style de vie avez-vous?
– comment comptez-vous mener de front votre vie privée, votre job d’appoint et votre activité accessoire?
– êtes-vous soutenu(e) dans votre projet?
– que risquez-vous de gagner et de perdre dans un cumul d’activités professionnelles?
etc.

Et enfin, où en êtes-vous au niveau financier? Avez-vous envie d’améliorer votre qualité de vie ou celle de vos proches (petit salaire d’appoint)? Sentez-vous le besoin certains mois d’avoir des revenus complémentaires car vous êtes « juste »? Plus grave, vous faut-il une activité annexe impérativement, car vous êtes fréquemment (voire constamment) dans le rouge financièrement? etc.

L’idée est de réaliser une photo lucide et objective de votre situation pour ensuite voir quel type d’emploi complémentaire ou d’activité complémentaire (à titre indépendant), pourrait vous convenir.

Le job complémentaire idéal

Une fois que vous avez réalisé cette photo, il vous faut tracer un cap : votre vision du job complémentaire idéal que vous recherchez. En visualisant très bien la destination que vous voulez donner à votre travail complémentaire, vous pourrez plus facilement le trouver ou le construire. Par exemple, quels quels sont les buts que vous poursuivrez précisément avec cette recherche d’emploi ou de job complémentaire : gagner 500 Euros nets de plus à titre mensuel? exercer une activité que vous adorez et que vous n’avez pas l’occasion d’exploiter dans votre activité salariée? développer une activité complémentaire bien rémunérée au départ durant votre temps-libre, pour ensuite en faire votre activité principale et vous reconvertir? cumuler plusieurs activités pour générer plusieurs sources de revenus? vous constituer petit à petit une sorte « d’assurance-vieillesse »? etc.

Ensuite, quels sont vos critères de réussite pour cette activité en dehors de votre temps de travail normal? Voulez-vous travailler dans un domaine précis (ex: le sport parce que c’est votre passion)? Faire exclusivement du télétravail pour être proche de vos enfants? Avoir un job complémentaire de caractère saisonnier? Avoir un cdi à temps partiel pour bénéficier d’une certaine sécurité? Générer des revenus professionnels très éloignés de votre job actuel car vous avez une vraie loyauté vis-à-vis de votre employeur ou vous travaillez dans la fonction publique? etc.

Préciser clairement les contours du travail complémentaire que vous souhaitez va vous permettre de faire un 1er grand tri.
– Soit c’est un emploi à temps partiel que vous cherchez (en tant que salarié-e donc). Dans ce cas, vous allez pouvoir analyser tous les sites spécialisés d’offres d’emploi et croisez les opportunités avec tous les critères que vous aurez listés.
– Soit vous voulez exercer une activité complémentaire à titre d’indépendant. Dans cette hypothèse, il s’agira de partir de la description que vous avez faite de votre job complémentaire idéal pour monter le projet qui y correspond. Avantage: vous avez alors une latitude d’actions totale et donc la possibilité de créer une nouvelle activité rémunérée aux revenus potentiellement illimités.

En choisissant cette 2ème option et le statut d’auto-entrepreneur par ex., vous pourrez :
– tout aussi bien démarrer une activité sur internet (dropshipping, affiliation, e-commerce, sondages rémunérés,…) qu’en présentiel (massage, ateliers culinaires, accompagnement d’handicapés, jardinage…)
– partir en toute autonomie pour montrer un nouveau projet ou faire partie d’un grand réseau encadré, comme les vdi dans le marketing de réseau
– surtout, vous pourrez suivre une formation adéquate pour acquérir les compétences nécessaires à votre réussite.
Par ex., dans mon école de coaching en ligne Booster, je forme des personnes pour devenir coach: elles ont une compétences dans un domaine, je les accompagne pour devenir coach en cette matière (coach bien-être, coach sportif, coach nutrition, love coach, etc.)!

Et si vous avez du mal à choisir, me direz-vous? En tant que coach, je propose un accompagnement sur mesure aux personnes qui souhaitent soit se reconvertir, soit gagner de l’argent en plus de leur job principal, via une activité complémentaire. Pour en savoir plus, je vous invite à me contacter, pour en parler sans engagement.

Mon but : vous aider à trouver un job complémentaire motivant çàd de nature à libérer votre vrai potentiel professionnel. C’est essentiel pour que vous puissiez tenir ce complément de revenus dans la durée et vous y épanouir.

ETES-VOUS HYPERSENSIBLE?

Vous vous demandez pourquoi:
- vous prenez toujours tout très à coeur?
- vous vivez souvent des hauts et des bas émotionnels?
- vous vous sentez parfois "en décalage" avec les autres?
etc.

Comment vous épanouir si vous êtes hypersensible?

  • mieux gérer vos émotions et votre énergie vitale
  • vous poser moins de questions
  • moins vous préoccuper des regards extérieurs
  • vous construire la vie sur mesure qui vous correspond

LES SECRETS D'UN HYPERSENSIBLE EPANOUI:

Des clés exclusives pour bien comprendre votre profil de personnalité, vous affirmer, booster votre confiance en soi, exploiter votre atout majeur (votre intelligence émotionnelle) et vous révéler pleinement.

Cliquez ici pour vous inscrire >>