Sélectionner une page

Vous vous demandez comment devenir indépendant  et être votre propre patron ?
La liberté vous fait rêver ? Gérer vos horaires de travail comme vous le voulez, choisir vos clients, lancer un projet d’entreprise vous passionne, etc. ?
Si tel est le cas, vous êtes fait pour devenir travailleur indépendant… Voici ce à quoi vous devez réfléchir avant de faire le saut !

J’en parle en détails dans ma formation : Entreprendre avec succès : le mode d’emploi.

Reve, moteur de votre vie

Comment travailler en indépendant : avant tout un état d’esprit

De nombreuses personnes ne s’en rendent pas toujours compte. Devenir freelance, c’est avant tout un état d’esprit ! Je veux dire par là que cela ne se résume pas à une liste de choses à faire (statut juridique, comptabilité, plan marketing, etc.), il vaut avoir l’attitude qui va avec…

En tant qu’indépendant, vous allez devoir agir seul, gérer vos horaires, exécuter des tâches très diversifiées, aller voir des clients, téléphoner à des inconnus, fixer des prix (vos prix ! ceux qui représentent votre valeur) négocier des contrats, accepter d’être visible et donc vulnérable, etc.

Tout cela nécessite du courage et donc de la confiance en soi. Beaucoup de confiance en soi, en vous donc !

Pour le dire autrement, pour endosser réellement la casquette d’entrepreneur, il faut être prêt mentalement et émotionnellement. Et comment êtes sûr que vous l’êtes, allez-vous me dire ?

Je vous propose avant toute chose de faire un état des lieux (une photo de votre situation professionnelle actuelle) pour vous aider à déterminer si :

  • Vous êtes fait pour le statut d’entrepreneur ?
  • C’est le moment adéquat pour vous (dans votre vie et dans votre carrière) pour vous lancer ?
  • Et surtout quels sont vos atouts actuels pour vous lancer ?

Vous êtes prêt ?
Alors, c’est parti.

Le point de départ : rêvez-vous de devenir entrepreneur ?

Si certaines personnes sont directement prêtes pour cela dès la fin de leurs études, d’autres y arrivent plus tard dans leur carrière…

Je vous suggère donc de vous poser les 3 questions suivantes :

  • Dans quelle situation professionnelle (et personnelle) êtes-vous aujourd’hui ?
  • Dans quel état d’esprit général êtes-vous ? serein, plein d’entrain, bourré de confiance ou au contraire en manque de confiance, en colère ou déprimé ?
  • Comment vous sentez-vous au niveau de votre santé ? boosté et plein d’énergie ou au contraire, abattu et fatigué ?

C’est très important de commencer par là.

Pourquoi ? Se lancer comme indépendant, ce n’est pas qu’une liste de « choses » à faire (des aspects techniques), c’est aussi – et surtout – une question d’attitude, d’état d’esprit.

Aussi, au stade où vous en êtes dans votre parcours professionnel, comment vous sentez-vous par rapport à ces aspects-là ? Etes-vous prêt à accueillir le succès ?

Je vous donne un exemple : si vous avez été cassé pendant des mois (ou des années) dans votre job précédent et que vous venez de vous faire licencier, votre confiance et votre estime de vous en a sûrement beaucoup souffert.

Si c’est le cas, vous aurez peut-être beaucoup de mal à « attaquer » directement les défis qu’implique le statut d’indépendant. Mieux vaut sans doute de prendre du temps pour vous reconstruire avant de vous lancer. Idem si vous souffrez de problèmes de santé, connaissez des difficultés dans votre vie privée ou êtes financièrement très juste…

Par contre, si vous vous sentez très bien, vous êtes plein d’énergie et de confiance et que vous croyez vraiment en vous, le moment est vraiment plus indiqué. Vous aurez beaucoup plus de chances de devenir indépendant et de bien démarrer. Et par la suite, beaucoup plus de chances de rebondir en cas de coup dur (il y en aura sûrement) et de remonter la pente.

La confiance et l’état d’esprit dans lesquels vous vous lancez sont capitaux pour la réussite de votre projet. Beaucoup d’entrepreneurs oublient cet aspect au démarrage, il est pourtant fondamental. C’est la 1ère grande clé.

Devenir entrepreneur indépendant : l’importance de l’environnement

Deuxième aspect fondamental à vérifier : votre environnement actuel est-il propice à votre réussite future ?

Qui dit environnement dit environnement humain et matériel.Concrètement, cela signifie êtes-vous bien soutenu par vos proches dans cette aventure (ou pas du tout) ? Et disposez-vous de toute l’infrastructure et le matériel nécessaire pour construire une offre commerciale valable ?

Puis troisième grand point à vérifier : votre situation financière actuelle est-elle favorable pour vous lancer ?

C’est un point capital car lancer une entreprise coûte toujours de l’argent (simplement pour la promotion par exemple – très souvent plus qu’on ne le croit !) et demande généralement des sacrifices les 1ers mois d’activité. Pouvez-vous vous le permettre vu votre situation privée, familiale, etc .?

Si vous avez répondu positivement à toutes ces questions (notamment si vous sentez bien, dans votre tête, dans votre corps et au niveau émotionnel) c’est que c’est le moment idéal pour vous pour vous lancer dans l’aventure.

Et pour faire le grand saut en toute sérénité, je vous recommande ma formation Entreprendre avec succès : le mode d’emploi.
Vous y trouverez toutes les clés pour démarrer directement dans la bonne direction, en ne perdant ni temps, ni énergie, ni argent. Et sans stress inutile car vous aurez un guide précis à suivre.