Sélectionner une page

« Quand je vois LES AUTRES, je me dis que moi à côté… »
Personnellement, j’ai déjà ressenti ça. Et VOUS?

Dans les métiers de « services », là où c’est notre expertise (donc NOUS….avec nos talents, nos atouts, notre histoire….nos failles aussi!) qui doit être mise en avant, cette question de notre « légitimité personnelle » peut nous titiller.
Souvent, même!
C’est normal… nous sommes des êtres humains!

cle-vivre-passion

Un entrepreneur est-il légitime?

Dans mon accompagnement des entrepreneurs, je constate combien cette croyance « je ne suis personne, moi, pour prétendre offrir ce service-là et me faire une vraie place sur le marché »….est paralysante!
Dans certains cas, elle est même définitivement bloquante!
C’est dommage…et nous voulons vraiment la dépasser!
Aujourd’hui, je ne ressens jamais plus cela, à mon niveau.
Pourquoi?

Du personal branding pour entrepreneurs:

Grâce à un travail progressif de coaching, j’ai pris conscience que:
– nous étions chacun une PERSONNE UNIQUE: nous avons notre histoire propre, notre vécu, « notre bagage », notre fil d’expériences professionnelles, nos talents innés, etc.;
– j’avais, comme tout le monde, une PLUS-VALUE UNIQUE, tout à fait spécifique à moi, vu qu’elle était le fruit de mon histoire, mon éducation, mes compétences, mes talents innés, etc.;
– si je faisais un travail profond de PERSONAL BRANDING pour me découvrir en profondeur, je trouverais quelle est ma plus-value unique et je pourrais me faire une place, A COTE DES AUTRES qui font la même chose que moi;
– une fois ma plus-value trouvée, elle serait éternellement INCOPIABLE puisque liée à mon profil personnel (au contraire d’un produit, d’un brevet ou autre…que l’on peut toujours copier!)

Un marché énorme:

– qu’au-delà des compétences de chacun, c’était surtout NOTRE VIBRATION PERSONNELLE qui attirait les clients et que, par définition, cette vibration était toujours…PERSONNELLE, donc UNIQUE!
– que le marché était GIGANTESQUE car « le service est la personne » est le secteur économique-clé du 21ème siècle;
– que chaque client ressent au fond de lui, une « connexion » ou pas avec chaque entrepreneur qui lui propose ses services et que…je n’en n’avais pas du tout la maîtrise, que je pouvais « lâcher ça » et ne pas vouloir « contrôler » les réactions de mes clients;
– que chaque client sur Terre est d’abord un humain, avec son niveau d’évolution, ses ressources, ses besoins, sa sensibilité et…qu’il en faut pour tous les goûts: je ne pourrai jamais « plaire à tout le monde (ben non…!) et vous, non plus!
– l’idée de « concurrence » est une création de l’homme, mais qu’en fait, nous sommes tous co-créateurs de quelque chose de plus grand que nous et que…cette idée de concurrence est obsolète ou puérile;
– que plus globalement (spirituellement, je peux oser le dire), le monde étant bien fait au départ…il y a une PLACE POUR TOUT LE MONDE, à condition que chacun soit bien à sa place, çàd aligné avec sa « vraie mission » et ses atouts propres…

Donc aujourd’hui, je respecte tout le monde, mais avance…sans craindre aucun « concurrent »…

Etes-vous d’accord avec moi? Ressentez-vous cela aussi ou avez-vous encore des « blocages » liés à votre légitimité?
Je vous souhaite un merveilleux we reposant!