Sélectionner une page

Vous voulez changer de travail à 40 ans. Et vous vous rendez compte que la démarche n'est pas évidente. Dans le langage traditionnel des entreprises, on est habitué à entendre parler de valeur ajoutée. Beaucoup moins lorsqu’il s’agit d'une personne qui veut se reconvertir à 40 ans. Or, le processus est exactement le même : qu’apportez-vous de différent par rapport aux autres candidats pour le même poste? C’est la question fondamentale à laquelle vous devez apporter une réponse claire.

Voyons comment dans cet article. Et si vous souhaitez un accompagnement sur mesure pour trouver votre nouveau job, je vous invite à découvrir mes services individuels.

Pour montrer votre valeur ajoutée, faites votre personal branding

Pour montrer votre valeur ajoutée, faites votre personal branding

Changer de travail à 40 ans: valoriser vos atouts

J’ai récemment coaché une personne qui voulait se reconvertir à 40 ans et désespérait de ne pas trouver de travail depuis un an. Les raisons invoquées par les employeurs potentiels : pas assez ou au contraire trop qualifié pour le poste, pas le profil adéquat, manque d’expérience dans la fonction, pas trilingue, etc.

De quoi s'est-on rendu compte ensemble? Que ce candidat n'avait pas assez préparé sa reconversion et candidatait pour des postes, de manière quasiment improvisée. Or le marché du travail aujourd'hui est devenu de plus en plus sévère et il s’agit d’«être bien armé » si l’on veut s’y faire une (bonne) place. Concrètement cela veut dire quoi?

Pour se réorienter professionnellement à 40 ans avec succès, vous devez impérativement savoir:
- qui vous êtes: quelles sont vos forces et vos faiblesses en détails
- ce que vous voulez vraiment
- ce que vous pouvez apporter (de plus) à un employeur potentiel par rapport aux autres candidats.
Ces 3 éléments sont absolument essentiels et doivent clairement apparaître dans vos candidatures car à 40 ans, vous arrivez à un âge mûr, pour lequel on attend cela.

Avec ce client, nous avons ainsi clarifié « sa proposition » en terme d’offreur de services qui propose sa main d’œuvre à une entreprise. Et surtout réfléchi – beaucoup – à sa valeur ajoutée. Autrement dit, je l'ai coaché à se demander ce qu’il pourrait apporter de spécifique, lui, à celui qui l’engagerait. Je veux dire de « spécifique à lui » parce qu’il est LUI !

Le personal branding pour vous vendre sur le marché de l’emploi

Dans ce processus de valorisation des atouts de mes clients, j'utilise une technique qu'on appelle le personal branding : elle leur permet de réfléchir en amont sur leur profil de « travailleur en reconversion» avant de postuler pour un emploi ou un autre. Ils identifient ainsi en détails leur profil professionnel et donc, entre autres choses :

  • leurs forces que l’on peut appeler leurs « atouts carrière »
  • leurs particularités, talents et autres signes distinctifs
  • le fil rouge de leur carrière jusqu’à présent, ce qui leur permet de relier entre eux leurs jobs précédents pour ensuite faire ressortir ce qui a été à chaque fois leur « valeur ajoutée ».

A nouveau, mener cette réflexion à 20 ans serait compliqué. Mais quand vous voulez changer de job à 40 ans, vous devez être capable, si vous êtes bien guidé, de sortir tous ces éléments et de les relier entre eux.

Faire ce travail sur vous avant toute démarche de recherche d’emploi a 3 grands avantages :

  • Vous prenez confiance en vous et apparaissez dés lors plus convaincant devant les employeurs
  • Vous communiquez plus clairement car vous avez un projet professionnel spécifique à vous et vous n’êtes plus simplement « un mendiant » qui cherche un job
  • Vous vous connaissez mieux vous-même et donc vous effectuez des démarches de recherche plus efficaces, vous répondez mieux aux interviews…bref vous paraissez plus professionnel !

Plus professionnel….les 2 mots sont lâchés ! Et ils sont fondamentaux ! C’est l’impression que vous voulez laisser à vos différents recruteurs. Ils doivent avoir envie de bosser avec vous.

Si vous voulez effectuer cette démarche de personal branding de A à Z, je vous invite à visiter ma page services. Je serais ravi de vous accompagner sur le chemin de votre reconversion à 40 ans.

Vous pouvez également lire:
- changer de vie professionnelle à 40 ans
- changer de vie professionnelle à 35 ans.