Mes 10 passions: des sources de revenus potentiels?

Si vous êtes tombé(e) sur cet article traitant de mes 10 passions, c’est que probablement comme moi, vous avez plusieurs centres d’intérêt et vous cherchez à rendre votre vie sans cesse plus « passionnante ». Mais que diriez-vous en plus de « rentabiliser » une ou plusieurs de vos passions, comme je l’ai fait moi? Imaginez ce que cela changerait à votre vie, de générer des revenus supplémentaires en faisant ce que vous aimez…

En concrétisant vos passions, vous pourriez dans un 1er temps avoir un complément de revenus et pourquoi pas, ensuite, en développer une en particulier pour en vivre à temps plein? C’est une démarche que de plus en plus de gens, recherchent aujourd’hui et qui est vraiment épanouissante sur tous les plans. Pourquoi? Parce que vous ne cherchez pas à faire de l’argent, vous vivez vos passions. Et si vous faites quelque chose que vous aimez, pour laquelle vous êtes doué(e) et qui peut servir à d’autres, pourquoi pas la monnayer ensuite?
Voyons comment cela pourrait se faire dans votre cas…

La liste de mes 10 passions

Le point de départ vient bien entendu de vos passions. Ce sont toutes les choses que vous faites et qui vous font oublier le temps qui passe, qui vous rendent vraiment vivant(e). En les pratiquant, vous êtes ce qu’on appelle, dans un état de « flow », tout est fluide et léger. Vous pouvez y prendre plaisir seul(e) (ex: piano, surf, lecture, yoga, poterie, etc.) ou avec d’autres (ex: volley-ball, chorale, animer des ateliers de cuisine, etc.), peu importe. Et en avoir 2 ou 3, comme la majorité des gens ou vraiment une multitude en parallèle, comme je l’explique dans mon article 100 projets de vie.

Pour ma part, je peux lister au moins 10 grandes passions:
– le sport: c’est un univers qui m’a toujours énormément plu
– le coaching : je suis tombé dedans quand j’étais petit en observant mon père et mon grand-père qui étaient coaches
– l’écriture: j’ai d’ailleurs écrit mon 1er roman « Oui, OSE! » qui relate l’histoire d’un homme, qui un jour découvre qu’il mène une vie qui n’est pas la sienne. Et se reconnecte, petit à petit à lui-même, pour écouter son coeur et vivre ses passions
– la lecture et en particulier les livres de développement personnel
– les voyages
– l’enseignement/la transmission
– l’entrepreneuriat: j’aime aider les autres à révéler leur plein potentiel et à  prendre leur indépendance
– la nature et les paysages de tous types
– les soins énergétiques et de bien-être en général
– les médecines alternatives et en particulier la nutrition.

Générer des revenus de vos passions?

Par rapport à la pratique de vos passions, vous avez globalement 2 grandes manières différentes d’agir:
– soit vous sentez qu’il est essentiel pour vous, pour vivre une vie qui a du sens, de travailler chaque jour dans une activité que vous aimez vraiment. Vous ne pouvez pas vous contenter d’un job « alimentaire ». Dans ce cas, je vous invite à analyser vos passions et à chercher « le match » entre celles-ci et vos compétences, comme je l’explique dans mon article: trouver votre passion.

– soit vous ne ressentez aucune pression. Vous avez aujourd’hui un job (salarié ou entrepreneur, peu importe) et à côté, vous avez plusieurs centres d’intérêt marqués. Et vous vous dites « pourquoi ne pas les rentabiliser d’une façon ou d’une autre, sous forme de revenus complémentaires? » Et ensuite, si ça fonctionne, pourquoi pas plus tard, aller progressivement vers une reconversion autour d’une de ces passions. Personnellement, vu la crise en plus, c’est une approche que je vous conseille fortement. Chacune de vos passions peut devenir une source de revenus potentiels. Comment faire en pratique?

Pour vivre vos passions et progressivement en tirer un complément de revenus, je vous conseille une approche en 3 étapes:
– faites l’inventaire complet de vos passions
– vivez vos passions, autrement dit, pratiquez-les le plus souvent possible en évaluant objectivement votre « niveau » çàd le degré de facilité avec lequel vous évoluez dedans. Etes-vous un(e) débutant(e) complet, avez-vous quelques petites bases, une certaine expertise ou êtes-vous vraiment doué(e)? Et, je le répète, ceci vaut, quelque soit la passion dont on parle; il peut s’agir du pilates, la danse de salon, la pratique du chinois, le body painting, l’accrobranche, l’ébénisterie, le massage tantrique, le paddle, la visite des monuments historiques de Paris, la calligraphie ou l’étude des bienfaits des plantes médicinales. Etc.
– demandez-vous là où vous avez une certaine compétence, à qui elle pourrait servir?

Tout le noeud du problème réside dans la 3ème question, mais… c’est souvent beaucoup plus simple qu’on ne le croit. Pour le dire autrement, il s’agit de vous demander « quelque soit mon niveau actuel, qui aurait envie de savoir ce que je sais déjà dans ce domaine? » Car oui, retenez bien cela: si vous avez déjà un bon niveau (donc pas juste être simple débutant) et que votre passion intéresse d’autres personnes, pas mal de celles-ci rêveraient d’acquérir vos connaissances. L’être humain est ainsi fait… Pour elles, vous pouvez déjà être une référence. Vous n’avez pas besoin d’être C.Dion, C. Ronaldo ou V.Hugo pour apprendre à quelqu’un la chanson, le foot ou la littérature, pour résumer.

Mes 10 passions : comment je les exploite?

Pendant longtemps (peut-être comme vous?), j’avais l’habitude de mettre la barre très haute. Je me disais que cette passion-là, je devais juste la garder pour moi, car je n’étais pas un « véritable expert » (c’était le cas pour l’écriture par ex; pendant longtemps, je me disais « qui es tu pour te dire écrivain? »). Que celle-là, je devais la pratiquer en loisirs uniquement car elle n’était pas au départ directement liée à mon activité de coach (c’était le cas des soins énergétiques par ex.), etc. Bref, je me mettais des barrières. Erreur!

Vous, comme moi, nous savons faire des choses dans les domaines qui nous passionnent, qui peuvent aider les autres. Faire une différence positive dans leur vie! Et je ne parle pas de trouver votre véritable vocation, votre raison d’être professionnelle, comme je l’explique dans mon article se trouver une passion. Non, je parle de passions, qu’aujourd’hui, vous pratiquez en dehors de votre temps de travail. Prenez un peu de recul et réfléchissez un instant à ceci: ça ne vous est pas déjà  pas arrivé qu’on vous demande des conseils dans ces matières que vous adorez? ou de vous dire « ben mince, celui-là (ou celle-là), il vit de ça… ce serait mon rêve de faire comme lui!? etc. Je suis sûr que oui…

Mais alors concrètement, si vous trouvez une ou plusieurs passions qui pourrai(en)t servir à d’autres personnes, comment les exploiter? Retenez un seul mot: vous devez trouver le modèle économique qui correspond. Cela veut dire, la (ou les) source(s) de revenus qui se cache(nt) derrière ces passions. Mais attention, il ne s’agit pas seulement de trouver comme faire du chiffre d’affaires. Mais surtout comment exploiter votre savoir-faire, tout en préservant votre équilibre de vie. Et c’est souvent là, que se loge la plus grande difficulté, si vous démarrez en complémentaire, car vous avez à gérer en parallèle votre famille, votre job principal, vos obligations de vie quotidienne, etc.

Personnellement, je ne me mets aucune pression car je sais que si je m’amuse vraiment à faire quelque chose, je vais progresser (car je vais apprendre) et donc atteindre un certain niveau. Et lorsque c’est le cas, si j’en ai l’envie, je me demande s’il y a un modèle économique derrière cette passion? Pour cela, j’ai mis au point une méthode très particulière, qui m’est venue au fil de mes années d’accompagnement de centaines de futurs entrepreneurs. Une méthode pour transformer une idée en une passion rentable (d’abord en complémentaire et éventuellement en temps plein ensuite!).

Exploiter vos passions grâce à une de mes passions

Nous sommes ici dans un cas typique de ce que je vous décrivais plus haut. Au fur et à mesure du temps, des personnes sont venues spontanément me demander des conseils sur comment pouvoir exploiter leurs passions? Pourquoi? Tout simplement, parce qu’elles voyaient, que sans être le meilleur au monde dans mon domaine, j’y arrivais. Par exemple:
– j’écris pour mon plaisir sur mon blog et vu comme il a été pensé, il me rapporte aujourd’hui de l’argent
– je ne suis pas un écrivain professionnel, mais je retire des revenus de mon livre « Oui, OSE! »
– dans mes prestations de coaching, j’ai introduit un service complémentaire de soins énergétiques
etc.

J’ai donc développé, avec le temps, quelque chose (une méthode simple pour transformer une passion en une activité rentable) que pas mal de gens recherchent. J’avoue, cela me passionne d’aider les gens à creuser leurs idées et, je sais que ça marche, vu que je l’ai d’abord fait pour moi, pour mon plaisir personnel…

Alors si vous voulez tirer profit d’une de mes passions pour rentabiliser une des vôtres, je vous invite à découvrir mon approche inédite. Je vous guide de A à Z au niveau:
– pratique: nous construisons ensemble votre activité-passion rentable, je vous donne tout un fil conducteur à suivre pour partir sur des bases solides
– émotionnel: nous travaillons vos peurs, vos doutes, vos questionnements liés à votre lancement
– énergétique:
je vous aide à libérer votre plein potentiel pour justement irradier cette fameuse énergie d’attraction au quotidien, qui fera la différence.

ETES-VOUS HYPERSENSIBLE?

Vous vous demandez pourquoi:
- vous prenez toujours tout très à coeur?
- vous vivez souvent des hauts et des bas émotionnels?
- vous vous sentez parfois "en décalage" avec les autres?
etc.