Devenir coach de vie: la clé de la réussite

Le coaching vous intéresse? Vous aimeriez devenir coach de vie et accompagner des gens sur le chemin de leur épanouissement personnel. Les motiver à atteindre leurs objectifs, leur permettre de changer de vie, etc. C’est très bien. De nos jours, de plus en plus de gens souhaitent, comme vous, se former au métier de life coach. C’est un magnifique job de relation d’aide à la personne et la demande sur le marché est bien là. Et elle va continuer à croître. Mais encore faut-il, une fois formé(e) se démarquer de tous les autres et se faire une place. Au nom de cette seule raison, certains ne poursuivent pas dans la voie du coaching, alors que pourtant, elle leur correspond.

Personnellement, je pratique cette activité passionnante de coach depuis plus de 12 ans mais je n’ai pas ma propre école de coaching. Je ne pourrais donc pas vous former pour exercer le métier, mais vous donnez les clés pour vous y épanouir. Et en particulier, ce que j’appelle la clé du succès pour en faire une activité rentable!

Comment devenir coach de vie?

La 1ère chose à avoir bien en tête (oui, c’est une évidence, mais ça mérite d’être rappelé) est que devenir coach de vie est un vrai métier. Je veux dire par là que pour acquérir les compétences, il vous faudra suivre une formation pour devenir coach professionnel. De plus en plus d’organismes de formation proposent aujourd’hui des cours de coaching, plus ou moins longs. Certains donnent des formations certifiantes, permettant d’obtenir un diplôme reconnu à la clé, d’autres non. Dans tous les cas, un cursus de coaching de qualité sera une excellente base pour lancer votre cabinet de coaching.

Mais là  n’est pas le plus compliqué, car l’offre de formation pour devenir coach est aujourd’hui très riche et diversifiée. Non, via mon expérience de coach personnel et professionnel, je me rends compte que ce qui est le plus difficile pour un futur coach, c’est de trouver son angle d’intervention. J’ai énormément de clients qui suivent une formation de coach de vie et qui une fois celle-ci terminée, se demandent « et après, je fais quoi? et surtout comment? ». Car être (bien) formé(e) au travers d’un parcours de formation ne suffit pas à répondre à la question « comment devenir coach de vie »?

Pour vraiment vous créer une vie professionnelle riche autour du coaching (à temps partiel ou à temps plein), il vous faut identifier votre particularité – j’oserais même dire votre unicité – pour vous démarquer de tous les concurrents. Et pour cela, je vous partage mon secret: si c’était VOUS, le client idéal de votre future activité de lifecoach, quels seraient exactement tes tenants et aboutissants de cette activité?

Je vous donne des exemples concrets. Ok, votre rêve est de devenir coach de vie mais quel coach exactement, si vous étiez son client idéal type:
– un coach minceur, spécialisé dans l’hygiène de vie et la nutrition?
– un coach personnel qui aiderait le client à clarifier ses objectifs, à travailler sur soi, pour ensuite atteindre son plein potentiel?
– un coach parental qui faciliterait les relations parents-enfants?
– un coach en séduction qui aiderait à trouver l’amour?
– un coach vocal pour libérer sa voix et pourquoi pas trouver sa voie?
– un coach bien-être ou un coach sportif en salle de sport, qui axerait son travail sur la (re)mise en forme de ses clients?
– un coach en nutrition?
– un coach scolaire pour enfants et ados?
– un coach en image qui aiderait à gagner en estime de soi?
– etc.

Ou diverses combinaisons de ces thématiques, avec au centre le coaching de vie bien entendu. Les possibilités sont énormes. Mais trop de coaches commettent la même erreur: se présenter comme un coach personnel, point! Au motif que le coaching dans son sens le plus noble, peut contribuer à tous les objectifs. C’est vrai, mais cela est contre-productif commercialement car les clients potentiels ont besoin de vraiment bien capter rapidement ce que vous pouvez spécifiquement faire pour eux! Là est la grande clé de la réussite!

Devenir coach de vie: ma spécificité à votre service

De par mon expérience personnelle et mes rencontres avec de nombreux coaches, je me suis rendu compte que devenir life coach n’était pas anodin. Qu’il y avait derrière cette vocation, tout un parcours de vie qui avait amené la personne à se poser beaucoup de questions sur elle-même, les autres et le monde. En d’autres mots, qu’on ne tombait pas dans le coaching par hasard. Et donc, en refaisant votre parcours, vous pouvez identifier le « grand pourquoi » vous êtes amené(e) dans cette voie… et derrière ça, trouver votre unicité.

 

Autour de cette clé (si j’étais mon client idéal, je ferais quoi?), vous pourrez bâtir toute votre activité de coach et vous démarquer, vu que par définition, votre histoire personnelle vous est propre et vous appartient. Concrètement, vous pourrez:
– construire des services uniques correspondant aux réels besoins de vos clients cibles
– attirer des clients que vous comprenez car ils vous ressemblent çàd qui ont les mêmes problématiques que vous aviez, vous
– toucher vos clients potentiels et les attirer à vous de manière fluide car vos mots feront directement mouche
– créer un univers unique à votre marque de « coaching individuel »
– etc.

Et qu’est-ce que je peux vous apporter dans ce processus, me direz-vous?
Un regard neutre et objectif pour identifier votre unicité. Pourquoi? D’une part, parce que c’est quelque chose qu’on a parfois très difficile de faire seul(e): repasser le fil de son histoire, en sortir les faits marquants et donc les atouts pour construire son cabinet de coaching. N’étant pas émotionnellement lié à votre vécu, je peux plus facilement vous aider à en ressortir les clés pour bâtir votre job de coach. Je fais cela depuis plus de 12 ans avec mes clients: les aider à bien prendre conscience de leur valeur ajoutée unique!

 

D’autre part, parce que c’est ma spécificité à moi (vu qu’on parle de spécificité de coach) que de faire cela: dès l’enfance, je suis tombé dans la marmite du coaching et de la détection des talents, en accompagnant mon père qui était coach dans le domaine sportif. J’ai toujours fait ça – et adoré ça – identifier les points forts de chaque personne rencontrée et l’aider à révéler la meilleure version d’elle-même.

Au fil des années, j’ai suivi différentes formations en Belgique et en France dans différentes écoles de coaching reconnues, pour acquérir des outils et surtout ce qu’on appelle l’attitude du coach. Sur base de tout ce que j’ai appris, j’ai créé peu à peu ma propre méthode, fruit de mes compétences, mais aussi de mes talents innés, de mon histoire et de ma personnalité. Aujourd’hui, mon approche de coach de vie et thérapeute énergéticien est unique et me permet d’en vivre en tant qu’entrepreneur. Et surtout, d’attirer à moi, les clients qui me correspondent.
Vous allez encore mieux comprendre pourquoi en lisant la suite!

Life coach et entrepreneur

Pendant des années, j’ai eu la chance de travailler comme salarié en tant que coach pour entrepreneurs et futurs entrepreneurs. Mon rôle était de les aider à monter leur propre affaire en faisant émerger leurs meilleurs atouts et révéler leur potentiel. Ce fût une expérience très enrichissante et extrêmement formative pour moi. Et une grande satisfaction de voir de nombreuses personnes réaliser leur rêve de devenir indépendants en prenant leur destin professionnel en mains.

De cette expérience, j’en ai retiré deux grandes conclusions:
– plus que le business, c’était l’humain avant tout qui m’intéressait. Donc depuis, je me focalise sur le coaching de vie, pour aider mes clients à devenir eux-mêmes. Et si cela passe par le fait pour eux de lancer leur propre entreprise en devenant coach professionnel et/ou personnel, tant mieux.

– je me suis rendu compte que mon besoin de liberté m’invitait à voler moi aussi de mes propres ailes. Après des années de coach en tant que salarié, j’ai donc décidé de démissionner pour devenir coach de vie à titre d’indépendant. Là aussi, c’est un choix que vous aurez à faire. Les jobs de coach salarié sont de plus en plus nombreux, mais la majorité des life coach restent des entrepreneurs. Et dans ce cas, vous aurez à vous démarquer pour attirer une clientèle suffisante pour en vivre, comme je l’ai expliqué ci-dessus.

Très sincèrement, au début, je n’ai pas eu facile de « me vendre » et de trouver des clients, même si je savais tout ce qui fallait faire en théorie. Pourquoi? Comme tout entrepreneur qui démarre, je devais OSER:

  • me rendre visible
  • proposer une offre en mon nom (et plus au nom d’une structure reconnue)
  • mettre un cadre à mes services
  • affirmer ma valeur
  • assumer mes tarifs
  • communiquer sur internet aux yeux du monde
  • structurer toute mon organisation de travail
  • etc.

Ce ne fût pas facile. A la base, j’étais timide, introverti et avais la croyance que « vendre, c’était devoir être intrusif! » J’avais des doutes, des peurs, des blocages aussi…comme tout le monde! J’ai progressivement affiné ma stratégie, mais surtout travaillé ma POSTURE D’ENTREPRENEUR via ma confiance en moi et cela a tout décoincé! Aujourd’hui, j’ai la chance de faire de ma passion, mon métier, de manière fluide et légère ! Et j’en suis vraiment très heureux!

J’ai créé une méthode d’accompagnement personnel, qui m’est tout à fait propre, avec une grande particularité: je combine le COACHING DE VIE avec les SOINS ENERGETIQUES (le Linequartz et Access Bars). Je travaille les peurs et les blocages de mes clients grâce à ce processus énergétique très particulier, qu’est le LINEQUARTZ et propose des accompagnements vraiment SUR MESURE. Je serais ravi de vous aider à devenir coach de vie à votre tour. Si cela vous parle, je vous invite à me contacter pour en discuter ensemble.