Vous souhaitez lancer votre propre business et vous cherchez une idée d’entreprise rentable, car vous n’avez jamais été entrepreneur? Vous êtes comme de très nombreuses personnes en France qui analysent tous les produits et services qui arrivent sur le marché, pour démarrer leur future activité. Dans une liste des 100 projets de vie les plus rêvés, la création d’entreprise figure en effet parmi les grandes priorités des français en ce moment.

Et c’est bien compréhensible: avoir sa propre entreprise permet d’être maître de son destin professionnel, d’être libre, de travailler de son domicile, de tirer profit au maximum de ses compétences et expérience en choisissant son domaine d’activité, de choisir ses clients, etc. Mais encore faut-il trouver l’idée de business qui vous correspond, car se faire une place sur un marché rentable n’est pas toujours évident. Voyons le secret pour faire le tri parmi toutes les idées d’entreprise qui existent et vous épanouir en tant qu’entrepreneur (e) dans la durée.

Quel entrepreneur êtes-vous?

Par expérience en tant que coach en reconversion professionnelle, je constate que 3 éléments sont indispensables pour qu’une personne trouve une idée d’entreprise rentable, qui lui correspond vraiment. Le 1er est que vous devez bien vous connaître et donc parfaitement savoir:

– quel est votre objectif: voulez-vous créer une micro-entreprise pour faire un travail qui vous plaît? créer une entreprise multinationale pour générer des millions d’euros à travers la planète? bâtir une société dont vous serez le patron et qui comptera des dizaines ou centaines de collaborateurs? monter un business à vous pour faire la vente de produits ou services qui vous tiennent à coeur et promouvoir un circuit de distribution qui correspond à vos valeurs (par ex. local en circuits courts)? etc.

– quelle est votre expérience et quelles sont vos compétences particulières à pouvoir exploiter en tant qu’entrepreneur? C’est essentiel car pour vous faire une place dans votre niche, vous devrez affronter la concurrence d’autres entrepreneurs plus aguerris. Il vous faudra trouver la valeur-ajoutée que vous pouvez apporter par votre business modèle. Et d’autre part, trouver le secteur d’activité qui vous permettra d’exprimer aux mieux vos compétences.

Par exemple, ce n’est pas du tout le même travail que de:
– fabriquer ou travailler des produits vous-même (ex: la production d’insectes pour l’alimentation) pour ensuite les vendre à des clients en direct
– exploiter les réseaux sociaux pour proposer vos cours en ligne dans un secteur qui vous passionne
– faire de la vente de produits sur une plateforme d’affiliation sur internet
– ouvrir un restaurant healthy
– confectionner de la bière artisanale pour ensuite la proposer sur des marchés dans toute la France
– etc.

Le point de départ, donc: que savez-vous bien faire? où sont vos talents majeurs? et qu’aimez-vous faire?

Des idées de business qui marchent

Le 2ème élément va faire appel à votre sens de l’observation et de l’analyse. Vous allez scruter toutes les idées d’entreprise que vous voyez (idéalement plus loin que la France) et chercher des liens entre celles-ci et le 1er point çàd vos compétences. En utilisant internet, vous pouvez découvrir des produits et des services innovants à travers le monde. Lesquels vous correspondent? Faites progressivement une liste dès aujourd’hui!

Voici à titre d’exemples, des tendances dont vous pourrez vous inspirer:
– les services d’aides à la personne (ex: personal shopper, conciergerie, etc.)
– les produits financiers dit éthiques
– la formation et les cours en ligne dans tous les domaines
– les restaurant thématiques
– la location d’objets via des plateformes internet
– la vente de produits de soins du corps et de compléments alimentaires grâce aux entreprises de marketing de  réseau présentes partout dans le monde; voici par ex. ma propre boutique de compléments alimentaires, qui a été mise en place pour moi par la société en question


– l’accompagnement autour du sport, du bien-être, de la forme et de la perte de poids (que ce soit en salle, à domicile ou via le web)
– l’investissement immobilier
– les commerces de bouche
– la fabrication et vente de produits faits mains (bijoux, cosmétiques, vêtements, etc.)
– le recyclage et la vente des produits de seconde main
– le service de conseils, consultance, coaching (domaines sportif, financier, business, mode, décoration d’intérieur, love, beauté, etc.)
– la vente de produits via l’affiliation et des sites d’e-commerce
– etc.

Un modèle économique rentable

Une fois que vous avez l’idée qui colle avec votre profil et vos valeurs, que vous manque-t-il pour concrétiser votre création d’entreprise? Le 3ème élément capital à savoir un modèle économique rentable. Dit autrement, vous allez devoir réfléchir à la manière la plus avantageuse de générer de très bons revenus, grâce à à votre projet. Certains entrepreneurs butent sur cet aspect, or en réalité, il est crucial.

Je vous donne un exemple très concret: personnellement je suis coach en reconversion professionnelle. Comme modèle économique, je n’ai pas choisi de travailler à un prix à l’heure de prestation, mais sous forme de programmes forfaitaires d’accompagnement. Ce qui est beaucoup plus rentable en euros et moins énergivore en temps.

Ensuite, sur base de mon projet de coaching et de mon contenu, j’ai créé une formation de coach (puis plusieurs autres cours ensuite) que je vends en ligne à travers le monde. J’ai écrit un livre et créé divers produits d’informations, dont j’assure la vente de manière automatisée sur internet, ce qui me génère des revenus passifs récurrents.

Et si je le souhaitais, je pourrais aller plus loin encore en passant par des grandes plateformes d’affiliation pour diffuser mon contenu, nouer des partenariats avec des influenceurs qui ont une grosse audience sur les réseaux sociaux, organiser des téléconférences en ligne pour attirer encore plus de clients, etc. Tout ça parce que mon modèle économique a été conçu pour avoir un effet démultiplicateur à long terme. Et c’est vraiment ce que vous devez chercher aussi, peu importe l’idée que vous choisissez.

Tout ça je l’explique notamment en détails dans ma formation de coach financier sur le web. Je vous invite à me contacter pour en savoir plus.

Attention : Avant de partir…

Découvrez les 4 étapes essentielles pour devenir coach en vous inscrivant à mon atelier GRATUIT :

Votre inscription a bien été prise en compte !