Sélectionner une page

Vous cherchez comment vivre de son blog? Vous aimez écrire et/ou faire des vidéos et vous avez envie d'une vie libre, faite de mouvements et d'aventures. Vous avez raison d'y croire car aujourd'hui, de plus en plus de gens vivent grâce à internet. Mais gagner de l'argent avec un blog, au point d'en vivre, demande une véritable stratégie.

Je vais vous partager 4 clés fondamentales pour faire de votre blog, un vrai business en ligne. Et pour aller plus loin, je vous suggère de regarder cette formation d'un génie du web. Il vous explique de A à Z comment attirer des clients en continu.

Vivre de son blog : le point de départ

Gagner de l’argent avec un blog au point d'un vivre est tout à fait faisable, mais demande une réelle approche stratégique. C'est la raison pour laquelle des milliers de gens essayent, mais seul un petit pourcentage y arrive réellement au final.
La 1ère clé pour avoir un blog qui rapporte vraiment est de choisir un créneau porteur çàd:
- il faut que le sujet vous passionne sinon vous vous lasserez assez vite
- un créneau dans lequel des personnes achètent des produits ou des services.
C'est essentiel : vous devez surtout éviter un thème purement informatif. En d'autres mots, il faut que des affaires puissent être réalisées dans le créneau que vous choisissez. C'est quelque chose à vérifier dès le départ
- idéalement, le thème que vous choisissez d'aborder doit déjà être traité sur le net, pour éviter de devoir éduquer totalement un nouveau marché.

La 2ème clé pour rentabiliser votre blog est de bien réfléchir à votre modèle économique. Autrement dit, comment comptez-vous le monétiser? C'est là que beaucoup de blogueurs passent à côté de l'essentiel : ils écrivent (parfois très bien) mais oublient de réfléchir aux différentes sources de revenus potentielles qui seront générées par le blog.
Pour éviter ça, vous voulez construire votre blog comme une petite entreprise en vous demandant:
- quels clients vous visez?
- que voulez-vous leur apporter de spécifique?
- pour quels bénéfices dans leur vie?
- sous quelles formes?

Créer un blog rémunéré peut vouloir dire: vendre vos propres services de conseils, vos créations artistiques ou autres produits créés de vos mains. Mais aussi, recommander par le processus d'affiliation, des produits d'autres entrepreneurs. Voici un très bel exemple ici.
Ou encore faire du placement de produits en devenant un influenceur sur la toile. Les exemples de sources de monétisation d'un blog sont multiples, mais encore faut-il bien choisir celle qui vous convient et mettre en place la bonne approche.

Votre touche personnelle : la clé d'un blog rentable

Les 3ème et 4ème clés sont liées l'une à l'autre. Pour attirer un trafic qui s'intéressera réellement à ce que vous faites et sera susceptible d'acheter, vous voulez avoir votre angle d'attaque personnel. Peu importe que votre thème soit déjà bien exploité sur la toile (le développement personnel, la beauté, le lifestyle, la mode, la lecture, etc.), si l'on sent votre touche à vous. Comment allez-vous vous différencier, là est la question-clé?

La 4ème clé pour vivre de votre blog est de le rendre le plus humain possible. Vos lecteurs doivent pouvoir s'identifier à vous au maximum, ressentir qui est la personne derrière les contenus publiés. Pour illustrer ça, je vous partage une discussion récente avec une cliente qui se lançait dans le blogging avec de grandes ambitions, mais aussi des freins...

Ok, ok Vincent, je comprends ce que tu me dis: pour capter des clients, je dois partager régulièrement des "bouts de moi sur mon blog". Me livrer pour permettre aux gens de savoir quelle femme se cache derrière la professionnelle que je suis. Mais en faisant ça, je vais partager des VRAIS EPISODES DE MA VIE. Je vais devoir expliquer mon parcours. Montrer qui j'étais et qui je suis devenue. Et comment surtout...
Bref, je vais devoir me dévoiler et des personnes concernées qui étaient sur ma route vont se reconnaître. Ouhlalala...que vont-elles penser? Qu'est-ce que je risque à faire ça? Non, non, je ne peux pas! Je ne peux pas partager des choses "si intimes"...

Dévoiler qui on est est un grand défi du blogging. Car plus question de se cacher derrière une structure. En tant qu'entrepreneur, c'est en notre nom propre que l'on communique. Plus de masque, de paravent, de bouclier de sécurité... Rien! En tant blogueur solo-entrepreneur c'est notre expertise que l'on dévoile. Et en aval nos services et/ou produits. Certes! Mais c'est aussi notre personnalité.Nos talents.
Nos faiblesses. Nos failles aussi. Bref, TOUTES LES ASPERITES qui font qu'on est un être humain différent des autres... Qui font notre singularité. Notre "génie unique" quoi. Que notre personal branding est unique.

Le blogger doit toucher les lecteurs

Et ce sont justement ces aspérités qui attirent à nous, les clients qui nous recherchent. De manière naturelle et fluide. Pourquoi? Parce qu'elles leur permettent de s'identifier à nous (d'une certaine manière). Si  nous étions parfaits, infaillibles...quel client se reconnaîtrait dans notre parcours? Aucun! Mais c'est vrai...ce n'est pas toujours facile (surtout au début) de se montrer tel que l'on est, en tenant un blog.
C'est pourtant tellement important...

3 petits conseils pour vous aider:
- allez-y à votre rythme (c'est ce que ma cliente a fait et...elle a été impressionnée elle-même par son rythme!)
- ôtez-vous de l'idée que c'est tout ou rien:
je ne donne rien et si je commence à partager, je partage tout!
Non, pas du tout! C'est VOUS qui placez votre limite. Toujours.
Un épisode de vie peut sembler banal à une personne et très impudique à dévoiler pour une autre...
Et votre limite peut bien sûr évoluer avec le temps.
- essayez de prendre du plaisir dans vos partages:
c'est le scénario de votre vie...amusez-vous à le mettre en film! Votre blog connaîtra un grand succès, je vous le garantis!

Si vous voulez être accompagné pour dépasser ces blocages ou réfléchir à votre stratégie de blogging de A à Z, je vous invite à consulter mes services sur mesure.

Vous pouvez aussi lire:
- nomade digital
- site rémunérateur.