Sélectionner une page

Ok, ok Vincent, je comprends ce que tu me dis:
pour attirer des clients via le web en tant que conseillère, je dois partager régulièrement des « bouts de moi ».
Me livrer (un peu).
Permettre aux gens de savoir quelle femme se cache derrière la professionnelle que je suis.

Mais si je me livre (un peu comme tu me dis), je vais partager des VRAIS EPISODES DE MA VIE.
Je vais devoir expliquer mon parcours.
Montrer qui j’étais et qui je suis devenue. Et comment surtout…
Bref, je vais devoir me dévoiler…en faisant ce que tu appelles mon PERSONAL BRANDING!
Et des personnes concernées qui étaient sur ma route vont se reconnaître…

Ouhlalala…que vont-elles penser?
Qu’est-ce que je risque à faire ça?
Non, non, je ne peux pas…je ne peux pas partager des choses « si intimes »…

Cette petite histoire, je la vis souvent avec mes clients en coaching.
Et c’est bien normal: lorsqu’on lance une activité, on se retrouve face à de nouveaux défis.
La communication en est un grand.
Pour certains personnes (comme cette cliente) ce défi est colossal…
Pour moi, ça l’a été aussi d’ailleurs à une époque.

Pourquoi?
Car plus question de se cacher derrière une structure.
En tant qu’entrepreneur, c’est en notre nom propre que l’on communique.
Plus de masque, de paravent, de bouclier de sécurité…
Rien!

En tant que solo-entrepreneur c’est notre expertise que l’on dévoile.
Et en aval nos services et/ou produits. Certes!
Mais c’est aussi notre personnalité.
Nos talents.
Nos faiblesses.
Nos failles aussi.
Bref, TOUTES LES ASPERITES qui font qu’on est un être humain différent des autres…
Qui font notre singularité.
Notre « génie unique » quoi.
Que notre personal branding est unique.

Et ce sont justement ces aspérités qui attirent à nous, les clients qui nous recherchent.
De manière naturelle et fluide.
Pourquoi?
Parce qu’elles leur permettent de s’identifier à nous (d’une certaine manière).

Si  nous étions parfaits, infaillibles…quel client se reconnaîtrait dans notre parcours?
Aucun!

Mais c’est vrai…ce n’est pas toujours facile (surtout au début) de se montrer tel que l’on est…vraiment!
C’est pourtant tellement important…

3 petits conseils pour vous aider:
– allez-y à votre rythme (c’est ce que ma cliente a fait et…elle a été impressionnée elle-même par son rythme!)
– ôtez-vous de l’idée que c’est tout ou rien:
je ne donne rien et si je commence à partager, je partage tout!
Non, pas du tout!
C’est VOUS qui placez votre limite.
Toujours.
Un épisode de vie peut sembler banal à une personne et très impudique à dévoiler pour une autre…
Et votre limite peut bien sûr évoluer avec le temps.
– essayez de prendre du plaisir dans vos partages:
c’est le scénario de votre vie…amusez-vous à le mettre en film!

Vous voulez que je vous aide à raconter « votre histoire »?
A dépasser vos peurs ou blocages?
A réfléchir à votre personal branding.
Contactez-moi pour en parler via coach@vincentburgers.com