Si vous êtes passionné(e) de formation et de transmission, le métier de formateur indépendant est assurément fait pour vous. Les formateurs de qualité sont aujourd’hui fort recherchés en entreprise et le monde professionnel au sens large. Et l’activité de formateur indépendant présente de nombreux avantages en termes de statut, liberté de travail, choix des prestations et des clients, chiffre d’affaires, etc.

Sans oublier et c’est très important, que vous pouvez combiner très avantageusement le statut de formateur indépendant avec celui de consultant freelance, expert comptable, business coach ou conseiller en entreprises, par exemple. Cela vous permet de proposer des offres de prestations de services très intéressantes à vos clients, d’avoir une activité très variée et enrichissante et évidemment un bon bilan financier.

Nombreuses sont par exemple les personnes qui s’inscrivent à mon Ecole de coaching pour devenir coach et formateur indépendant, car elles savent qu’avoir le double statut leur permettra d’augmenter considérablement leur chiffre d’affaires, sans devoir exagérer leur tarif de coach de vie (ou coach en entreprise ou autre…). Le cursus est 100% finançable avec votre compte CPF. Voyons concrètement comment devenir formateur indépendant avec succès.

Les compétences du formateur indépendant

Le point de départ à retenir est qu’il ne faut pas avoir une qualité unique pour devenir formateur indépendant. Il y a en effet autant de styles de formateurs, qu’il y a de professionnels qui exercent ce métier passionnant. Néanmoins pour devenir un formateur indépendant de qualité, il est conseillé d’avoir à la base, les compétences suivantes (et/ou de les travailler):

  • avoir une bonne approche pédagogique pour transmettre de manière claire et concise, les contenus de formation aux stagiaires
  • être patient(e) et l’écoute
  • avoir une excellente ouverture d’esprit et être curieux(se)

  • être passionné(e) par la formation au sens large et le domaine que vous transmettez à vos stagiaires en particulier (ex: création et gestion d’entreprise, marketing, juridique, fiscalité, règles de portage salarial, management, certification professionnelle, gestion des réseaux sociaux, etc.)
  • avoir d’excellentes connaissances dans les contenus que vous enseignez
  • être en apprentissage permanent car le monde de la formation évolue sans cesse, tout comme les besoins des clients

Le statut des formateurs

Pour devenir formateur, vous ne devez pas suivre une formation ou obtenir un diplôme spécifique. Vous pouvez vous installer formateur uniquement sur base de vos connaissances au niveau pédagogique et de votre matière. Sous quel statut juridique? Il est possible d’avoir un emploi de formateur salarié (notamment dans des organismes de formation professionnelle), mais c’est statistiquement assez rare. Personnellement, j’ai commencé ma carrière de coach et formateur en tant que salarié dans une pépinière d’entreprises. La plupart des formateurs sont donc « freelance indépendant » et signent à chaque fois un contrat de mission avec l’organisme de formations ou le client qui les emploie.

Au niveau juridique, « l’entrepreneur dans le domaine de la formation » a le choix entre :

  • être auto entrepreneur (appelé récemment micro entrepreneur) : c’est un statut avantageux au niveau social et fiscal mais plafonné quant au montant du chiffre d’affaires généré
  • l’entreprise individuelle lorsque vous dépassez le plafond: vous perdez alors votre régime micro social et micro fiscal

  • la société unipersonnelle : les démarches administratives sont plus contraignantes que sous forme d’entreprise individuelle, mais la protection est plus importante
  • le portage salarial: vous passez par une société de portage (qui est en fait un organisme de formation agréé) qui vous permet d’obtenir le statut de salarié et qui fait les démarches administratives et commerciales à votre place.

C’est à vous de déterminer vos besoins pour choisir ensuite la forme d’activité la plus appropriée. Au besoin, vous pouvez bien sûr vous faire conseiller par un expert ou un consultant. Et la forme de freelance que vous aurez choisie pourra évoluer avec le temps et donc les résultats de votre bilan comptable.

Une formation pour devenir coach et de formateur

Etant personnellement passionné de formation depuis le début de ma carrière, j’ai créé une Ecole de coaching en ligne (appelée Booster) pour former au métier de coach. Je propose 4 formations différentes, 100% finançables avec votre compte CPF : devenir coach de vie, financier, bien-être, love coach. Et j’invite toujours mes stagiaires à réfléchir à insérer des formations dans leur offre de services future (que ce soit en ligne et/ou en présentiel).

Pourquoi? Parce que coaching individuel et formation sont hyper complémentaires et permettent d’avoir une offre beaucoup plus percutante à proposer au client. Comment? Différente des écoles classiques de coaching, mon Ecole propose un accompagnement personnalisé à chaque stagiaire pour l’aider à se révéler au maximum et à exploiter au mieux ses compétences.

Si cela vous parle, je vous invite à me contacter pour voir ensemble, comment je pourrais vous guider dans votre lancement en tant que formateur indépendant (ou formatrice indépendante).