Sélectionner une page

Vous rêvez de changer de vie professionnelle à 40 ans. Mais vous tournez en rond car vous hésitez sur le chemin à prendre.
Découvrez une méthode simple en 3 étapes pour vous aider à concrétiser votre rêve de vous reconvertir à 40 ans. Croyez-moi en tant que coach spécialisé dans les changements de vie, je constate chaque jour que la quarantaine est l'âge parfait pour se réorienter et faire vraiment ce qui vous plaît.

Pour être accompagné de manière individuelle, découvrez mes services sur mesure.

1) Changer de vie professionnelle à 40 ans : définir votre rêve de vie

« Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va » disait Senèque. Et c’est très juste. Si vous ne savez pas précisément ce que vous cherchez, vous n’avez aucune juste d’y arriver. Donc étape 1 : vous poser et coucher votre rêve de carrière sur papier. Idéalement accompagné de votre rêve de vie dans les autres domaines de votre existence. Seul, avec votre conjoint ou votre famille proche…

Pourquoi est-ce que changer de job à 40 ans est un âge parfait pour faire ça?
Parce que vous avez déjà de la bouteille, mais encore toute la vie devant vous. Vous vous connaissez, vous avez eu le temps de découvrir ce que vous vouliez et ce que vous ne vouliez plus, vous savez ce que vous pouvez apporter à un employeur, vous êtes une personne mûre, etc.

Fixez-vous des objectifs de vie

J’ai un ami qui rêve de travailler chez Google, un autre d’ouvrir un magasin bio sur la grand place de Bruxelles, un autre encore, qui se voit élever des moutons dans le Mercantour, alors qu’il est aujourd’hui informaticien à Lille… Peu importe, il n’y pas de limite. Laissez-vous aller ! A chaque personne, ses rêves ! Mais une condition : vos rêves doivent vous exciter au plus haut point ! Vous devez les « kiffer » comme on dit aujourd’hui. Sans quoi, ce ne seraient pas de vrais rêves !

Et surtout être précis. Mike, le frère d’une amie, veut tout simplement être riche !!! C’est beaucoup trop vague… Il vous faut définir précisément ce que vous désirez…je dirais même le plus précisément possible. Donc, OK, vous voulez changer de travail à 40 ans, mais idéalement pour faire quoi, où, comment, avec qui, sous quel statut, etc.

2) Transformer votre rêve de reconversion en objectifs mesurables

Pour aller au bout de votre rêve de reconversion professionnelle, il vous faut le découper en objectifs concrets. Vous fixer des étapes intermédiaires qui vous motiveront et vous permettront de vérifier si vous êtes ou non sur la bonne route.

Par exemple, mon ami qui aimerait quitter son travail de fonctionnaire pour ouvrir un magasin de produits pour chiens à la campagne, fait les démarches pour créer son entreprise, met de l’argent chaque mois de côté, recherche un emplacement pour ouvrir sa boutique, etc. Bref, il concrétise peu à peu son rêve. Il avance étape par étape, cela lui donne confiance et…lui permet maintenir le cap sur la durée.

Attention toutefois : pour être efficaces, vos objectifs doivent être à la fois réalisables et ambitieux. Ils doivent vous « tirer vers le haut » mais pas vous effrayer ! Et surtout, être fixés dans le temps. Vous devez pouvoir régulièrement faire le point et voir où vous en êtes…

3) Passer à l’action

Rien ne sert d’avoir des idées, encore faut-il passer à l’acte. Et ici, la clé est de tout voir comme une expérience. Vous échouez dans votre 1ère tentative ? Ce n’est pas grave, ce n’était qu’une expérience : une étape de plus vers votre succès futur ! Vous visiez tel job idéal, mais vous ne l'avez pas obtenu. Pas grave! Restez centré sur votre objectif, une opportunité va se présenter à vous.

Mais comment alors être le plus efficace me direz-vous ? Albert Einstein répétait souvent : « la bêtise, c’est de faire plusieurs fois la même chose et d’espérer des résultats différents ». En d’autres termes, faites des évaluations régulières de vos actions : me conduisent-elles oui ou non sur le bonne route ? Celle du succès ? De l’épanouissement recherché ?
Vous avez loupé 10 entretiens d'embauche d'affilée pour des jobs qui correspondaient à votre souhait de reconversion à 40 ans? Analysez en détails - au besoin avec un professionnel extérieur - ce qui s'est passé lors de ces interviews.

Je connais des personnes qui font ce petit travail d’introspection chaque soir (c’est l’idéal !) : me suis-je aujourd’hui rapproché de mes objectifs de vie ? Ai-je fait des choses en ce sens ? Est-ce que je me rapproche de mon objectif de réorientation professionnelle à 40 ans?
C'est terrible efficace. Essayez, vous verrez!

Et si vous souhaitez être aidé dans votre démarche de reconversion, je peux vous accompagner de manière individuelle.

Vous pouvez également lire:
- changer de vie professionnelle à 35 ans
- changer de travail à 40 ans.

Sources images : happyquotesworld.com - iwallfinder.com