Sélectionner une page

Vous vous demandez comment apprendre à s’aimer? Vous devez savoir que votre amour pour vous-même dépend de plusieurs facteurs. Mais un a une influence capitale parmi les autres: ce sont vos croyances. Et donc pour augmenter votre estime de soi et votre confiance en vous, une méthode très puissante est de remettre à jour régulièrement vos croyances.

Je vais vous montrer ci-dessous comment fonctionne le processus et si vous voulez aller plus loin, je vous invite à découvrir mes accompagnements personnalisés.

Croyance en vous et pensees positives

Apprendre à s’aimer: un travail continu

Le point de départ à bien comprendre pour apprendre à s’aimer : vos croyances représentent tout ce que vous pensez à propos de vous, des autres et du monde. Elles se sont construites tout au long de votre vie et ont une grande influence sur votre façon de vous comporter, jour après jour et surtout de vous aimer ou pas. Toutes ne sont donc pas positives pour votre évolution personnelle.

Au fur et à mesure de votre vie, vous avez ancré dans votre cerveau des choses que vous avez acquises pour « vraies ». Certaines vous ont été inculquées par vos parents ou vos professeurs, d’autres sont issues de votre religion, d’autres encore résultent par exemple d’une expérience que vous avez faites. Peu importe comment vous les avez adoptées, une fois là, elles gouvernent votre vie en ce sens, que vous allez sans cesse attirer inconsciemment, des événements ou des personnes qui vont les renforcer. Elles vont induire votre façon d’aborder la vie et conditionner votre degré d’estime de soi.

Est-grave ? Pas du tout, si vos croyances principales sont de nature boostante et servent vos objectifs de vie. Par exemple, un jeune entrepreneur pense qu’il va réussir car il a la croyance que tous les fils d’entrepreneurs, comme lui, réussissent car « c’est génétique », selon lui. Pour ce garçon, sa croyance est ultra-positive.

Par contre, si vos croyances sont de nature limitante, il vous faut les analyser pour voir si elles vous correspondent toujours. Personnellement, jeune, j’étais très timide. Aujourd’hui, je le suis moins et j’anime même des formations et des conférences grand public. Aussi, garder la croyance « je suis timide » ne sert plus du tout mes intérêts actuels. En d’autres termes, je réfléchis si ce qui me correspondait « hier », me correspond toujours aujourd’hui. Dans la négative, je travaille sur mes croyances pour les « updater » comme on dit. En modifiant peu à peu les croyances qui me réduisaient, j’ai appris à m’aimer. Mais c’est un travail d’une vie.

Croyez ce que vous voulez…

La chose la plus importante à retenir au sujet des croyances m’a été apprise par un grand coach : ce que vous croyez est sans importance ! Je veux dire par là, que ce que vous croyez soit juste ou pas, importe peu. L’essentiel est que vos croyances servent vos objectifs de vie et donc renforcent votre estime et votre confiance.

Voici 3 exemples très parlants pour comprendre ce mécanisme :

  • Une personne que je connaissais, atteinte d’un cancer avait la croyance ferme que la médecine énergétique, la méditation et tout le processus de visualisation créatrice, pouvaient l’aider à s’en sortir. Que cela soit vrai ou non, n’a aucune importance…cette croyance a participé favorablement à son processus de guérison !
  • J’ai connu une personne dépressive qui a confié tout son malheur à Dieu, a dialogué avec lui (selon sa croyance) chaque jour pendant un an et va mieux aujourd’hui. A nouveau, sa croyance a servi son dessein de vie.
  • On m’a raconté récemment l’histoire d’une dame qui pensait que sa maison était hantée et que cela lui provoquait des maux de tête à répétition. Vous le comprenez très bien : dans ce cas, sa croyance ne lui est pas favorable.

Et donc comment faire pour apprendre à vous aimer plus?

Elément capital à retenir : à tout moment de votre vie, vous pouvez changer les croyances qui vous desservent dans votre évolution.

1. identifier toutes les croyances qui vous limitent, vous rabaissent, vous dénigrent, etc.
(exemples: je ne suis pas jolie, je n’intéresse personne, mon corps n’est pas harmonieux, je ne sais pas parler en public, je bafouille quand je dois parler à un inconnu, mon accent est catastrophique, etc.).

2. remplacer chaque croyance négative par une autre plus porteuse pour vous.

Parfois, le simple fait de conscientiser tout cela, vous permettra de faire ce changement. Et parfois, votre croyance sera tellement ancrée, qu’il vous faudra faire un travail complémentaire pour en venir à bout. L’hypnose, l’EFT ou le coaching sont d’excellentes techniques pour ce faire.

Pour profiter d’un accompagnement individuel, je vous invite à découvrir mes services sur mesure.

Vous pouvez également lire:
– comment s’aimer soi-même
– comment gagner en confiance en soi.

Crédit photo : betterplacecommunications.com