Sélectionner une page

Tout quitter pour changer de vie, vous y pensez parfois? Je veux dire, vous y pensez vraiment? Ou juste comme un fantasme dont vous savez qu’il ne se réalisera jamais? La différence entre les deux est fondamentale.  Car courir après un rêve a un prix. Juste y songer non,  cela ne coûte. Mais vraiment chercher à le concrétiser, oui. Pour oser changer de vie, il faut être prix à en payer le prix. Etre prix à assumer toutes les conséquences qui en découlent…

L’êtes-vous? Ou avez-vous besoin d’aide pour y arriver? En tant que coach spécialisé dans les changements de vie, je peux vous accompagner dans votre transition de vie, quelque elle soit! Découvrez mes accompagnements ici.
Voyons comment oser tout quitter pour changer de vie, avec un exemple inspirant, celui de Marjorie.

Votre reve a une prix, etes-vous pret ?

Tout quitter pour changer de vie : connaître le prix du rêve

L’année dernière, j’ai été contacté par une dame (Marjorie) d’une quarantaine d’années qui rêvait de prendre un virage à 180° degrés dans sa vie. Depuis toute jeune, elle rêvait d’être mère au foyer et d’élever une famille nombreuse. Elle-même enfant unique, elle s’était jurée de faire tout l’inverse et se voyait consacrer toute sa vie à sa famille et ses enfants.

A 39 ans, alors qu’elle avait 4 enfants (dont 2 encore en bas âge), il lui prit subitement une nouvelle envie : faire des études (à 20 ans, enceinte de son 1er enfant, elle avait tout cessé) et devenir psychologue. Pour elle, c’était devenu clair : c’était ça, repartir de zéro et s’épanouir professionnellement ou elle serait frustrée tout le reste de son existence, d’avoir tout sacrifié pour les autres ! Cependant, elle m‘expliqua qu’elle avait découvert le prix de son rêve et qu’elle hésitait vraiment à tout quitter pour changer de vie.
Sa question: le jeu valait-il ce prix-là?

En annonçant son souhait de revoir son quotidien et de reprendre le chemin de l’école, elle se heurta successivement à :
– son mari qui ne comprenait pas (et n’approuvait pas) sa décision
– sa famille qui avait toujours soutenu son idéal de mère au foyer
– ses enfants qui craignaient de voir leur mère moins présente
– ses amis qui s’étaient habitués à son style de vie.
C’était son rêve et personne ne le comprenait ! Or, elle était bien consciente que pour le réaliser, elle devait recueillir l’assentiment des parties prenantes (mari et enfants surtout). Son changement de vie allait bouleverser la leur, c’était évident. Mais se montrait-elle égoïste en écoutant son coeur? Elle pensait que non, mais comment faire pour les convaincre?

Changer de vie: peser le pour et le contre

Qu’avons-nous fait ensemble lors de nos entretiens de coaching? Je l’ai d’abord invitée à bien identifier ce que lui apporterait son rêve,, à elle et ses proches. Elle lista tous les bénéfices directs et indirects et pris conscience de la valeur que son épanouissement personnel pourrait avoir pour toute sa famille. Si elle était pleinement heureuse en tant que femme, elle serait meilleure épouse, meilleure maman, meilleure amie, etc.

Ensuite, on réfléchit ensemble aux coûts qu’impliquerait son changement de vie. Etaient-ils tous inévitables? Non. En cherchant, elle trouva directement des solutions à certains problèmes qui pourraient se poser. Pour les autres, elle décida de les affronter de face et d’en parler avec les personnes concernées en mettant honnêtement, tous les éléments + et – dans la balance.

Dans tous les cas de figure, je vous recommande de faire preuve de transparence et de sincérité comme Marjorie. Plus tôt vous videz les éventuelles difficultés avec vos proches, moins vous risquez qu’elles ne prennent des proportions irrécupérables plus tard, croyez-moi.

Dans les semaines suivantes, elle fit preuve de patience et de persévérance pour rallier progressivement tout son entourage à sa cause, tant elle vibrait son rêve. Car le secret est là quand on veut tout quitter pour changer de vie : incarner tellement son rêve de nouvelle vie que cela en devient une évidence pour vous et…pour les autres! Comme Marjorie, vous voulez faire comme si, vous y étiez déjà, rayonnez une énergie tellement porteuse et positive qu’il n’y ait pas d’autre choix.

S’organiser pour changer de vie

Et au final, Marjorie a-t-elle réussi son pari?
Oui, elle dût convaincre puis s’organiser (et réorganiser l’équilibre familial) : il fallait gérer autrement la garde des enfants, étudier tout en élevant des bambins, payer les frais scolaires pour elle et tous les petits, se refondre dans le moule scolaire, etc.
Tout ça fût difficile, extrêmement difficile même, mais elle s’accrocha et en vint au bout, entre autre, grâce à son mari et ses parents.

La réussite de Marjorie tient à sa détermination énorme mais aussi (c’est un message important pour vous) :

  • au fait d’avoir impliqué totalement les autres parties concernées dès le départ
  • d’avoir fait preuve de transparence et d’authenticité
  • d’avoir accepté de montrer sa vulnérabilité et de demander de l’aide chaque fois que nécessaire (à un coach comme moi pour structurer sa démarche puis à ses proches pour concrétiser son envie de changer de vie)
  • d’avoir mis en place un plan d’actions étape par étape pour structurer son changement de vie, se rassurer et rassurer son entourage
  • d’avoir accepté qu’il y avait un prix à payer et de gros sacrifices à faire à court terme pour obtenir de grands bénéfices à moyen terme
  • de n’avoir jamais lâché sa vision de son avenir idéal: devenir psychologue et ouvrir son cabinet à la maison pour aider les femmes (surtout) à devenir indépendantes et à s’autonomiser – la cause qui lui tenait à coeur depuis son adolescence.

Bravo à elle! Vraiment!

Et vous? Etes-vous également prix à payer le prix de votre rêve?
Vous voulez qu’on en parle ensemble? Je vous propose un accompagnement sur mesure.

Pour d’autres infos, vous pouvez lire:
comment j’ai changé ma vie
– j’ai changé de vie.