Sélectionner une page

Claire est une jeune femme comme il y a en a beaucoup aujourd’hui. Peut-être allez-vous vous retrouver dans son profil, celui d’une personne qui cherche à lutter contre son stress et anxiété sans médicament?

37 ans, maman célibataire, elle élève seule ses 2 enfants quasi toute l’année, tout faisant ses gardes dans un hôpital et en gérant la maison. Elle a peu de temps pour elle et sans cesse l’impression de courir contre la montre. Elle est souvent à bout, sur les nerfs, au bord de l’épuisement, mais… elle tient! Elle tient, parce qu’il le faut, comme le dit!

La question lancinante qui lui revient sans cesse: comment gérer son stress et ses angoisses? Celle qui est au centre de son existence actuelle, malheureusement. Claire a toujours cherché la réponse dans les médecines douces. Car pour elle, qui est issue du milieu médical, pas question de prendre des anti-dépresseurs ou même un léger anxiolytique. Elle en connaît très bien les effets secondaires, à long terme. Elle s’est mise au yoga pour apprendre des techniques de respiration, dans le but d’évacuer ce stress, ancré en elle.

Et après un de ses cours, une amie lui a parlé du LINEQUARTZ. Un appareil qui combine 4 techniques thérapeutiques aux effets reconnus: la luminothérapie, la chromothérapie, la musicothérapie et la lithothérapie (cristaux de quartz). Et qui est anti-stress, à la fois doux et très profond, qui libère les cellules des mémoires de stress ancrées en elles, de manière durable. Elle est venue essayer le Linequartz à Liège à mon cabinet et a directement constaté les bienfaits sur elle, pour lutter contre sons stress et anxiété sans médicament. Explications.

Gérer son stress sans médicament: l’enjeu de sa vie

Pour Claire, trouver un remède anti stress qui fonctionne réellement était devenu l’enjeu majeur de son existence. Comme elle le disait elle-même: « pour le moment, j’ai l’impression de ne plus vivre… mais de survivre! ». Et pour cause: quand elle n’était pas à son travail – qui était par ailleurs très prenant à l’hôpital – elle s’occupait de ses enfants. Le le papa les a pratiquement abandonnés, se contentant de payer une pension alimentaire, et encore.

Pour eux, elle se sentait taillable et corvéable à merci, ne sachant jamais leur dire non! Conséquence : son rythme de vie était très stressant et elle n’avait quasiment jamais le temps de prendre une réelle pause pour elle. Mais elle s’accrochait, comme une femme forte, sans laisser paraître aucun effet du stress, dans son comportement de tous les jours…

Jusqu’au jour où elle fit une grosse crise de stress, un soir après le souper. Ce soir-là, c’est comme si le monde s’était effondré devant ses yeux: pour une bêtise d’un de ses gamins, elle s’emporta. Elle piqua une colère noire incontrôlable, puis éclata en sanglots sur le divan. Pour la 1ère fois de sa vie, elle n’avait pas su se maîtriser et étouffer les effets de ce surmenage, physique et mental, au fond d’elle.

Les camoufler plus exactement, car ayant déjà fait une psychothérapie, il y a quelques années, elle se connaissait. Elle savait que sa manière à elle de maîtriser ses symptômes de stress, était de les enfouir en elle et de donner le change. Ce n’était pas sain, elle était dans le déni et le savait. Mais elle n’arrivait pas à s’en défaire.

Le risque d’épuisement: le déclic

Elle devait absolument arriver à lutter contre son stress et son anxiété sans médicament. C’était une obligation pour elle, dans sa situation, sous peine de graves conséquences! Son thérapeute l’avait pourtant prévenue.  « Vous êtes sujette à un stress chronique, tant que vous vous contenterez de lutter contre le stress en surface et de cacher les causes profondes qui vous mettent dans cet état anxieux et pire, vous créent ces crises de panique à répétition, vous n’en sortirez pas. Si vous n’arrivez pas à vraiment lâcher prise, le risque est grand que vous tombiez un jour en burn out ou fassiez une belle déprime! »

Et il avait raison.  Quand vous n’arrivez pas à gérer le stress et l’anxiété durant un temps prolongé, votre taux de cortisol augmente, votre tension artérielle s’emballe et votre système nerveux se déséquilibre. Tout cela entraîne des conséquences en cascade à tous les niveaux. Par exemple, troubles du sommeil, épuisement, irritabilité, palpitations, sentiment de mal-être permanent, rumination, émotions négatives à répétition, douleurs physiques diverses (comme des maux de tête, de dos, de ventre,…), etc.

C’est ce qui est arrivé à Claire, au fil des mois, après cette crise de panique sévère. Elle s’est progressivement enfoncée dans un état de stress permanent. Très difficile à vivre pour elle et… son entourage bien sûr! Si vous vous reconnaissez dans sa situation et que vous sentez que vous avez de plus en plus de mal à vous relaxer et à retrouver votre sérénité, après un épisode de stress aigu, soyez vigilant. Le feu vient de passer à l’orange. Il est temps de vous prendre en main.

Pour cela, je vous conseille 2 choses:
– traquer sérieusement vos facteurs de stress (car peuvent être très différents d’une personne à l’autre), de sorte à changer de vie – ou plus exactement votre mode de vie – pour en réduire les effets
– chercher les outils anti-stress qui vous correspondent et qui pourraient vraiment vous aider à réduire vos troubles anxieux.

Claire savait qu’elle allait dans ses réserves, elle a été loin, mais heureusement a réagi à temps. Voici comment.

Traitement antistress sans médicament : à chacun sa solution

Le jour où elle a vraiment pris conscience de son état et des effets que sa façon de vivre, sous tension, créait sur sa santé mentale et physique, Claire a décidé d’agir.
Les approches verbales, elle connaissait, vu qu’elle suivait une psychothérapie. Elle eut l’intuition qu’elle devait creuser plus loin et chercher un traitement contre le stress et l’anxiété qui passerait par le corps.

Oui, par le corps, car elle était une « cérébrale » dont le cerveau carburait à la vitesse V’ et qui avait du mal à incarner son corps. En gros, elle était coupée en deux: sa tête d’un côté (sans cesse en action, bouillonnante) dont elle avait difficile de réguler le rythme des pensées) et son body, de l’autre, presque abandonné à lui-même.

Elle est venue me voir à mon cabinet à Liège pour des soins Linequartz, sur recommandation d’une de ses amies, infirmière également, qui était venue 2 mois plus tôt, pour combattre son stress professionnel particulièrement. Ensemble, nous avons analysé la situation de Claire. Elle a d’abord pris la décision de supprimer ses facteurs de stress inutiles, comme la caféine. Ou les discussions scabreuses avec son ex-mari, qui à chaque fois, réactivaient le traumatisme de la séparation violente et lui créaient de la colère.


Ensuite, parmi tout l’arsenal d’outils pour vaincre le stress par soi-même qui existent, on a cherché ceux qui lui convenaient le mieux. Elle a essayé différentes plantes médicinales comme la passiflore, la camomille et la valériane et des huiles essentielles de lavande. Et je lui ai procuré des exercices de méditation adaptés, à exécuter tous les jours. Elle a également recommencé à faire de l’exercice physique quotidiennement, pour relancer sa production naturelle d’endorphines.

Vaincre le stress au cas par cas

Pourquoi? Parce que le stress et les angoisses, résultaient de sa propre manière de vivre et de ses réactions aux stimuli de son environnement. Il était donc essentiel qu’elle devienne autonome dans sa lutte contre le stress. Et qu’elle n’abandonne pas les clés à quelqu’un à l’extérieur. Qu’elle se responsabilise face à son stress, était pour moi, la base de sa guérison et donc de son mieux-être futur. Elle comprit parfaitement le message et commença sa « cure » vers plus de sérénité.

Alors, vous aussi, si vous cherchez à diminuer le stress qui vous limite en ce moment, pensez que c’est vous qui le créez avant tout. Et donc, si vous le créez, vous avez la capacité de vous en défaire, de manière totalement autonome. Vous êtes maître de votre corps et de votre esprit! Le mauvais stress qui vous fait souffrir actuellement, n’est pas une fatalité, il y a des solutions.

Voici différents outils antistress que je vous recommande:
– l’hypnose
Access Bars une méthode extraordinaire de soins énergétiques, que je pratique à mon cabinet de Liège
– la sophrologie
– le Reïki
– l’EFT
– acupuncture
– les fleurs de bach
– l’homéopathie
les massages énergétiques (Massage 4 saisons) que je pratique également et qui travaillent en profondeur sur le corps et l’esprit
– etc.

Et je vais vous partager mon outil favori pour, tout à la fois, soulager le stress, renforcer votre système immunitaire et augmenter votre confiance en vous: les soins LINEQUARTZ. Ce sont eux qui chez Claire, comme chez  énormément d’autres patient(e)s, ont fait la différence.

Combattre stress et angoisse sans médicament avec le Linequartz

Concrètement, le Linequartz est une invention assez récente, un appareil qui combine avec succès, quatre techniques thérapeutiques aux effets reconnus:
– la luminothérapie
– la chromothérapie
– la musicothérapie
– la lithothérapie (cristaux de quartz).

De manière très douce mais profonde, le Linequartz rééquilibre votre état physique, mental et surtout émotionnel, en travaillant simultanément sur vos 7 chakras (7 principaux centres d’énergie du corps). Il redonne l’information juste et saine à vos cellules et retire les mémoires de stress engrammées en vous, parfois depuis des années. Il réapprend donc à votre cerveau et votre système nerveux comment se comporter en présence de facteurs stressants et vous amène progressivement vers la sérénité.

Chaque jour, en pratiquant le Linequartz à Liège, à mon cabinet, je me rends compte de ses bienfaits extraordinaires sur les personnes qui subissent un stress au travail ou autre. Ou sont victimes d’angoisses, de panique ou de troubles du sommeil par exemple. Après quelques séances, les personnes sont plus calmes, dorment mieux, font face de manière zen aux événements qui avaient les stressaient, etc. En un mot, elles sont profondément changées et ce, de manière durable. Et ça n’a pas de prix!

Le stress: pas une fatalité pour vous

C’est ce qui est arrivé à Claire qui, aujourd’hui, est une femme totalement différente. Beaucoup plus sereine, épanouie et qui a éliminé une bonne partie du stress de sa vie! Comme elle dit, « désormais, je fais attention à  moi, plus rien ne sera jamais plus comme avant! » Et c’est un autre effet du Linequartz: il permet d’accéder à des prises de conscience profondes et donc de changer nos comportements en profondeur. Toujours pour le meilleur…

Si vous vous reconnaissez dans le parcours de Claire, n’hésitez pas à venir essayer le Linequartz à Liège. Je vous accueillerai avec grand plaisir.
Avec passion.
Vincent – Thérapeute énergéticien

Pour d’autre informations, vous pouvez lire:
un traitement naturel contre l’anxiété : le Linequartz
– soigner la dépression nerveuse naturellement