Sélectionner une page

Devenir coach: mon parcours comme exemple

Vous voulez devenir coach. Si cette vocation bat au fond de vos tripes, c'est un excellent choix. D'une part, parce que c'est un métier très épanouissant et d'autre part, parce que la demande pour ce type de prestation est chaque jour plus grande. Personnellement, je le suis depuis plus de 10 ans et on me demande souvent quel a été mon parcours pour en arriver à être life coach aujourd'hui?

Je vais vous partager mon histoire à titre d'exemple pour vous aider à réfléchir à votre situation. Et si vous souhaitez être guidé de manière individuelle sur votre route vers le coaching, je vous invite à regarder mes services sur mesure.

Devenir coach: le point de départ

A vrai dire, je suis tombé, sans le savoir, dans la « marmite » du coaching sportif quand j’étais petit ; dès mon plus jeune âge, j’accompagnais mon père – professeur d’éducation physique et coach dans le domaine sportif et j’étais véritablement fasciné ! « Quel beau métier que d’aider les autres à aller au bout de leur potentiel», me disais-je alors… Là était née ma vocation. Et vous, à quand remonte votre vie de faire du coaching de vie?

Devenu adulte, je me suis moi aussi passionné et formé pour le coaching. au travers des 3 grandes étapes qui ont jalonné ma carrière :

1.Un début de carrière dans le secteur sportif - aux origines du coaching

Dès la fin de mon master en droit, je me suis engagé dans le domaine sportif (berceau du coaching….tiens, tiens !), qui était la grande passion de ma jeunesse. Je ne pensais pas du tout devenir coach sportif à l'époque. J’y ai travaillé, avec beaucoup de plaisir, pendant près de 10 ans et côtoyé des profils très variés : des sportifs (de tous les niveaux), des coaches, des dirigeants professionnels, des bénévoles, des organisateurs de grands événements, des journalistes, des stars internationales, etc. J’y ai occupé différents postes qui m’ont demandé une grande adaptabilité et m’ont obligé à me former sur le « tas ». Je me suis ainsi forgé un bagage dans des domaines aussi variés que :

  • la gestion de carrière
  • le sponsoring
  • la recherche de subsides
  • le management
  • la confiance et l'estime de soi
  • « le marketing personnel » du sportif de haut niveau
  • etc.

2. Une transition dans le marketing

Après, j’ai rejoint une société de marketing sportif, grâce à laquelle j’ai découvert le monde économique de l’intérieur. Un autre univers, d’autres règles, d’autres perspectives aussi. Mettre en place des stratégies marketing m’a plu mais l’accompagnement de personnes me manquait. J’ai alors commencé à suivre des formations de coaching (en Belgique et en France). Il me fallait de l'humain, beaucoup plus d'humain dans mon quotidien professionnel.

3. Mon épanouissement dans le coaching personnel et professionnel

Ensuite, j’ai travaillé, pendant près de 6 ans, pour des structures de formation et d’accompagnement de porteurs de projets d’entreprises. J'étais à la fois business coach et coach de vie salarié. J’ai guidé et conseillé plus de 400 porteurs de projets, aux profils très différents et ai animé de nombreuses formations. Pour progresser dans mon job, j’ai continué à me spécialiser dans le coaching et à ce que les anglo-saxons appellent le personal branding. Ce fût le déclic pour moi ! J’ai compris que c’était cela que je voulais vraiment faire et ce pourquoi j’étais fait : révéler le potentiel des gens et les aider à s’épanouir dans leur vie de tous les jours!

Devenir coach: prendre son indépendance

Comme un nombre très important de personnes sur Terre (et vous peut-être?), j’ai nourri pendant longtemps, le rêve d’être mon propre patron. J’ai longtemps hésité, réfléchi, repoussé…par peur, ignorance et manque de confiance en moi, principalement. Pour dépasser mes blocages et sortir de ma zone de confort, je me suis fait accompagné par une série de professionnels, en Belgique et à l’étranger. Et aujourd’hui, j’ai franchi le pas et vis pleinement de ma passion pour le coaching et la formation. Et j’en suis très heureux !

Ce qui me motive par-dessus tout : c’est aider mon client à prendre confiance en lui, à révéler son potentiel et ses talents cachés. A croire en lui et à oser aller vers la vie de ses rêves ! Et quand je regarde mon parcours rétrospectivement, je me dis qu’il y a un réel fil rouge entre toutes ces étapes et que rien n’arrive jamais par hasard dans une vie… J’en profite d’ailleurs pour remercier chaleureusement toutes les personnes que j’ai croisées jusqu’ici et qui m’ont permis d’être qui je suis aujourd’hui. Car devenir life coach est un vrai cheminement, qui au-delà du métier, apporte énormément d'un point de vue personnel, je vous le garantis.

Et si c’était à votre tour de bénéficier de ce « petit coup de pouce » en étant accompagné vers le job de vos rêves, pour devenir coach à votre tour ? Je serais ravi d'être votre guide personnel.

Vous pouvez aussi lire:
- devenir coach de vie
- formation coach de vie.