Sélectionner une page

Que vous cherchiez un (nouvel) emploi ou que vous soyez entrepreneur, la clé du succès est toujours la même : trouver ce qui fait votre valeur ajoutée et à qui elle peut vraiment être utile ? Certains trouvent cela (leur truc !) spontanément, pour d’autres, il faut beaucoup de temps, d’autres enfin font toute leur carrière sans jamais la trouver. Ces derniers stagnent toute leur vie. Et vous ? connaissez-vous vraiment votre valeur ajoutée ? Voici quelques clés.

Comment definir votre valeur ajoutee personnelle ?

Comment définir votre valeur ajoutée personnelle ?

Votre valeur ajoutée est votre argument de vente

Enormément de personnes sur Terre n’aiment pas se vendre. Elles pensent qu’en faisant cela, elles mendient quelque chose, embêtent l’autre, seront perçues comme « un emmerdeur » ! Elles resteront bloquées tant qu’elles se considèreront comme quelqu’un qui demande quelque chose et non comme quelqu’un qui offre quelque chose… C’est la clé : pour trouver un boulot ou réussir comme entrepreneur : il faut apporter quelque chose de plus, de « différent » à une cible précise ! Une fois votre valeur ajoutée identifiée, elle constituera votre principal argument de vente. Vous vous verrez alors comme un véritable « offreur de services » (plus comme un mendiant en quête d’un job ou de client) et…ça changera tout !

Cela demande au départ « un travail » :

  • sur soi : c’est quoi vraiment mon truc ? qu’est-ce que je fais différemment des autres ? en quoi ce que je sais (et aime) bien faire peut-il apporter une différence positive dans la vie de quelqu’un (un type d’entreprises, un type de clients, etc.) ;
  • sur l’autre : de quoi aurait besoin la cible que je vise ? comment puis-je l’aider au travers de mon profil et de mes compétences ?

Votre projet est votre essence

Pour trouver votre valeur ajoutée, vous voulez regarder « au cœur de vous » :

  • qu’est-ce qui me passionne réellement ?
  • quels livres est-ce que je lis ? de quels sujets je parle le plus souvent avec mes amis ?
  • quels types de travail me demandent le moins d’énergie ?
  • qu’est-ce qui me donne l’impression d’être un expert ?
  • pour quels types de questions ou de problèmes, mes amis viennent-ils me voir ?
  • que disaient mes professeurs et mes (ex)collègues de mes qualités/atouts professionnels ?
  • selon ma famille et mes amis, c’est quoi vraiment mon truc à moi ?

Quand vous avez opéré cette réflexion, vous pouvez alors construire votre proposition de valeur : compte tenu de qui je suis, de ce que j’aime et de ce que je sais faire, voilà comment je peux faire une différence positive dans la vie de telles personnes précisément (ou entreprises ou clients ou…), à savoir votre cible.

En d’autres termes, vous voulez avoir une réponse claire à la question : quels bénéfices concrets êtes-vous en mesure d’apporter à votre client ou à votre employeur potentiel, si vous êtes demandeur d’emploi ?

J’insiste sur un autre élément capital : avant de communiquer, vous voulez avoir déterminé avec précision votre clientèle-cible. Beaucoup de gens, manquant de confiance en eux, veulent aider le monde entier…. Conséquence : leur offre est floue et n’attire personne !

Au contraire, visez juste ! Comme le dit un vieux proverbe africain : « celui qui veut chasser deux singes à la fois, n’en n’attrape aucun ! »

Source image : rtl.fr