Sélectionner une page

C’est votre rêve: avoir un métier passion. Vous savez que si vous y arrivez, vous ferez les choses avec tellement d’enthousiasme que plus aucune journée ne vous semblera difficile. Que plus jamais vous n’aurez l’impression de travailler. Et vous vous demandez comment concrétiser ce grand objectif dans votre vie?
En tant que coach en reconversion professionnelle, j’aide chaque jour des personnes à changer de vie pour vivre de leur passion.
Et je l’avoue, c’est un job extraordinaire, pour lequel j’éprouve beaucoup de gratitude.

Dans cet article, je vais vous donner des clés pour vous y aider en vous racontant une histoire inspirante. Et si vous voulez être accompagné sur votre chemin vers une nouvelle vie, je vous invite à regarder ma formation  Entreprendre avec succès : le mode d’emploi de A à Z.

Reve de gosse : le tennis

Métier passion: la clé de l’épanouissement au travail

J’ai reçu Tim dans mon cabinet un vendredi après-midi du mois de juin. Il voulait changer de vie professionnelle car il étouffait. Mais il ne savait comment vivre d’une passion et surtout par où commencer. C’était un très gentil garçon, élevé dans une famille bourgeoise de la capitale en Belgique. Sa maman était pédiatre et son père dans les affaires. Il me raconta qu’il était très brillant à l’école et prédestiné à un grand avenir dans une entreprise internationale, selon ses profs. Pourtant, dès son plus jeune âge, il ne se voyait pas businessman, c’était le tennis qui l’attirait. Il mangeait tennis, dormait tennis, rêvait tennis. Au grand dam de ses parents. Plus tard, il en était sûr, il serait tennisman professionnel et ferait chavirer Roland-Garros.

A l’âge de 18 ans, il dût se rendre à l’évidence. Il avait certes atteint un bon niveau tennistique mais était très loin de passer professionnel. Déçu, il oublia son idée de métier passion et entreprit des études HEC qu’il termina avec brio. Tous les mercredis après-midi, il donnait des cours aux gamins du club, contre une petite rémunération. De l’argent de poche, quoi. Après ses études, son père le renseigna dans une grande banque, qui lui promit un bel avenir. Pour lui, la voie était toute tracée mais…elle ne lui convenait pas.

Voici comment il m’a décrit sa situation professionnelle et comment il en est sorti:

Quand j’enfilais mon costume chaque matin pour aller à la banque, j’avais l’impression de jouer un rôle. Un rôle qui ne me convenait pas. Je gagnais bien ma vie, j’avais plein d’avantages et un très bon statut social mais…je m’ennuyais ! Un jour, j’en ai parlé à mon père. J’avais très peur de sa réaction mais il me répondit par une parole géniale : écoute-moi, fils, le but dans la vie, c’est de faire quelque chose qu’on aime tellement, au point qu’on ait l’impression de ne jamais travailler! Si tu n’aimes pas la finance, arrête ! Je fus stupéfait mais extrêmement heureux de sa réponse. Deux mois plus tard (après 3,5 ans de bons et loyaux services), je démissionnais et pour repartir de zéro.

A chacun de rentabiliser sa passion

Tim en était là quand il est venu me voir. Et maintenant, me dit-il, je fais quoi?
Ensemble, en plusieurs rendez-vous, nous avons passé en revue tout ce qu’il aimait, depuis son enfance jusqu’à ce moment-ci, pour trouver sa passion principale.
Pour vous aider à réfléchir je vous partage quelques questions clés et ses réponses à lui.

  1. Qu’aimez-vous faire par-dessus tout ? Donner des cours de tennis
  2. Que savez-vous vraiment faire ? Donner des cours de tennis
  3. En quoi êtes-vous le meilleur et apportez-vous une plus-value ? Donner des cours de tennis
  4. Si vous aviez 1 Million sur votre compte que feriez-vous pour occuper vos journées? Donner des cours de tennis
  5. Quelle activité vous fait totalement oublier la notion de temps? Donner des cours de tennis
  6. Si vous pouviez concrétiser un seul rêve et faire de votre passion votre métier, vous feriez quoi ? Donner des cours de tennis
  7. Très bien ! Y-a-t-il une demande par rapport à votre passion et votre talent ? Des gens cherchent-ils à apprendre à faire ce que vous savez faire ? Oui, beaucoup, le tennis est un sport très populaire et le restera toujours, je pense.
    CQFD!

Constuisez vos projets autour de vos reves d'enfant

En garçon intelligent, Tim comprit qu’il avait une passion (et un certain talent lié à cette passion) et qu’il existait une forte demande par rapport à ce qu’il aimait faire.
Remarquez que les 3 éléments dans la phrase sont importants pour avoir un métier passion. Il faut:
– avoir une passion
– avoir un certain talent lié à votre passion (pas être un expert mais avoir un certain talent)
– qu’il y ait une vraie demande par rapport à ce que vous pouvez apporter.

Conclusion: sa décision fût rapidement prise, il allait monter son métier passion autour de l’apprentissage du tennis. Quatre ans plus tard, il est à la tête d’une formidable école de tennis, active dans 5 clubs, coordonne près de 50 moniteurs, gère 80 stages par an et dirige une véritable PME. Et surtout, il va travailler chaque matin avec la banane! Des exemples comme le sien, j’en rencontre chaque semaine.

Et vous aussi, comme Tim, comme moi, vous pouvez y arriver. Je vous le garantis : nous avons tous un talent qui nous distingue des autres. Un truc unique à exploiter.
Si vous souhaitez être guidé pas à  pas pour faire de votre passion, votre métier, je serais ravi de vous accompagner individuellement.

Je vous invite à lire aussi:
– devenir indépendant complémentaire.