Vous cherchez comment vivre de sa passion? Autrement dit: comment faire un job qui vous fait vibrer pour être plus heureux au travail chaque jour? Votre but, n’est donc pas de vous reconvertir pour gagner beaucoup plus d’argent qu’aujourd’hui nécessairement, mais de réaliser vos rêves, au travers d’une nouvelle source de revenus, que d’autres pourraient voir comme un hobby à faire dans votre temps-libre.

Pour changer de vie et connaître cet épanouissement auquel vous aspirez, tout dépend de votre point de départ. Avez-vous aujourd’hui identifié toutes les passions qui vous animent et trouver celle grâce à laquelle vous vouliez gagner de l’argent? Ou cherchez-vous comment trouver sa passion pour en vivre, çàd n’avez-vous arrêté aucune idée précise dans quel domaine créer une entreprise? Dans les 2 cas, vos priorités seront différentes, comme je vous l’explique ci-dessous.

Vivre de sa passion : les 3 difficultés majeures

De par mon expérience de coach, je constate que les personnes qui veulent se reconvertir et vivre de leur passion, se heurtent en général à trois difficultés majeures. Exprimer sa passion au travers d’un business, ne coule pas de source. La 1ère étape pour vous est donc de vous situer et d’identifier quelle est votre difficulté majeure pour gagner autant d’argent qu’aujourd’hui, voire plus, en monétisant un passe-temps, de façon professionnelle.

1. certaines personnes n’arrivent pas à choisir quelle passion pourrait devenir un projet professionnel assez rentable. Elles ont trop d’idées, tournent en rond, se posent des tas de questions, font d’interminables recherches d’idées sur Youtube. Et au final, stagnent et reportent sans cesse leur rêve de nouvelle vie. Leur problème: elles ne savent pas comment évaluer le potentiel économique de leurs idées, ni comment créer un vrai « business model ». Mais surtout, elles ne parviennent pas à savoir ce qu’elles aimeraient vraiment faire! Je vais y revenir plus bas.

2. certaines autres ne savent pas comment gagner leur vie en exploitant l’une de leurs passions favorites. Elles ignorent comment transformer leur intuition en une micro-entreprise rentable et agréable à piloter. Leur problème: l’exploitation de leur savoir-faire. Elles connaissent la passion (ou les passions) à monétiser, mais ont du mal à monter un projet d’entreprise autour. Alors que des personnes arrivent à gagner facilement de l’argent en faisant ce qu’elles aiment, celles-ci ont du mal à ce niveau-là. Elles se demandent comment gagner un revenu équivalent ou supérieur, en faisant ce qu’elles aiment vraiment?

3. d’autres enfin ont parfaitement conscience de la manière idéale de générer de l’argent en faisant ce qui les passionne, mais elles n’osent pas se lancer. Leur problème: dépasser leurs peurs de changer de voie professionnelle, pour aller vers ce dont elles ont envie. Elles sont bloquées par des freins inconscients qui les tirent en arrière. Elles ne savent pas comment générer tous les mois des revenus équivalents à leur salaire actuel avec certitude, du coup, elles ne prennent aucun risque.

Et vous, où en êtes-vous exactement? Est-ce que votre défi principal est plutôt d’ordre pratique (cf difficultés 1 et 2) ou émotionnel (cf difficulté 3) ou toutes à la fois?

Trouver sa passion pour se reconvertir

Par rapport à la 1ère difficulté, le défi consiste à trouver sa voie. Si vous en êtes là actuellement, il s’agit pour vous, de vous (re)connecter à vos envies profondes, pour savoir ce que vous aimeriez faire de votre vie professionnelle future. En d’autres mots, vous allez chercher, compte tenu de ce que vous aimez et de ce que vous savez faire, quelle est la chose particulière que vous pouvez apporter sur le marché du travail et qui vous correspond vraiment?

L’idée est d’identifier, grâce à un travail d’introspection et en étant créatif, votre véritable singularité, donc ce que vous avez d’unique à offrir, en fonction de qui vous êtes et de ce qui vous anime. Et ce n’est pas de votre tête que la réponse doit venir, mais de votre coeur…

Je vous donne plusieurs exemples concrets de personnes qui ont la passion de leur métier pour illustrer ça:

  • une cliente à moi travaillait dans une banque mais adorait écrire: nous avons réfléchi ensemble comment elle pourrait créer un blog et vivre du blogging. Elle y a été progressivement et aujourd’hui, son activité de freelance dans le monde du web, lui rapporte beaucoup d’argent. Elle est libre et heureuse grâce à l’entreprenariat.
  • une autre personne a lancé une chaîne youtube en auto-entrepreneur et y partage d’innombrables conseils déco. Elle arrive ainsi à générer de l’argent avec l’activité la plus fun pour elle. Elle peut pratiquer sa passion, sans pression et cela se ressent!
  • une autre s’est dit « pourquoi pas donner des cours particuliers? », elle, qui était par ailleurs prof, avec déjà une longue expérience à son actif. Aujourd’hui, elle travaille de chez elle et s’épanouit. Elle a découvert, à sa grande surprise, que la création d’entreprise n’était pas si compliquée, à partir du moment où on a la passion pour son métier.
  • j’ai aussi accompagné un jeune informaticien qui s’est formé en parallèle, pour devenir webmaster, spécialisé en wordpress. De base, il n’avait pas le feeling entrepreneurial, il le sait. Or, aujourd’hui, il a démissionné et vit (très bien) de sa passion d’internet, grâce à sa petite entreprise individuelle.

De nos jours, les moyens de gagner beaucoup d’argent au travers de l’entrepreneuriat, sont légion. Mais je ne parle pas ici bien sûr:
– ni de devenir trader ou le chef d’entreprise d’une start-up à gros succès, pour gagner toujours  plus d’argent
– ni à l’inverse, d’arrondir ses fins de mois ou de simplement générer un revenu complémentaire, via des vidéos youtube, l’affiliation sur internet, le poker, le cashback, les sondages rémunérés, des ventes sur le bon coin, la rédaction d’articles sponsorisés, le parrainage, les paris sportifs en ligne ou en devenant blogueur (ou blogueuse) mode, par ex.

Non, il s’agit pour vous, de trouver une nouvelle réorientation professionnelle, en écoutant la petite musique au fond de vos tripes et donc de changer votre vie, en faisant chaque jour ce que vous aimez et qui compte pour vous. Donc de découvrir votre voie et la niche qui vous correspond pour vous épanouir et vivre de votre passion. Et la clé pour ça, n’est pas de faire une grande étude de marché ou un business-plan super élaboré mais d’arriver à creuser en vous pour relier toutes les pièces de votre puzzle professionnel (passions-talents-valeurs) pour mettre le doigt sur LA bonne idée, susceptible de devenir votre nouveau projet professionnel. Il s’agit plus que tout, d’identifier vos aspirations profondes.

Si vous n’y arrivez pas seul(e) – ce qui est très fréquent, car nous avons souvent la tête dans la guidon par rapport à cela – je vous invite à faire appel à un professionnel de l’accompagnement à la reconversion, comme moi ou quelqu’un d’autre. Pourquoi? Parce que le professionnel a une vision « neutre » de votre situation et du recul par rapport à ce que vous vivez. Il vous permettra d’y voir clair pour définir votre projet de création d’entreprise.

Vivre de sa passion: l’importance du modèle économique

La 2ème difficulté majeure que rencontrent les personnes en passe de se reconvertir vers une métier-passion, tient à leur modèle économique. Autrement dit, à la manière dont elles vont financièrement rentabiliser leur idée. Pour beaucoup, cette étape est un véritable casse-tête car derrière elle, se cache le nerf de la guerre: l’argent. Avoir un projet, rêver de vivre de sa passion, s’imaginer entrepreneur… tout le monde peut le faire! Par contre, transformer son concept en un vrai business modèle rentable et pérenne, est beaucoup plus compliqué.

De nombreuses personnes s’arrachent les cheveux pendant des mois, voire des années sur cette question. Puis, finissent par abandonner. D’autres au contraire, se lancent, en n’ayant pas bien posé le problème et rencontrent assez vite des difficultés d’ordre financier. D’autres enfin, croient éternellement que leur passion n’a aucune chance d’être rentable, par simple ignorance de comment monter un bon modèle économique. Dans les 3 cas, c’est très dommage car souvent… leurs idées avaient un réel potentiel.

C’est évidemment un des axes principaux de mon programme d’accompagnement: vous aider à réfléchir aux différentes sources de revenus, que vous pouvez générer en exploitant une ou plusieurs de vos passions et talents. Et comment combiner ces sources financières potentielles dans un bon business model. Dans les étapes de création d’une entreprise, peu importe son statut juridique (sas, sarl, eurl, eirl, sasu, etc.), c’est toujours un en enjeu capital. L’idée étant d’être rentable assez vite bien sûr, mais surtout de bâtir une activité durable, qui vous permette de vous épanouir et de vivre confortablement et sans stress, durant de nombreuses années.

Un métier passion : oser faire le pas!

La 3ème difficulté pour laquelle pas mal de gens n’arrivent pas à vivre de leur passion, tient à leur psychologie. Elles n’arrivent pas à envisager l’idée d’être payées pour faire une activité qu’elles adorent faire, même si au fond d’elles, elles en rêvent… Elles ressentent en elles des blocages (conscients ou inconscients) qui les freinent dans la concrétisation de leur objectif d’être rémunérées pour exercer un métier passion!

En tant que coach, je vois ainsi pas mal de personnes qui s’interdisent de gagner de l’argent en faisant ce qu’elles aiment, tout simplement parce que ça leur paraît « trop simple », pas sérieux, trop facile, immoral, pas crédible, etc. Elles s’empêchent de faire quelque chose dont elles ont très envie et restent dans un cdi « alimentaire ». Malheureusement ce blocage peut durer des années – voire parfois éternellement – si elles ne cherchent pas à le dépasser, en étant accompagnées par un professionnel, autre qu’un expert-comptable par ex.

Comment vivre de sa passion : un accompagnement sur mesure

Les 3 difficultés majeures dont je parle ci-dessus, quand on veut vivre de sa passion, parasitent les projets de nombreux créateurs d’entreprise. Certains s’empêchent de réaliser leur rêve d’indépendance financière et professionnelle, car ils ne trouvent jamais la réponse aux défis dont je parle. Et d’autres se lancent, malgré tout, mais se rendent très souvent compte du  prix à payer, pour n’avoir pas assez insisté en amont, sur la mise en place de bonnes fondations.

Pour vous aider à dépasser ces challenges et à changer de vie avec succès, en prenant votre indépendance professionnelle, j’ai créé pour mes clients un programme d’accompagnement sur mesure. Si votre passion n’est pas encore clairement identifiée, je vous aide d’abord à la trouver. Et si, au contraire, elle est claire dans votre esprit, je vous accompagne dans votre projet de création, de A à Z:
– au niveau pratique: comment poser les bases solides de votre activité pour vivre de votre passion dans la durée, comment attirer les clients potentiels, quelles formalités accomplir, etc.
– au niveau émotionnel: comment sortir de votre zone de confort et vous libérer de vos blocages et éventuelles barrières psychologiques (peur de ne pas être à la hauteur, peur d’échouer, peur d’être visible, etc.) pour oser passer à l’action et vous créer la vie sur mesure dont vous rêvez.

Pour connaître les détails de mon accompagnement en coaching, je vous invite à me contacter pour en parler sans engagement:

Vous pouvez également lire:
 métier passion!
  trouver votre mission de vie.