Sélectionner une page

J’ignore si c’est aussi votre cas, mais moi je n’ai jamais aimé démarcher des clients. Or en tant qu’entrepreneur, il a bien fallu que j’apprenne à le faire. Pendant longtemps, malgré les conseils reçus, ce ne fût vraiment pas facile, puis un jour j’ai compris…

J’ai compris que si j’envisageais « la vente » autrement, je pouvais m’amuser tout en développant mon activité. Je vous invite à découvrir mes 2 grands secrets pour démarcher des clients sans forcer.

Comment gagner plus d'argent ?

Démarcher des clients sans effort, c’est possible

Il y a plusieurs années, lors d’une formation, j’ai eu le déclic. OUI, il est possible d’attirer des clients sans effort! Pour cela, il « suffit » d’appliquer une double clé que j’appelle de « marketing authentique » :

  • si en amont, j’identifie bien qui est mon client-cible, je découvre qu’il existe en grand nombre sur cette planète et…qu’il attend des professionnels comme moi, pour satisfaire ses besoins et/ou objectifs non encore atteints. C’est le volet marketing de cette grande clé.
  • une fois que j’ai trouvé où sont « les nids » de mes clients cibles, je ne dois plus me « forcer à me vendre », mais « juste » communiquer ma PASSION – et mon expertise – de manière libre et fluide. Je ne dois rien chercher à faire de spécial, juste être moi. C’est la partie authentique de ce marketing.

Pourquoi agir ainsi pour démarcher des clients?

Tout simplement, parce que ces clients ressentent un besoin/un objectif avant de vous connaître et recherchent quelqu’un pour les aider.

Le seul enjeu réside dès lors à créer la connexion avec eux! Oui tout est question de CONNEXION entre 2 êtres humains: le client qui achète et vous qui fournissez le service.

Se vendre aisément, ça change tout

Depuis que j’agis de cette façon, je trouve aisément des clients et…prends beaucoup de plaisir à me promouvoir.

Si par contre, je cherchais toujours aujourd’hui à me « vendre » selon les techniques apprises, je serais découragé de devoir me faire autant violence. Non, cela ne me correspondait pas du tout. Je pense même que j’aurais repris un job de salarié.

Et VOUS, si vous avez du mal à vous vendre, quelles conséquences cela-a-t-il sur votre entreprise?