Sélectionner une page

Peut-être souffrez-vous de timidité et d’un manque de confiance en vous. Si c’est le cas, cela vous handicape dans toutes vos relations et influence profondément l’image que vous avez de vous. Rassurez-vous : vous n’êtes pas le seul et votre timidité peut se guérir ! Voici quelques pistes.

C’est quoi la timidité ?

D’abord, il faut comprendre que la timidité se caractérise par l’analyse excessive de ses propres réactions. Le timide se préoccupe constamment de lui, fait son autocritique en permanence. Conséquence : cela l’inhibe et freine ses facultés, surtout en groupe. Il n’ose pas, ce qui l’empêche d’exprimer ses opinions et de faire valoir sa personnalité ! Il passe ainsi à côté de beaucoup de plaisirs dans la vie.

Timidite, c'est quoi ?

Revoyez vos croyances

Pour vaincre sa timidité, la 1ère chose à faire est de modifier ses croyances. Nous n’avons pas une personnalité immuable, prédéterminée depuis notre enfance. Certes, nous avons une nature profonde, un acquis génétique mais nous pouvons changer. A tout âge, nous pouvons affiner notre personnalité et adopter un autre masque (puisque le mot « personnalité » vient de « persona », masque, nous pouvons en changer à volonté). Et donc, ne pas se laisser enfermer par des croyances, telles que « chassez le naturel, il revient au galop », « tu es comme ça depuis tout petit, tu ne changeras pas », etc. 

Changez votre image

Deuxièmement, vous devez modifier l’image que vous avez de vous. Cessez de vous critiquer sans cesse. Mais au contraire, valorisez-vous. Reconnaissez honnêtement vos qualités, vos côtés positifs – nous en avons tous, donc vous aussi – et soulignez-les chaque fois que possible. Pour ce faire, un petit truc bien utile : notez tous les jours dans un cahier, tout ce que vous faites bien, toutes vos réussites, tout ce qui se passe bien dans votre vie. A la longue, cela renforcera votre estime de vous et donc votre confiance en vous.

Ayez confiance en vous, estimez-vous !

Agissez contre votre timidité

Pour avoir plus confiance en soi, il faut dépasser les peurs qui nous inhibent. Et pour dépasser ses peurs, il faut les affronter une par une, en commençant par des choses simples. Donnez-vous des petits défis tous les jours pour dépasser progressivement vos limites. Par exemple, la boulangerie est pleine, forcez-vous à dire bonjour à tout le monde, vous avez réunion au travail, donnez votre avis à vos collègues, etc. Allez-y pas à pas !

Croyez en vous

Le plus important : mettez-vous bien dans la tête que chaque personne sur terre est unique, a ses propres qualités et ses propres défauts. Aussi, croyez en vos talents et en votre potentiel. Et surtout, ne vous comparez jamais aux autres… car vous trouverez toujours quelqu’un de plus grand, de plus fort, de plus beau ou de plus intelligent que vous. Mais quel intérêt ?

A retenir : la confiance en soi est comme un compte en banque. Jour après jour, vous l’alimentez de « bonnes choses » pour pourvoir retirer le jour où vous en avez besoin.