Sélectionner une page

Idée de création d’entreprise rentable: un leurre?

De nos jours, tout se vend et tout s’achète. Même les idées. Je dirais même a fortiori les idées.
Ce qui veut dire que si vous voulez devenir indépendant complémentaire – ou à titre principal – et que vous hésitez sur le concept à développer, vous pouvez vous inspirer d’idées d’autres qui ont réfléchi avant vous.

Aujourd’hui, tout se sait et dans le monde économique, une bonne affaire est vite copiée.
Si vous savez exactement ce que vous voulez proposer, tant mieux. Suivez votre instinct et testez votre idée jusqu’au bout. Le statut d’indépendant complémentaire est parfait pour ça.
Si par contre, vous vous demandez quoi faire, tapez par curiosité « idée de création d’entreprise rentable » sur Google.
Vous découvrirez une multitude de business à développer. Des plus sérieux aux plus saugrenus. Des plus simples aux plus complexes. Pour tous les budgets et tous les profils.

En tant que coach de carrière, spécialisé dans l’accompagnement des personnes qui veulent changer de vie et lancer leur propre activité, liée à leur passion, je peux vous aider à faire le bon choix. A discerner les bonnes opportunités, des illusions parmi tout ce qu’on vous propose.
Comment? En partant de VOUS: de votre profil, de vos passions, de vos talents. De ce qui fait votre singularité et vous rend unique.

Une idée de création d’entreprise : ça existe vraiment?

C’est une question que l’on me pose souvent: ça existe vraiment des idées d’entreprise rentables mises à disposition? Les gens qui ont des bonnes idées les partagent en vrai?
Oui!
Et pour plusieurs raisons:

  • certains entrepreneurs mettent leur idée d’entreprise en avant car, pour se déployer, ils ont besoin de partenaires: c’est par exemple, le cas des franchises qui recherchent des franchisés
  • certains modèles économiques sont basés sur la création et le développement d’un réseau de licenciés: tous les marketings de réseau (ou MLM) fonctionnent et se construisent sur cette logique
  • sur le web, beaucoup d’entrepreneurs permettent à d’autres de relayer leurs produits d’information (webinaires, formations en ligne, livres, podcasts, etc.) moyennant commissions: on appelle cela l’affiliation
  • il existe des personnes qui ont un profil dit « concepteur d’idées »: ils sont très doués pour inventer des concepts, mais pas du tout pour les concrétiser. La partie opérationnelle les ennuie. Du coup, leur boulot et leur gagne-pain consiste à vendre leurs bonnes idées à des personnes qui en ont moins (ou pas) mais qui savent bien les mettre en place. Des personnes qui peuvent faire un petit business rentable (ou un gros) à partir du moment où on leur a balisé la route.

Dans ces 4 exemples – il y en a d’autres bien sûr – tout le monde y trouve son compte. Celui qui a les idées est content de pouvoir avoir de l’aide pour les exécuter. Sans cela, il étoufferait, débordé par son imagination.
Celui qui cherche la bonne idée de création d’entreprise est heureux de pouvoir s’appuyer sur un truc qui a déjà été testé et validé. Il diminue son risque et suit un chemin tracé.

Vous retrouvez-vous dans ce descriptif? Aimeriez-vous travailler librement à développer une idée de quelqu’un d’autre?
Ou avez-vous votre concept d’entreprise bien arrêté et l’envie de le mener à bien seul?
Une hypothèse n’est pas meilleure que l’autre. Ce n’est simplement pas du tout la même logique. Et évidemment, les conséquences qui en découlent, sont très différentes.
A vous de bien choisir. De creuser en vous pour ressentir ce qui vous convient le mieux. Ce qui est de nature à plus vous épanouir. Personnellement, j’ai testé les 2 approches – pour moi et avec de nombreux clients. Et chacune a vraiment ses avantages et ses inconvénients.

J’imagine que vous serez d’accord avec moi: il ne suffit pas d’avoir le statut d’indépendant complémentaire pour automatiquement générer de nouveaux revenus. Non, pour cela, il faut avoir une logique entrepreneuriale.
Autrement dit, il faut répondre avec vos talents à un besoin ou à une envie du marché, pour parler en termes marketing.
Ou pour le dire plus simplement: il faut que vous proposiez quelque chose que vous aimez et savez faire et que quelqu’un soit prêt à vous payer pour l’obtenir.
CQFD.
Oui…je vous le concède, présenté ainsi, ça paraît évident, mais c’est moins simple en pratique.

Comment trouver un petit business rentable

Vous savez derrière le mot « entrepreneur » se cachent tous les profils. Certes, certains ont de grande ambition et se voient devenir leader de leur marché ou conquérir le monde.
Mais d’autres, cherchent juste une idée d’auto-entrepreneur à domicile. C’est par exemple très souvent le cas de mamans qui veulent générer des revenus complémentaires tout en travaillant de la maison pour pouvoir s’occuper de leurs enfants.

A leur niveau, pas besoin de business plan, de lignes de crédit, de grands cash flow ou de recrutement de personnel. Juste d’une bonne idée à trouver qui colle parfaitement avec leurs caractéristiques et leurs envies. Et une stratégie claire pour la déployer sans pression et dans la fluidité.

C’est ça que vous cherchez vous aussi en vous lançant comme indépendant complémentaire?
Vous n’ambitionnez pas d’avoir un  jour une multinationale, mais juste d’améliorer votre style de vie en faisant quelque chose que vous aimez en plus de votre travail?

Je peux vraiment vous aider à vous lancer en maximisant vos chances de succès:

  • réfléchir avec vous, grâce à mon expérience de plus de 10 ans d’accompagnement, à l’idée qui vous correspond le mieux
  • tracer un plan de démarrage étape par étape pour baliser votre route
  • répondre à toutes vos questions – et à vos éventuels doutes – dans vos 1ers mois de lancement.

Avoir une oreille attentive et le regard d’un pro de l’accompagnement des transitions de vie, peut vraiment faire la différence dans cette étape cruciale qu’est votre démarrage en tant qu’indépendant.
Parlons-en ensemble!

 

Je vous invite également à lire: