Sélectionner une page

Vous vous demandez comment savoir gérer ses émotions? Depuis longtemps, vous vous en rendez compte, vous êtes plus « sensible » que la moyenne aux événements qui jalonnent votre existence, aux personnes que vous rencontrez, aux stimuli de l’environnement, etc. Et cela vous pèse! Vous aimeriez avoir la maîtrise de ses émotions (positives et négatives) qui vous assaillent sans prévenir. Je vous comprends, je sais ce que c’est d’être une personne hautement sensible, qui doit apprendre le lâcher prise et je reçois énormément de patients qui eux aussi, cherchent à mieux gérer leurs émotions.

En tant que coach et thérapeute énergéticien, j’utilise un outil très particulier de soins énergétiques – le Linequartz –  pour les aider dans la gestion des émotions qui parcourent leur existence. Cet appareil a la capacité de déprogrammer les mémoires de stress, de peur, d’insécurité, etc. qui sont ancrées en nous et sont à la base de notre déséquilibre émotionnel. Couplé à un soin énergétique manuel et un coaching verbal, il donne vraiment d’excellents résultats et permet à chaque personne de vivre ses émotions, tout à fait différemment. Si cela vous parle, je vous invite à me contacter.

Comment gérer ses émotions: le point de départ

Savoir gérer ses émotions est naturellement évident pour certaines personnes. Pour elles, c’est inné. Si vous avez cette habileté, vous avez un système nerveux capable de faire face aux stimuli de l’environnement et par conséquent un excellent quotient émotionnel (ce qui n’a aucun rapport avec le quotient intellectuel, faut-il le rappeler!). En toutes circonstances, vous restez zen, serein(e) et parvenez très bien à gérer le stress, inhérent à votre vie de tous les jours. Avoir cette capacité de maîtriser ses émotions est bien entendu un avantage indéniable dans tous les domaines (on a plus confiance en soi, on est capable de vivre des émotions fortes sans perdre les pédales ni ses moyens, on est beaucoup moins anxieux, etc.).

Mais que faire si vous avez un profil différent, comme Aline (prénom d’emprunt), une patiente que j’ai reçue récemment? Elle avait une petite quarantaine d’années, 2 enfants qu’elle élevait seule et travaillait dans une Administration publique. Et depuis toujours, me dit-elle en arrivant, avait du mal à gérer ses émotions négatives. Cela se traduisait de différentes manières:
– elle ne supportait pas l’injustice et se mettait vite en colère pour un rien
– manquait de confiance en elle et par conséquent ressentait de la jalousie, parfois de la honte, souvent un manque d’amour et d’estime pour elle
– était très irritable au travail avec ses collègues et les clients
– ressentait une profonde tristesse d’être si émotive, alors que ses copines lui paraissaient « si fortes » face aux mêmes situations qu’elle
– etc.


Et en réalité, ce n’était pas les émotions négatives, qu’elle gérait difficilement, mais ses émotions en général. Par exemple, gérer ses émotions amoureuses, était pour elle, depuis toujours, une véritable épreuve. Elle passait du sentiment d’amour fou à celui d’être rejetée, puis trahie en l’espace de quelques heures à peine. Un simple geste fait (ou pas fait) par son nouveau compagnon et c’était le déclencheur d’une crise émotionnelle chez elle… « Tout ça est irrationnel, je le sais bien », disait-elle. Mais le lendemain, elle retombait dans son travers, coincée dans des grands up and down émotionnels.

Si vous vous reconnaissez dans le profil d’Aline, la 1ère chose à faire pour mieux gérer vos émotions, c’est de ne pas chercher à contrôler ses émotions. Blessée par le regard et les remarques des autres par rapport à son hypersensibilité, elle a longtemps cru qu’elle devait cacher ses émotions, pour paraître « plus normale ». Résultat: elle s’est progressivement coupée d’elle-même et de son essence profonde, car tout être humain est fait pour ressentir des émotions. Il ne peut être heureux en se privant de son ressenti profond, car il deviendrait alors un robot déshumanisé. Et c’était malheureusement le chemin qu’Aline prenait peu à peu, ce qui la rendait très irritable dans ses relations sociales.

Le 1er secret pour savoir mieux gérer ses émotions est de mettre en place une technique pour extérioriser ses sentiments. Je veux dire pour les libérer et ne pas les garder enfouis en vous et éviter ainsi de les ruminer et qu’ils vous explosent à la figure sans prévenir. Un excellent moyen de faire ça est de tenir un carnet personnel et d’écrire chaque jour vos émotions dedans. Mettre en place cette routine vous apportera les avantages suivants:
– ressentir vos émotions
– reconnaître vos émotions et ne pas les nier
– canaliser vos émotions et pas contrôler vos émotions en leur mettant un couvercle dessus
– comprendre vos émotions et leur donner la place qu’elles méritent.
– vivre vos émotions pleinement au jour le jour.
Concrètement, certains vous diront de faire ça le matin au réveil, d’autres le soir au coucher. Moi, je vous répondrai « peu importe, mais faites-le chaque jour! Ce processus, répété encore et encore, vous permettra de bien « absorber » vos émotions et de développer votre quotient émotionnel, je vous le garantis.

Eprouver ses émotions: le secret n°2

La base d’une bonne gestion des émotions est d’éprouver ses émotions. Je veux dire par là, de ne surtout pas les nier (et les mettre sous le tapis, comme me disait Aline!) parce que vous en avez honte. Car si vous faites cela, vous les empêchez de vivre et elles s’enracinent en vous, créant au fil des années, des traumatismes et désagréments d’ordre physique divers. Comme les maux de dos, de ventre, d’estomac, de tête, etc. Aline, par exemple, a cherché pendant plus de 20 ans un traitement naturel contre la migraine, alors qu’après examens, tous les médecins lui disaient qu’elle n’avait rien au niveau physiologique. En réalité, son corps somatisait car elle n’arrivait pas à verbaliser ses émotions.

Et donc, secret n°2 pour savoir gérer ses émotions, quand vous êtes une personne hautement sensible: prendre régulièrement du temps pour vous, seul(e). C’est ainsi: une personne qui est souvent victime de surcharge émotionnelle, doit avoir du temps pour elle, pour lui permettre de réguler ses émotions. Pour prendre une image, c’est un peu comme une F1 qui, certes roule très vite, mais a besoin régulièrement de temps de pause pour ne pas voir son moteur surchauffer. Si vous réagissez vite (et souvent fort) aux stimuli de votre environnement, il vous faut pouvoir temporiser à intervalles réguliers.

Pour faire quoi? A chacun son truc. A vous de ressentir ce qui peut vous faire du bien. Vous pouvez par exemple aller marcher dans les bois, prendre un bain chaud parfumé aux huiles essentielles, méditer, lire un bon livre au coin du feu, faire du yoga, peindre, écrire, suivre un audio de relaxation, etc.

Apaiser les émotions: le secret n°3

Aline (et d’autres patientes à moi bien sûr aussi) a appliqué les 2 premiers secrets pour mieux gérer ses émotions. Objectivement, elle a vu son état émotionnel s’améliorer. Mais dans certaines situations, accueillir ses sentiments et les exprimer avec sérénité, restait compliqué. Pourquoi? Parce que parfois, nous réagissons en « pilote automatique » en raison d’un traumatisme que nous avons connu antérieurement. Dans son cas, elle avait vécu une relation difficile avec son père et son grand-frère, puis plus tard, avec ses différents compagnons de vie. Chaque nouvelle rencontre avec un homme créait chez elle une véritable surcharge émotionnelle, difficile à absorber et à canaliser. Chez vous, le trauma est peut-être lié à tout à fait autre chose, mais met votre système nerveux à rude épreuve.

Dans ce cas, il faut attaquer le mal à la racine (si vous me permettez l’expression!) çàd enlever la cause du traumatisme émotionnel ancrée en vous, parfois depuis très longtemps – souvent l’enfance. Pour cela, vous pouvez bien sûr choisir de suivre une psychothérapie ou pratiquer une technique de libération émotionnelle comme l’EFT, avec un thérapeute. Personnellement et c’est mon 3ème secret – le plus important – je préconise de faire des séances de LINEQUARTZ.

C’est un appareil unique en son genre, qui associe 4 procédés thérapeutiques reconnues, la luminothérapie, la chromothérapie, la musicothérapie et la lithothérapie (cristaux de quartz) et vous permet de (re)trouver l’équilibre émotionnel et mental que vous recherchez. Il vous libère des mémoires cellulaires négatives ancrées en vous (de stress, de peur, d’insécurité, de rejet, d’abandon, de trahison, etc.) qui font que vous avez difficile à contrôler vos émotions. Au final, le Linequartz vous permet d’aborder la vie beaucoup plus sereinement et de ne plus être l’esclave éternel de votre état émotionnel… Depuis que Aline a profité de ces soins, elle est totalement changée.

Je pratique ces soins Linequartz à Liège en Belgique. Si cela vous parle, je vous invite à me contacter pour voir comment vous pourriez en bénéficier aussi. Je vous recevrai avec grand plaisir.

Pour d’autres informations, vous pouvez également lire:
      – comment gérer son hypersensibilité
      – trouver le sommeil en cas d’insomnie.