C’est bien beau de travailler et de gagner sa vie, encore faut-il pouvoir garder ses revenus pour soi. Pour beaucoup de gens malheureusement, l’argent qui rentre par une porte, ressort automatiquement par une autre (loyer, crédits, pensions alimentaires, chauffage, électricité, etc.). La solution : vous payer d’abord !

"RevGérez votre revenu complementaire comme votre revenu "classique"enu complémentaire" ou un "Revenu tout court" ?

De multiples possibilités existent pour vous permettre de générer un revenu complémentaire intéressant. Mais si pendant des années, vos finances personnelles correspondent à un puits sans fond, vos nouveaux revenus risquent, eux aussi, d’être absorbés. Si la mauvaise habitude est là, vous aurez en effet très difficile de vous en défaire, si vous n’appliquez pas une méthode particulière.

Or qui dit « revenu complémentaire » dit que vous gérez déjà correctement l’argent de votre « revenu de base » et que vous cherchez à générer de nouveaux revenus supplémentaires. Sinon ce n’est pas la peine…

Avant de vous lancer dans une activité complémentaire, faites donc d’abord le point sur votre job principal (en admettant que vous ayez un travail bien entendu) :

  1. suis-je bien payé pour le travail que j’effectue ?
  2. ne pourrais-je pas être mieux rémunéré ailleurs, compte tenu de mes compétences ?

Autrement dit, suis-je rémunéré à hauteur de mes capacités et de mon implication ? Si vous répondez « oui » et que vous cherchez malgré tout une activité complémentaire, très bien. Si vous répondez « non », peut-être est-il temps de chercher, en priorité, un autre job. A moins bien sûr que votre poste actuel ne vous procure d’autres avantages que purement financiers (par ex. proche de votre domicile, facilité d’horaire, bonne ambiance, boulot qui vous plaît, etc.)…

Faites l’état de vos finances !

Quand cela est fait, analysez l’état de vos finances actuelles. Il est indispensable que vous puissiez voir l’impact réel de votre activité complémentaire sur vos revenus mensuels, sans quoi, vous n’aurez aucune motivation, sur la durée.

Concrètement, il serait utile de vous demander :

  1. ai-je de l’argent en réserve ? (sur un compte épargne par ex.)
  2. est-ce que j’arrive à mettre de l’argent de côté tous les mois ? combien par mois ?
  3. comment fonctionne ma gestion des finances de manière générale ?
  4. suis-je parfois « en négatif »?
  5. ai-je en permanence une vue claire sur l’état de mes finances ? si non, pourquoi ?

Commencez par vous payer !

La 1ère étape d’une bonne gestion financière personnelle est de se payer soi-même en priorité. Je veux dire par là, lorsque vous recevez votre salaire chaque mois, prélevez 10% (ou 20%) pour vous, avant toute autre opération. Et mettez cet argent « en réserve » sur un compte épargne sûr. Vous vous constituerez ainsi « un fond » en cas de difficulté ultérieure mais surtout, vous vous habituerez à maîtriser vos finances. Et ça, c’est fondamental !

Certes, au début, vous aurez sans doute difficile de faire ce geste, mais progressivement, cela deviendra un jeu, duquel vous retirez de grands bénéfices. Essayez ! Et tout de suite…vous m’en direz des nouvelles.

Vous avez d’autres suggestions pour une meilleure gestion financière ? Faites-nous en part en commentaire !