Sélectionner une page

Comment devenir coach de vie: 5 conseils clés

Vous vous demandez comment devenir coach de vie? Si cette envie vous titille, c'est que vous ressentez un attrait profond pour un travail humain. Un métier dans lequel vous trouverez du sens à faire évoluer, progresser, grandir l'autre. Personnellement, je le pratique depuis plus de 10 ans et pas un jour, je ne le regrette, tellement il m'apporte des satisfactions intenses. Vous aussi, vous pouvez embrasser cette carrière, si vous en avez le profil et qu'elle répond à vos valeurs, car les tarifs des coaches de vie sont tels aujourd'hui, qu'il est très possible d'en vivre à temps plein.

Je vais vous partager ici 5 clés pour concrétiser cet objectif. Et si vous souhaitez un accompagnement plus personnalisé, je vous invite à visiter mes services sur mesure.

Comment devenir coach de vie: valeurs et talents en priorité

La 1ère clé à bien avoir en tête est qu'être life coach signifie avant tout, être au service d'autres êtres humains. Cela signifie que que vous devez impérativement avoir en tête de vos valeurs personnelles, le sens de l'humain. Si c'est le cas, ce job pourrait vous permettre vraiment de vous épanouir. Je vous suggère dés lors avant toute chose de vous interroger sur vos motivations profondes à devenir coach personnel. Qu'est-ce qui vous touche et vous attire vraiment dans ce métier? Répondre à cette question, vous permettra beaucoup plus facilement de le devenir avec succès, vous allez vite comprendre pourquoi.

Ensuite, il s'agit de vérifier à quel point vous avez les compétences et talents pour exercer cette profession de coach de vie. D'une part, il vous faudra bien entendu suivre une formation reconnue pour acquérir les outils et process qui font partie du bagage du coach professionnel. Mais ce n'est pas tout. Faire du coaching personnel avec réussite, ne veut pas simplement dire appliquer des protocoles avec des clients lambda. Pour être efficace, il vous faudra utiliser vos atouts personnels, des caractéristiques innées que vous avez en vous et qui feront votre "marque de fabrique".

Donc 2ème clé pour devenir coach personnel, identifiez tous les talents que vous avez, qui sont propices à vous aider dans ce métier (êtes-vous empathique, à l'écoute, bienveillant, motivant, synthétique, etc.?). Il s'agit de faire une photo de votre identité professionnelle et personnelle, pour la croiser ensuite avec les exigences qu'on attend d'un bon coach. Attention: il n'est nullement question de tomber dans des cases et de vous formater comme n'importe quel coach, non, il s'agit de découvrir peu à peu "votre patte" à vous. Votre unicité de futur life coach.

Choisir vos clients en tant que coach de vie

Vous voulez devenir coach de vie, très bien, mais pour  qui et pourquoi? C'est la 3ème clé. Vous voulez identifier la cause qui vous touche prioritairement pour avoir un angle d'attaque et donc une singularité en tant que coach. Soit vous la connaissez et c'est pour elle que vous entamez une formation en coaching individuel (par ex. vous voulez aider les adolescents à problème, les demandeurs d'emploi, les femmes qui ont un problème d'image, etc.). Soit vous l'ignorez au départ et vous devrez la trouver durant votre parcours de formation pour devenir coach. Pour vous lancer sur le marché, vous devrez impérativement l'avoir trouvée en tout cas.

Car vous l'avez bien compris, derrière la cause qui vous est chère, se cache le type de clients que vous allez viser. C'est la 4ème clé et elle est essentielle, car vous voulez bosser avec des clients qui vous portent le haut et n'abaissent pas votre énergie. Pour vous donner un exemple, moi j'aime particulièrement travailler avec des gens passionnés, qui veulent changer de vie. Ce sont des personnes enthousiastes, parce qu'elles ont un vrai projet de vie qu'elles veulent concrétiser.

J’ai coutume de dire que le coaching est un très bon outil mais qu’il dépend des 2 personnes qui l’utilisent en même temps : le coach et le coaché. Pour obtenir un bon résultat, j’ai pour ma part, besoin d’avoir « confiance » en mon client et de sentir sa détermination. Son envie d’évoluer. Je suis donc très sélectif quant aux clients avec qui j’accepte de travailler. Je demande à la personne de s’investir au maximum. Pour identifier ses ressources et oser avancer, elle devra accepter de creuser en elle. Se découvrir. Jouer le jeu à fond, si je puis dire... Elle doit donc faire de son projet de transition, une des priorités de sa vie actuelle. Et par conséquent, être prête à payer le prix de cet accompagnement unique. Vous voyez l'idée? Vous aussi, vous devez trouver votre cible et ce qu'elle cherche.

Devenir un coach de vie unique

La 5ème clé pour devenir coach de vie consistera à trouver votre approche unique. Vous aimez votre futur métier et il est fort demandé, certes. Mais lorsque vous aurez votre diplôme, vous serez en concurrence avec des milliers d'autres à travers le monde, internet aidant. Par conséquent, pour vous créer une belle place, il vous faudra être clair sur votre valeur ajoutée. Et répondre à la question clé: qu'ai-je d'unique à apporter en tant que life coach?

N'est-ce pas prématuré d'y réfléchir maintenant, allez-vous me dire? Par expérience, je vous dirais non, il n'est jamais trop tôt pour y penser. Car beaucoup de personnes suivent des formations pour devenir coach professionnel, mais une fois sorties, elles ignorent totalement comment démarrer leur activité. Or, par contre, si vous avez déjà cette question en tête aujourd'hui, vous allez suivre votre cursus, vous tester avec des cobayes, échanger avec d'autres coaches (et apprentis coaches), en ayant cette réflexion au fond de votre cerveau. Et les réponses vous apparaîtront  au fur et à mesure, sous forme de signes successifs, vous pouvez me croire.

Si vous souhaitez être guidé étape par étape dans votre transition vers le métier de coach de vie, puis votre lancement sur le marché, je vous invite à visiter mes services sur mesure. Je serais ravi de vous accompagner.

Vous pouvez également lire:
- devenir coach personnel
- devenir coach en développement personnel.