Sélectionner une page

Comment devenir coach de vie sans diplôme? C’est une question que vous vous posez peut-être car vous êtes attiré (e) par le coaching personnel, mais vous ne voulez pas suivre une formation longue et être diplômé (e) après un processus contraignant de certification. Vous avez déjà une belle expérience de vie et sentez que vous avez intrinsèquement les qualités et la confiance en vous, pour exercer le métier de coach.

Quelles conditions faut-il vraiment remplir pour devenir coach personnel et proposer vos services en présentiel ou à distance, à des particuliers ou en entreprise et… être crédible? Etant moi-même life coach depuis une 15aine d’années, je vous partage le secret pour vous épanouir dans votre pratique et développer une entreprise de coaching rentable, parmi tous les coachs en activité. Une entreprise qui vous permettra de travailler en ligne et d’attirer des clients à travers le monde…

Les conditions pour être coach de vie?

Le métier de coach de vie n’est pas, à ce jour, règlementé par l’état! L’effet de cela? N’importe qui, peut donc potentiellement monter son business de coach du jour au lendemain, sans avoir suivi ni le moindre cours, ni de certification, mais uniquement sur base de son expérience personnelle. Et donc lancer son activité de coaching sur internet, via une stratégie marketing plus ou moins agressive et gagner beaucoup d’argent, sans aucune contrainte. Dans le domaine sportif par exemple, de nombreux coachs se lancent sans diplôme particulier.

Je ne vous le conseille toutefois pas du tout, car la pratique du coaching implique un accompagnement sur mesure, par rapport à chaque client et donc des compétences bien spécifiques, qui ne s’improvisent pas! Pas mal de coachs qui se sont lancés très vite, sans être diplômés, ont connu des déconvenues importantes et ont vu la réputation de leur entreprise chuté rapidement.

Pour assurer un accompagnement de qualité de vos clients (dans le domaine privé ou en entreprise) vers leurs objectifs de vie, il vous faudra de l’expérience et une maîtrise de techniques particulières. Ce qui veut dire, en résumé, trois grandes compétences:
1. Bien vous connaître
Pour donner de bons conseils à vos clients, vous devrez en tant que coach, avant tout savoir qui vous êtes vraiment. Connaître vos forces, vos faiblesses, vos zones d’ombre. Maîtriser vos émotions pour bien appréhender correctement celles de chaque client individuellement. Pour cela, votre expérience de vie vous sera bien sûr très utile. Prendre du recul sur votre existence sera bien sûr plus facile à 45 ans qu’à 20 ans. Mais votre expérience de terrain ne suffira pas pour devenir un  life coach, qui offre vraiment des services pointus et reconnus. Pourquoi? Simplement, parce qu’en avançant seul(e), vous ne disposerez pas d’un miroir qui reflète l’ensemble de toute les parties de vous-même.

2. Acquérir l’attitude coach
Devenir coach de vie implique de maîtriser des savoir-faire techniques, mais également des savoir-être. Le professionnel de l’accompagnement que vous serez, devra faire preuve d’éthique, adopter une posture particulière et surtout être parfaitement conscient des enjeux individuels et collectifs de ses interventions. Dans les faits, un coach aide tout autant son client à obtenir les résultats souhaités, par son attitude, que par les outils qu’il utilise! Et ce, quelque soit le domaine dans lequel vous interviendrez : coaching de vie, coaching amoureux, coaching sportif, coaching en confiance en soi, coaching en nutrition, etc. Pour acquérir cette attitude juste, il est à nouveau fortement recommandé de ne pas agir seul(e), mais de suivre des formations adaptées (par internet ou en présentiel – il y en a aujourd’hui partout dans le monde).

3. Développer l’expertise du coach professionnel
Ensuite, pour débloquer les freins qui limitent la personne à accompagner, aller chercher sa motivation au fond d’elle, libérer ses meilleures ressources, l’aider à prendre conscience de sa valeur et à l’assumer, etc., vous devrez disposer d’une boîte à outils professionnelle et l’utiliser à bon escient. Etre coach signifie apprendre à maîtriser des techniques de psychologie, pnl, neuro-sciences, auto-hypnose, etc. Pour ça, la clé consiste à suivre des cours dans une école de coaching.

Devenir coach de vie sans diplôme: une approche sur mesure

Quid dès lors si vous ne voulez pas apprendre le coaching en suivant une formation classique dans une école habituelle? Je vous propose un accompagnement individuel particulier, qui est le secret du professionnel qui veut suivre une formation « différente »:

– vous recevez par internet tous les outils, techniques, protocoles de coaching que vous pouvez apprendre à distance, à votre rythme, sans être obligé(e) de suivre des cours classiques
– vous profitez d’un accompagnement sur mesure en ligne pour vous permettre de révéler vos compétences et qualités intrinsèques de coach de vie (ou love coach, coach sportif, coach en nutrition, etc. selon votre objectif)
– nous travaillons ensemble au développement, de A à Z, de votre future entreprise de coaching et notamment la mise en place de votre stratégie marketing pour avoir une effet impactant auprès de vos clients potentiels.

L’objectif? Vous permettre d’acquérir toutes les compétences, clés, savoir-être du coach de vie (comme dans les formations classiques, mais sans suivre des cours au schéma normal), et en plus, construire votre business d’entrepreneur (e) en coaching, car nous avançons main dans la main, ce qui ne serait pas possible dans un cursus en groupe.

Ensemble, nous effectuons un travail spécifique pour libérer vos compétences uniques et faire émerger le coach qui sommeille en vous. Et au terme de votre parcours, vous pourrez toujours passer une certification, si vous le souhaitez, mais ce n’est pas obligatoire bien sûr.

Cette approche particulière pour devenir coach vous parle? Je vous invite à me contacter pour en avoir tous les détails pratiques.

Vous pouvez également lire: