Vous cherchez comment avoir confiance en soi en amour, tellement être sûr de soi est une qualité indispensable pour s’épanouir dans les relations affectives. Peut-être aujourd’hui, ressentez-vous ce manque d’assurance, suite à un événement (une rupture difficile par ex.)? Ou est-ce quelque chose que vous subissez depuis longtemps? Dans les 2 cas, une solution existe pour être plus sûr(e) de vous en amour.

Elise par exemple, une cliente, souffrait terriblement de son manque de confiance en soi en amour, depuis toujours et toute sa vie en était impactée. Pendant des années, elle a alterné entre longues périodes de célibat (démoralisantes) et relations amoureuses « foireuses » – comme elle le disait. Aujourd’hui, elle a dépassé son manque de confiance en soi en amour, au travers de mon accompagnement sur mesure, qui mixe coaching en confiance en soi pour femmes et soins énergétiques. Voyons comment.

La confiance en soi en amour : une clé indispensable pour être en couple

Pour connaître des relations amoureuses épanouissantes, vous le savez, vous avez besoin d’avoir (suffisamment) confiance en vous et… en l’autre. Elise, une très jolie jeune femme d’une trentaine d’années était l’exemple typique, malheureusement d’une personne qui a du mal à dépasser son manque de confiance en soi en amour.

Elle en manquait d’abord, pour être en relation avec un homme. Et ensuite, pour vivre harmonieusement la relation, celle-ci une fois créée, au prix de nombreux efforts. Elle refusait les invitations, ne prenait aucune initiative, pire se cachait. Son manque de confiance en amour et en même temps, son envie de fonder un couple – puis une famille, étaient tellement forts, qu’elle parlait du « châtiment d’Elise », pour décrire ses déboires amoureux. Et ça se comprend… comme le dit le proverbe « là où est la peur est la plus grande, là est la plus belle source d’épanouissement de l’être humain ». Cela vaut pour chacun d’entre nous et dans n’importe quel domaine (amour, travail, loisirs, etc.).

Pour entrer en relation avec un(e) partenaire, pouvoir dépasser son manque de confiance en soi en amour est indispensable (au moins en partie), sinon qu’arrive-t-il ?
Vous doutez de votre valeur. Vous pensez que personne ne s’intéressera à vous. Que vous n’arriverez jamais à rendre un homme/une femme heureux(se). Que votre corps n’est pas assez ceci ou cela, que votre personnalité est trop ceci ou cela… Vous vous dénigrez sans cesse.
Résultat : vous finissez par croire ce que vous vous dites et vous faites tout (inconsciemment et parfois consciemment) pour ne rencontrer personne. Du coup, votre confiance en soi en amour continue à diminuer et ainsi de suite. C’est le cercle vicieux…

Le manque de confiance en soi en amour lié au corps

Elise par exemple n’aimait pas son corps et elle en souffrait terriblement pour séduire un homme. Elle ne se trouvait pas bien proportionnée, trop grande et trop mince à la fois (elle avait souffert d’anorexie dans sa jeunesse et en avait gardé certains stigmates physiques). Elle disait ses formes pas assez bien dessinées («tous les hommes vont dire que j’ai une poitrine comme une planche à repasser et des fesses comme des oranges »). Ses jambes pas assez musclées. Sa bouche pas bien dessinée. Ses hanches inexistantes. Et sa peau trop pâle… (tout ça, selon elle, bien sûr).

Ce qui était le plus frappant chez elle, c’est que l’appréciation qu’elle avait de son corps, dépendait de critères de beauté, qu’elle imaginait, à tous les coups dans la tête des hommes. Non, sa plastique ne lui plaisait pas mais surtout pour une raison: parce qu’elle avait la croyance absolue que TOUS les hommes n’appréciaient jamais un corps si fin que le sien. Pour elle, c’était une évidence…

Son regard sur elle-même (et donc son estime de soi) dépendait toujours du regard extérieur…  Si vous aussi, vous souffrez d’un manque de confiance en soi en amour, n’est-ce pas aussi pour cette raison-là ? C’est une 1ère clé intéressante à réfléchir : votre estime personnelle et votre confiance en vous (en amour et autre) ne peuvent dépendre de l’extérieur… sinon vous risquez (toujours) d’être très déçu(e) et frustré(e).

La personnalité : des croyances limitantes

Au-delà de son apparence physique, c’était sa personnalité qu’Elise mettait en question, pour être en couple. Elle se trouvait « fade », terne, sans intérêt (« inodore, incolore et insipide » comme elle disait !). Elle était timide, renfermée, souvent « dans son monde »,  et imperméable à ce qui se passait autour d’elle – du moins, c’est ce qu’elle laissait transparaître.

Ici encore, si vous aussi, vous ressentez ça, posez-vous la question de savoir si vous êtes vraiment objectif(ve) avec vous-même? Ou si ce ne sont pas des croyances inconscientes qui vous font dire de manière quasi automatique :
– je suis timide
– je suis inintéressante
– je suis trop sensible, trop fleur bleue
– je suis trop émotive
– je n’ai aucune chance d’intéresser un homme
etc.

Souvent, ce sont de vieilles idées ancrées en nous qui nous font nous regarder d’une certaine manière. Et qui donc influencent durablement notre estime et notre sentiment de confiance en nous (ex : quand Elise était petite, sa maman l’a toujours délaissée, privilégiant ses frères et sœurs, beaucoup plus grands -> l’enfant hypersensible qu’elle était a « capté » qu’elle n’était pas suffisamment digne d’intérêt ! L’idée lui était restée).

Le sexe : une des causes du manque de confiance en soi dans les relations

La 3ème raison du manque de confiance en soi en amour d’Elise était liée à la sexualité. A la base, le sexe l’effrayait : dévoiler ainsi son intimité, s’abandonner à un homme, lui « offrir son corps » – ce corps qu’elle-même détestait – tout ça… la mettait mal à l’aise. Pire, quand elle était adolescente, les relations sexuelles l’avaient tétanisée… Elle n’avait pas du tout aimé ça. Elle s’était sentie dominée, brutalisée, salie.

Malheureusement pour elle, ces 2 premières expériences amoureuses et donc sexuelles, ce sont avérées très compliquées. Dans les 2 cas, elle en est ressortie avec une grande cicatrice :
« je n’ai pas été à la hauteur au lit ! Ils attendaient bien plus que ça… Dans mes 2 relations, ça a été pareil, ma maladresse et ma peur les énervaient. Et ils devenaient nerveux ».
A nouveau, cela se sentait très fort dans ses paroles: elle s’était totalement oubliée dans ses 2 relations (au niveau sexuel et affectif) et avait juste tenter de satisfaire ses 2 boys friends successifs. Au final, une nouvelle baisse d’estime de soi et de sa confiance en soi en amour.

Vaincre le manque de confiance en soi en amour via les soins énergétiques

Pour combattre ce manque de confiance en soi en amour, il existe bien entendu différentes méthodes. Chaque professionnel qui pourrait vous accompagner va utiliser ses propres outils. Cependant, que constate-t-on, lorsqu’on analyse les plus grandes difficultés liées au manque de confiance en soi en amour? Chez la plupart des personnes, certaines causes profondes du manque de confiance en soi en amour, s’enlèvent difficilement avec une thérapie uniquement verbale. Pourquoi? Tout simplement, parce qu’elles sont inscrites en nous, dans nos cellules. Elles font partie de nous… C’était typiquement le cas d’Elise: sur certains sujets, elle était comme « programmée » pour un manque de confiance en soi en amour.

Pour faire sauter ces causes profondes et inconscientes du manque de confiance en soi en amour, les soins énergétiques représentent une excellent solution:
ils agissent en profondeur et nettoient les mémoires erronées ancrées en nous (mémoires de manque, d’insécurité, de trahison, d’humiliation, d’injustice, d’abandon, de rejet et mémoires liées au corps, aux hommes et aux femmes, au sexe, à la vie de couple, etc.).

Avec Elise, j’ai suivi mon programme en ligne, REVELEZ-VOUS, qui associe du coaching sensoriel et ces soins énergétiques. Au fil des séances, je l’ai vu lâcher des « poids » qu’elle portait en elle, par rapport aux hommes, à la sexualité, à son corps de femme, aux comportements que sa mère avait eu avec elle, etc. Elle se détendait, à la fois émotionnellement et physiquement. Et commençait à parler différemment d’elle. Son regard sur elle-même (et son vécu) évoluait.

Petit à petit, elle a progressivement habité son corps et gagné clairement en confiance en soi (en amour et dans les autre domaines de sa vie).  Grâce à ça, elle a trouvé un compagnon qui semble lui correspondre, mais surtout, est beaucoup mieux dans sa peau en tant que femme.

Si vous aussi vous souffrez d’un manque de confiance en soi en amour en tant que femme, je vous propose un espace de guérison inédit, au travers de mon programme d’accompagnement en ligne. Un espace bienveillant, sécurisant, soutenant et un accompagnement sur mesure, pour débloquer les limitations que vous ressentez dans les relations amoureuses (liées aux hommes, à la vie de couple, à votre corps, à la sexualité, à la féminité, à la maternité, etc.) et libérer votre vraie puissance intérieure.

Pour avoir les détails de ce programme, je vous invite à me contacter.

ETES-VOUS HYPERSENSIBLE?

Vous vous demandez pourquoi:
- vous prenez toujours tout très à coeur?
- vous vivez souvent des hauts et des bas émotionnels?
- vous vous sentez parfois "en décalage" avec les autres?
etc.