Sélectionner une page

Travailler en freelance est une idée qui vous vient de plus en plus souvent en tête ?
Vous avez une passion-une expertise et vous pensez devenir travailleur indépendant. C’est une excellente idée pour changer de vie.
Devenir freelance est sans aucun doute une voie d’avenir, car avec ce statut d'auto-entrepreneur, vous serez totalement maître de votre destin professionnel.

En tant que coach, j’accompagne de nombreuses personnes dans leur reconversion et de plus en plus s’orientent vers ce statut freelance.
Pour vous aider à vous lancer, j'ai créé une formation exclusive: Se lancer en freelance avec succès.
Je vais vous partager ici une clé essentielle pour bien démarrer et avant cela une petite histoire inspirante.

Travailler en freelance: une question de confiance avant tout

A votre avis, quelle est la question qui fait le plus souvent hésiter les gens qui veulent se lancer à leur compte sous statut freelance ?

Qui suis-je moi pour prétendre faire cela ?
Dit autrement : qu’est-ce que je peux apporter de plus, moi, par rapport à tout ce qui existe déjà sur le marché ?
On appelle cela, le syndrome de l’imposteur : la personne doute de sa légitimité par rapport à ce qu’elle pourrait faire en tant qu’entrepreneur.

C’était le cas de Céline, une décoratrice d’intérieur, extrêmement douée, mais qui sans cesse, se comparait aux architectes d’intérieur et se trouvait… « sans aucun talent particulier par rapport à eux » (ce sont ses mots).

Et vous ? Comment vous sentez-vous à l’idée d’agir en votre nom ?
Avez-vous l’intime conviction, au fond de vous, que vous pouvez vraiment apporter quelque chose de plus et d’unique sur votre marché, compte tenu de qui vous êtes ?

Car tout l’enjeu est là : pour travailler en freelance et réussir, vous devez avoir assez de confiance en vous, pour croire que vous avez une plus-value singulière à apporter.

Si c’est le cas, tant mieux. Vous avez déjà une excellente carte en mains. Si ce n’est pas le cas, par contre, vous voulez absolument travailler votre confiance en vous.
C’est ce que nous avons fait en coaching avec Céline. Voyons comment.

Découvrir vos atouts pour travailler en freelance

Céline, comme beaucoup d’entrepreneurs qui démarrent, avait tendance à beaucoup de comparer. Elle passait des heures à analyser les sites web des architectes d’intérieur réputés.

Résultat : elle avait le sentiment intérieur de valoir beaucoup moins qu’eux et de n’être toujours qu’une débutante.

Pourquoi ?

Son syndrome de l’imposteur avait deux origines :

  • D’une part, un excès de perfectionnisme : elle se croyait obligée d’être parfaite et de toujours faire plus car elle ne connaissait pas assez bien les attentes de ses clients
  • D’autre part, une méconnaissance (voire une dévalorisation) de ses atouts personnels : elle ne se croyait pas capable d’apporter quelque chose digne d’intérêt.
    Au final, ce qu’elle faisait, n’était jamais assez bon à ses yeux.

Vous sentez-vous concerné par l’un ou l’autre de ces deux points ?

Si oui, vous voulez, comme elle, dépasser vos croyances limitantes et booster votre confiance.

Je vous propose de suivre 4 étapes :

  • 1. Identifier qui est votre client idéal et ce qu’il recherche précisément

Etape préliminaire essentielle : cela dédramatisera votre obligation vàv de lui et désamorcera votre excès de perfectionnisme.
En pratique, vous identifiez l’ensemble de ses besoins et attentes.
Puis l’impact de ceux-ci dans tous les domaines de sa vie.

Enfin vous croisez ces besoins et leur impact avec votre expertise (compétences et talents) : vous allez découvrir ce que vous pouvez réellement lui apporter dans sa vie.

  • 2. Identifier les critères d’achat de votre client idéal

Identifiez de quoi il a besoin pour vous engager ? Sur base de quoi, va-t-il prendre sa décision ?
(le prix, votre image de marque, votre diplôme, la relation humaine entre vous, etc.)

  • 3. Identifier à fond vos atouts personnels pour en prendre conscience et les ancrer dans vos cellules

Pour cela, vous voulez identifier l’ensemble de vos atouts personnels, puis les « lier » les uns aux autres, pour en sortir votre plus-value : ce que vous avez d’unique et de singulier à apporter sur votre marché.

Je vous donne mon exemple pour que vous compreniez bien ce 3ème point :
En tant que coach, j’accompagne les personnes qui veulent se reconvertir, à se lancer en freelance pour vivre de leur passion.

Voici une partie de mes réponses :

Un exemple de valorisation de ses atouts personnels

Mon diplôme : Master en droit

En quoi est-ce un atout ?

  • Esprit de synthèse
  • Raisonnement structuré
  • TB maîtrise écrite et orale
  • Cela m’aide à :
    • synthétiser les idées de mes clients passionnés et à clarifier leurs idées
    • vulgariser les choses et être bien compris
    • me crédibiliser (le Droit rassure mes clients et me donne du crédit)
    • ...

Diverses formations en coaching

En quoi est-ce un atout ?

  • Art de poser des questions
  • Bonne connaissance et bonne compréhension de l’être humain
  • Maîtrise de multiples outils de coaching
  • ...

Parcours de vie :

Mes parents étaient profs et mon père en plus coach dans le domaine sportif. Je l’ai accompagné et observé pendant 20 ans sur tous les terrains de sport.
En quoi est-ce un atout ?

  • Je suis tombé dans la marmite du coaching dès mon plus jeune âge : c’est « naturel » pour moi
  • J’ai modélisé les techniques de mon père pendant très longtemps
  • J’ai aiguisé, dès l’enfance, mon don d’observation des êtres humains et de détection et révélation des talents (comme mon père)
  • J’ai acquis le don et l’amour de la pédagogie et de la transmission. J’adore donner des formations.

Personnalité :

Jeune, j’étais très timide.
En quoi est-ce un atout ?

  • J’ai toujours posé des questions pour éviter que l’on ne m’en pose. Donc j’exerce depuis toujours mon art de poser des questions, qui est aujourd’hui l’essence de mon métier

Je suis un homme sensible et intuitif

En quoi est-ce un atout ?

  • Ma sensibilité me permet de comprendre et de m’adapter à mes clients
  • Mon intuition me guide en permanence dans mon coaching : je ne respecte pas de « protocole » mais coache au feeling
  • ...

  • 4. Pour terminer, vous allez croiser les besoins/critères de vos clients avec vos atout personnels pour conscientiser exactement ce qu’ils attendent de vous

Si vous faites cela très sérieusement, vous désamorcerez vos croyances limitantes par rapport à votre capacité à apporter réellement une valeur ajoutée à vos clients

Avantages de cette démarche :

En réfléchissant à fond à vos atouts personnels, vous :

  • prendrez confiance en vous et intégrerez votre valeur
  • conscientiserez ce qui vous distingue de vos concurrents et concurrents potentiels
  • validerez votre positionnement
  • ancrez en profondeur dans vos cellules la pertinence de votre mission
  • vous pourrez construire votre stratégie de différenciation.

Et en parallèle, cette identification de vos atouts vous permettra de :

  • construire une stratégie de communication authentique et cohérente avec qui vous êtes
  • vous déployer de manière vraiment authentique, sans craindre aucune concurrence
  • valider la pérennité de votre projet car votre histoire est 100% unique.

Vous sentez toute la puissance de ce processus ?
Indispensable pour votre carrière d’entrepreneur et très utile en plus pour votre vie de tous les jours.

Qu’en est-il de Céline me direz-vous ?
En faisant tous ces exercices, elle a peu à peu pris confiance en elle et assumé sa plus-value personnelle. Cela a pris du temps, mais elle y est arrivée. Aujourd’hui, elle travaille en freelance et beaucoup en sous-traitance pour de grands cabinets de déco.

Vous pouvez vraiment vous inspirer de son parcours pour vous lancer en tant que freelance.

Si vous voulez approfondir toutes ces questions et booster votre confiance en vous, je vous invite à lire ceci.

D’autres compléments sont aussi disponibles sur :
- statut freelance.