Devenir coach en développement personnel: l’Ecole Booster

Vous aimeriez devenir coach en développement personnel et vous reconvertir pour exercer cette activité-passion? Etant moi-même coach depuis 15 ans, je sais combien cette activité tournée vers l’humain peut être motivante, enrichissante, pleine de sens et contribuer vraiment à vous révéler.  Mais également comme elle peut vous permettre, sans doute plus que toute autre, d’être libre professionnellement, financièrement et géographiquement, à l’heure d’internet.

Pour concrétiser votre rêve, il vous faut suivre une formation pour devenir coach de vie, puis lancer votre cabinet (en ligne et/ou présentiel) en vous positionnant différemment des autres, pour valoriser votre valeur ajoutée sur le marché et donc vous démarquer. Or dans les faits, ces 2 étapes sont souvent dissociées: vous suivez une formation et vous obtenez une certification. Puis ensuite, arrive le grand challenge: vous devez vous déployer officiellement en tant que coach de vie et affronter vos peurs et vos freins personnels, la concurrence (déjà nombreuse) et attirer les clients. Pas évident, si vous n’y êtes pas bien préparé. Dans mon école de coaching sensoriel, Booster, je vous propose de combiner ces 2 étapes. Voyons pourquoi ça peut tout changer pour vous et comment.

Le coach en développement personnel et son positionnement

Devenir coach personnel est tout sauf choisir une reconversion anodine. Cela correspond à une sorte d’appel que vous ressentez en vous, pour faire un métier, axé sur l’accompagnement humain et le développement des potentialités des autres. Et en acceptant de révéler et d’assumer cette envie, vous pourrez accéder à ce qu’on appelle « le flow »: vous vous sentirez vraiment dans votre élément, sur votre voie et vous pourrez potentiellement libérer la meilleure version de vous-même et impacter positivement les autres et le monde autour de vous. Et par conséquent, vous épanouir pleinement au niveau professionnel et vous sentir vraiment utile…

Mais pour y arriver, il y a plusieurs conditions à remplir (dont certaines plus difficiles que d’autres et dont on parle rarement dans les formations).

Sur le marché, aucun coach personnel ne se ressemble. Il existe autant d’approches de coaching,  qu’il y a de coaches. Chaque professionnel du life coaching a en effet, sa méthode, ses outils et surtout….sa personnalité. Mais ceux qui réussissent le mieux (et accèdent à ce fameux flow!), sont ceux qui mixent le mieux les outils de coaching, avec leur propre bagage. Càd qui développent une marque de fabrique forte, spécifique, vraiment singulière et propre à eux.

Tous les autres (nombreux) se retrouvent noyés dans la multitude d’offres de coaching que l’on trouve aujourd’hui et souvent, se découragent après 1 an ou deux ans, faute de clients et donc de chiffre d’affaires suffisant. Ceux-là n’ont pas un positionnement clair. Ou pas de positionnement du tout, or c’est essentiel. C’est la 1ère condition du succès. Ils ne se sont pas assez appropriés les protocoles enseignés, car ils n’ont pas pas eu  l’occasion (ou peu) de les associer à leurs talents innés. Ils ont appris à appliquer des techniques, point… (je vais y revenir!)

Comment éviter ça et faire partie de la 1ère catégorie de coach personnel?

La clé pour devenir coach en développement personnel à succès

Vous avez globalement 2 stratégies possibles pour vous lancer en tant que lifecoach:

  1. suivre une formation pour devenir coach en développement personnel puis réfléchir à votre positionnement ensuite

C’est la stratégie classique. Vous suivez une formation pour devenir coach personnel dans une école ou un institut de coaching en présentiel. Ou un programme pour devenir life coach en ligne. Vous obtenez votre certification. Puis vous construisez votre projet professionnel en réfléchissant à votre positionnement, vos offres, vos tarifs, votre stratégie de prospection commerciale, vos facteurs de différenciation par rapport aux concurrents, etc.

De par mon expérience et pour avoir été consulté par de nombreux coaches formés dans différentes écoles (et aussi des personnes qui voulaient devenir coach de vie sans diplôme, j’ai constaté 3 grands problèmes dans cette approche:

  • lorsque la formation est finie, de nombreux stagiaires maîtrisent les outils et techniques de coaching, mais n’ont pas assez (ou pas du tout) intégré leur dimension personnelle dans leur coaching. En d’autres termes, ils « appliquent » des protocoles, mais leur personnalité/leur singularité/leur différenciation ne se remarquent pas. Pire: beaucoup ignorent encore totalement laquelle c’est…
  • au terme de la formation, beaucoup ont du mal à franchir le cap de se muer « en entrepreneur » car ils ont peu appris (voire rien!) du  monde concurrentiel du coaching. Du coup, ils savent qu’ils sont au point techniquement mais sont confrontés à leurs peurs et leurs résistances conscientes et inconscientes comme:
    • qui suis-je moi pour prétendre faire ça?
    • vais-je vraiment réussir à faire évoluer mes clients comme je le promets?
    • face aux concurrents expérimentés, comment vais-je attirer les clients?
    • comment faire du marketing alors que je n’aime pas ça?
    • etc.
  • certains coaches arrivent à se lancer mais ne passent pas le cap fatidique des 3 premières années d’activité car leur positionnement (faible ou pas assez réfléchi compte tenu de leur profil et atouts) ne leur permet pas d’avoir une clientèle régulière suffisante. Ils s’époumonent pendant des années puis… à l’image du chanteur amateur, qui perdrait le goût de chanter en devenant professionnel, ils perdent le goût du coaching à force de devoir faire (encore et encore) du marketing pour se vendre.

Face à ces difficultés rencontrées lors de leur lancement (et dans les 1ères années de démarrage), beaucoup de coaches abandonnent et reprennent un job de salarié (à contre-coeur).
Et d’autres, sollicitent alors un coach business pour rattraper le temps perdu et redresser la barre, avec tout ce que cela implique en termes financiers, de perte d’énergie inutile, de crédibilité face à  la clientèle, etc.

2. suivre une formation pour devenir coach qui révèle votre profil de coach

C’est pour répondre aux 3 difficultés mentionnées ci-dessus et compte tenu de ce que je constate chaque jour en écoutant mes clients, que j’ai créé Booster: la 1ère école de coaching sensoriel. L’idée est non pas de vous enseigner des outils et pratiques de coaching, mais de partir de vous, de votre singularité, de votre unicité pour révéler vos atouts et vos talents uniques pour sur cette base-là… construire (avec vous!) votre positionnement.

Dans ma formation, vous êtes coach dès le 1er jour et je vous aide à intégrer les clés du coaching, selon vos modalité, préférences et spécificités à vous. Je vous accompagne, pas à pas, à vous connecter à vos sens, pour affiner vos perceptions sensorielles et libérer votre créativité et votre intuition. Pour le dire autrement, je vous guide pour faire émerger « le coach qui est déjà en vous! » Pour moi, c’est là que se cache la véritable clé du succès d’un coach personnel: non pas apprendre à devenir coach, mais se former à révéler le coach qui sommeille en lui. Et pour ça, le coaching sensoriel qui s’appuie sur les neuro-sciences, est vraiment tout indiqué.

L’école de coaching sensoriel: Booster

L’originalité et la plus-value de l’Ecole de coaching que j’ai créée, tient en plusieurs points:
– nous partons de VOUS et non des outils de coaching
– la formation est 100% en ligne et individualisée
– vous avancez à votre rythme en étant guidé(e) à chaque étape du processus
– elle est axée sur l’approche sensorielle et donc le développement de vos propres dons, perceptions, ressentis, intuition
– elle est très originale et vous permet de créer une différence par rapport à la concurrence
– vous disposez d’un système éprouvé et détaillé – une mini-entreprise tout en un – facile à commercialiser et incluant tous les modèles, scripts, enseignements de marketing, pour vous aider à développer votre activité pendant de nombreuses années (et vous pouvez appliquer les meilleurs tarifs d’un coach de vie).

Pour en savoir plus sur cette formation et vous épanouir vraiment en tant que coach en développement personnel, je vous invite à me contacter.

ETES-VOUS HYPERSENSIBLE?

(comme 1 personne sur 5 en moyenne... mais souvent sans le savoir!)

Faites ce test de personnalité (gratuit) >>

Il pourrait expliquer pourquoi:

vous prenez autant la vie à coeur - vous êtes si perméable à beaucoup de choses -
vous vivez ces hauts et ces bas émotionnels -
vous ressentez souvent la fatigue -
vous manquez de confiance et vous vous posez tant de questions -
vous vous sentez "différent(e)", voire incompris(e).