Sélectionner une page

Quoi qu’on veuille changer dans sa vie, quand on a fixé ses objectifs, on a fait une partie du travail, c’est clair. Mais le plus dur, reste à faire : s’engager et tenir dans la durée. Voici quelques pistes pour vous aider à y arriver.

Comment m’engager et éviter la procrastination ?

C’est une question qui m’a toujours intéressée. Comment passer à l’action ? Manquant de confiance en moi plus jeune, j’ai toujours eu des difficultés "pour aller au bout" de mes actions, bref pour agir… Après maintes recherches, je sais aujourd’hui que la procrastination (remettre sans cesse au lendemain) touche un nombre incalculable de gens. Je ne suis donc pas le seul à être frappé de cette tare. Ouf ! Depuis, j’ai appris que pour y remédier, il fallait agir avec ordre et méthode :

  1. Fixer d’où l’on part en faisant un état des lieux clair de notre situation
  2. Définir clairement où on veut arriver, cela passe par établir avec précision ses objectifs dans la vie
  3. Etablir un plan d’actions échelonné pour réduire l’écart entre la situation actuelle et la situation désirée (= les objectifs).

Comment s'engager dans sa vie ?

Plan d’actions : quels sont vos objectifs à court terme ?

Comment tracer mon plan d’action ? Entre mon point de départ et d’arrivée, je vais mettre des jalons, qu’on appelle des objectifs intermédiaires. Pour cela, j’applique tout à fait la logique des objectifs, sauf que: ces objectifs-ci seront plus petits (et donc plus accessibles) et plus rapprochés dans le temps.

Fixez-vous de petits objectifs pour etre enclin a perseverer sur la voie du succesPourquoi ? Pour avancer, il me faut des succès rapides, sinon je risque de perdre ma motivation. Je vais donc aller de petite réussite en petite réussite, en suivant un plan bien défini. Et à chaque étape réussie (çàd à chaque objectif intermédiaire atteint), j’essaye de me récompenser en me faisant plaisir. Ainsi mon cerveau sera plus enclin à continuer vers la voie du succès. Bref, c’est un peu comme si je balisais mon sentier à l’avance.

Pour savoir où poser mes jalons, on m’a un jour conseillé d’appliquer la technique du Tour de France, comme j’aimais le vélo. Partir de mon objectif final et revenir en arrière en fixant X grandes étapes intermédiaires par exemple 10, pour y arriver. Ainsi ces 10 points de passage m’indiquent que je suis sur la bonne voie. Cette technique marche très bien. Par contre, où j’ai encore beaucoup de mal, c’est à lâcher prise, entre deux de mes objectifs. J’essaye d’appliquer la doctrine d’un grand philosophe, mais ce n’est pas évident pour moi : le voyage est aussi important que la destination, profite de chaque étape.

Autodiscipline, pour atteindre vos objectifs

Evidemment, ce travail demande du temps, de la persévérance et donc beaucoup d’autodiscipline. Concrètement, si j’ai établi mes objectifs sur 20 ans, je les décline année après année en fixant des objectifs annuels. Puis de ces objectifs, j’en fais des objectifs mensuels puis hebdomadaires. Et à la fin de chaque semaine, je fais le petit test suivant (que je pourrais même faire chaque jour) : est-ce que tout ce j’ai fait au cours de cette semaine me rapproche ou m’écarte de mes objectifs de vie ? Je crois vraiment en cette technique mais je reconnais qu’il faut du courage et beaucoup de rigueur pour s’y tenir.

Et vous, comment faites-vous ? Vous avez d’autres trucs ? Partagez-les avec nous ?

Pour atteindre vos objectifs de vie, il faut de l'autodiscipline