Sélectionner une page

Devenir travailleur indépendant fait fantasmer pas mal de gens et en effraye d’autres. Vous, j’imagine que vous faites partie de la 1ère catégorie si vous lisez cet article. Le statut indépendant vous attire et vous voudriez sauter le pas, je me trompe ?

En tant que coach en reconversion professionnelle, j’accompagne énormément de personnes qui se lancent et je vois ce qui les freine.
Je parle de toutes ses questions que l’on se pose avant de démarrer, dans ma formation exclusive : Entreprendre avec succès: mode d'emploi.

Ici, je vais vous partager une très grande clé pour vous aider à prendre votre décision de devenir freelance. Une décision qui changera votre vie. Mais avant cela, une petite histoire.

Devenir travailleur indépendant : les conditions de départ

Récemment, j’ai été consulté par Marie-Madeleine, une femme au foyer depuis 13 ans, diplômée de secrétariat à la base. Ses trois enfants grandissant, elle voulait se remettre sur le marché du travail, mais tout en bossant de la maison pour continuer de les élever.

Pour elle, il était clair qu’elle devait devenir travailleur indépendant pour avoir la maîtrise totale de ses horaires car deux de ses minos étaient encore petits et son mari souvent parti en mission à l’étranger, en tant que militaire.

Mais elle se demandait, en toute franchise, si elle avait « tout ce qu’il fallait » (je reprends son expression) pour assumer ce statut ?
Et surtout comment devenir indépendant dans sa situation avec ses enfants à la maison et son statut de mère au foyer depuis des années?
Et vous, quelle question vous posez-vous exactement par rapport à ce statut?

Je lui ai partagé un secret à côté duquel passe bon nombre d’entrepreneurs en démarrant : toujours commencer par faire un diagnostic précis de vos ressources actuelles. Souvent, cette prise de recul, apporte énormément de confiance en soi et permet de voir des choses qu’on n’imaginait pas.
Et ensuite, de prendre une décision en toute connaissance de cause. Ce qui change tout...

L’état des lieux de votre environnement de futur entrepreneur

Votre environnement joue un rôle capital dans la réalisation de vos objectifs de vie, vous le savez. A fortiori par rapport à votre projet de devenir auto-entrepreneur.
Je vous invite donc, avant toute chose, à vous interroger sur votre environnement ici et maintenant, par rapport à votre idée de lancement.
Puis, à intervalles réguliers, vous voudrez le passer en revue, pour voir à quel point il vous « porte » ou au contraire, vous freine dans votre développement.

Concrètement, vous voulez sonder votre environnement :

  • humain
  • infrastructurel
  • structurel
  • matériel
  • financier

Niveau humain

  • Sur une échelle de 1 à 100, à combien de pourçents, vous sentez-vous soutenu(e) par vos proches dans votre projet d’entrepreneur(e) ?
  • Sur le soutien réel de qui pouvez-vous compter au quotidien ?
  • Votre conjoint(e), votre famille, vos amis contribuent-ils à la réussite de votre aventure ? Si pas, comment pourriez-vous les impliquer plus ?
  • Certaines personnes de votre entourage proche sont-elles vraiment des freins à votre activité ? Si oui, comment pourriez-vous réduire leur influence négative ?
  • Pourrez-vous compter sur des partenaires (sous-traitants et autres) fiables dans les domaines pour lesquels vous avez moins de compétences ?
  • Faites-vous partie d’un réseau d’entrepreneurs, avec lequel partager vos peurs, vos doutes, vos questions, vos avancées ? (dans vos amis ou famille par ex.)
  • Etes-vous soutenu(e) par des professionnels compétents (comptable, coach, mentor, conseiller, etc.), que vous vous pouvez interroger pour avoir des conseils pour partir dans la bonne direction  ?
  • Quelles actions pourriez-vous entreprendre pour vous doter du soutien vraiment optimal que vous voudriez ?

Niveau infrastructurel

  • Votre bureau (ou lieu de travail) est-il parfaitement adapté à votre manière de travailler et à vos objectifs futurs ?
  • A quel point êtes-vous heureux(se), fier(e) et enthousiaste de travailler à cet endroit ? Si vous ne l’êtes pas, que vous manque-t-il ?
  • Dans l’état actuel, que « dit » votre bureau par rapport à vous ? Quelle image de vous reflète-t-il ?
  • Comment pourriez-vous adapter encore plus votre bureau, à votre image et à votre manière d’envisager votre activité ?
  • Que pourriez-vous faire pour vous sentir dans un environnement de travail vraiment optimal ?

Niveau structurel

  • La forme juridique que vous envisagez pour votre activité correspond-t-elle à votre situation et à vos objectifs futurs ?
  • Sur qui, pouvez-vous compter pour vous conseiller ?

Niveau matériel

  • Disposez-vous de tout le matériel adéquat pour exécuter parfaitement votre mission ?
  • Si pas, que vous manque-t-il ? Que pourriez-vous faire pour en disposer quand c’est nécessaire ?

Niveau financier

  • Disposez-vous des ressources financières nécessaires pour réaliser votre mission de manière optimale ?
  • Si pas, que vous manque-t-il ?
  • En quoi disposer de plus de ressources optimaliserait votre activité ?
  • Avez-vous construit un bon plan financier qui vous montre clairement votre seuil de rentabilité, vos objectifs à court, moyen et long termes, vos perspectives de croissance ?

Je vous garantis que faire ce check-up dès le départ, vous fera gagner énormément de temps, d’énergie et d’argent.
Marie-Madeleine s’est prêtée au jeu et s’est rendu compte qu’en fait, elle avait beaucoup plus d’atouts qu’elle ne le pensait, à tous les niveaux.
Sur base de ça, elle a décidé d’avancer. Et avec l’aval total de son mari, ses enfants, sa sœur et ses parents, elle a été cherché son statut de travailleur indépendant.

Et VOUS ? Que donnent les résultats de ce diagnostic de démarrage ?

Si vous choisissez de saisir votre chance, je vous invite à lire en détails ma formation Entreprendre avec succès: mode d'emploi.
Vous trouverez-là un guide pas à pas pour construire votre projet en toute sérénité et sécurité.

Pour d’autres infos, vous pouvez lire :
- être indépendant
- entrepreneur indépendant.