Sélectionner une page

Créer un business, dans l’absolu, tout le monde peut le faire. Mais encore faut-il que celui-ci soit rentable et dans la durée de surcroît.
Or, je le remarque chaque jour en tant que coach pour entrepreneurs, toute personne occupée à créer son business, n’a pas nécessairement les clés pour construire une affaire financièrement prospère sur le long terme.

J’aborde cet aspect essentiel dans ma formation : Entreprendre avec succès : le mode d’emploi. Je vous partage une stratégie claire pour optimiser votre rentabilité.
Voyons les grandes lignes dans cet article.

Créer un business signifie penser rentabilité avant tout

Dans la construction de votre future affaire, la question centrale est : d’où viendra ma rentabilité à court, moyen et long termes ?
Oui cela paraît évident, mais bon nombre de starters, lorsqu’ils se lancent, se focalisent sur des détails (par exemple, le design de leur site web ou la couleur de leurs cartes de visite) et négligent cet aspect.
Et que constate-t-on alors ?
Qu’une affaire dont le modèle économique a été mal réfléchi (ou très peu réfléchi) au départ, a beaucoup de mal à vraiment décoller.

Je vous invite dès lors, vraiment, à creuser la question de la rentabilité le plus tôt et le plus à fond possible, avant de vous lancer dans les formalités de création.
Comment ?

Pour vous donner un maximum de chances de réaliser vos objectifs financiers, vous ne voulez pas laisser votre chiffre d’affaires dépendre du hasard, mais avoir une stratégie (un plan) de construction de celui-ci.

Les 3 étapes clés pour construire votre plan de construction de C.A. :

  • 1. Identifier votre pyramide de revenus

Vous identifiez sur papier toutes vos sources de revenus potentielles et vous les placez dans une pyramide.
Celle-ci vous permet de visualiser rapidement vos différentes sources de rentabilité et de les structurer de manière efficace :

  • le bas de la pyramide représente les services qui :
    • vous demandent le moins d’implication personnelle
    • coûtent le moins cher
    • se vendent de la manière la plus automatique possible
    • sont les plus accessibles financièrement pour vos clients

Ex : des infoproduits vendus en ligne, des formations conçues une fois que vous reproduisez, etc.

  • plus vous montez dans les étages de la pyramide, plus vos services requièrent votre implication personnelle et par conséquent deviennent plus chers
  • le sommet de votre pyramide représente vos services les plus pointus et donc les plus chers çàd des prestations sur mesure.
  • votre pyramide contient autant d’étages que vous le souhaitez ; il n’est absolument pas obligatoire d’en avoir beaucoup.

Exemple : Pour mon activité de coaching pour entrepreneurs, ma pyramide de revenus est composée de 3 niveaux bien distincts  de bas en haut : 1. des formations en ligne, 2. des ateliers de groupe virtuels et en présentiels, 3. des programmes individuels de coaching.

Votre pyramide vous permet de synthétiser l’ensemble de vos services en un seul schéma et d’être très clair auprès de vos clients potentiels.

Attention : votre pyramide ne comprend que les services que vous amèneront de la rentabilité immédiate. Vous la compléterez au fur et à mesure de votre développement.

N’y figurent pas toutes vos actions promotionnelles (ex : conférences-découvertes, articles gratuits sur des blogs, etc.), vu qu’on parle ici de ce qui vous rapporte de l’argent.

  • 2. Etablir votre calendrier marketing

Dans votre pyramide (étape 1), tous vos services sont présentés de manière intemporelle.

Or, vous proposez certains de ceux-ci de manière permanente (ex : vos séances de consultance) et d’autres, de manière ponctuelle (ex : des formations sur un tel sujet).

Il s’agit donc de séquencer vos services ponctuels dans le temps en y mettant des échéances précises.

Exemple :

  • Mois de janvier :
    • 1 formation X
    • 1 formation Y
  • Mois de février :
    • 2 formations X
    • 1 formation Y
    • 1 formation Z
  • .....

En réalisant votre calendrier marketing, vous pouvez alors simuler vos rentrées potentielles, mois par mois. Et donc donner un caractère prévisible à votre situation financière, ce qui est très important pour éviter les trous de trésorerie.

  • 3. Construire votre chiffre d’affaires mensuel en fonction de votre calendrier

Pour concrétiser votre offre en terme de chiffre d’affaires à générer, vous voulez, chaque mois, planifier combien de services/produits vous avez l’intention de vendre.

Le tableau ci-dessous vous permet de « ventiler » le chiffre d’affaires que vous projetez en fonction de vos différents services (çàd en fonction de votre calendrier marketing).

Le total de la colonne 2 doit correspondre à votre but financier audacieux mensuel..

Construction du CA CA projeté CA réalisé
Service 1 X Quantité X prix = ….. ………….Euros ………….Euros
Service 2 X Quantité X prix = ….. ………….Euros ………….Euros
Service 3 X Quantité X prix = ….. ………….Euros ………….Euros
Etc.
TOTAL

A la fin de chaque mois, vous effectuez une vérification, en contrôlant ce que vous avez vendu, par rapport à ce que vous aviez planifié. Vous refaites ensuite le même travail de mois en mois.

Votre maîtrise de votre chiffre d’affaires va alors sans cesse grandir et vous allez prendre conscience que cette stratégie a un impact considérable sur le développement de votre entreprise.

Pour avoir toutes les astuces pour mettre en place cette approche financière,  simple mais très concrète, je vous invite à regarder ma formation : Entreprendre avec succès : le mode d’emploi.

Vous pouvez également lire l’article :
- créer son activité.